Lac du Portage, montagnes Blanches (Photo de Claude Duchaîne)

Lac du Portage, montagnes Blanches (Photo de Claude Duchaîne)

Pleins feux sur les donateurs : la Fondation familiale Trottier

Lac du Portage (Photo de Claude Duchaîne)

Lac du Portage (Photo de Claude Duchaîne)

Nous nous sommes récemment entretenus avec Eric St-Pierre, directeur général de la Fondation familiale Trottier pour savoir pourquoi celle-ci a choisi de s'allier à Conservation de la nature Canada pour la réalisation de divers projets à travers le Québec.

La Fondation familiale Trottier célèbre cette année ses 17 ans d’existence. Quelle est sa mission?

Eric St-Pierre pour la Fondation familiale Trottier (FT) : La Fondation familiale Trottier a été fondée par Lorne Trottier et Louise Rousselle-Trottier, en 2000. Sa mission est d’aider les organismes de bienfaisance qui travaillent dans les domaines de la science, de l’éducation, de la santé, de l’environnement, et de l’aide communautaire ou internationale.

La Fondation est également très impliquée en environnement. Qu’est-ce qui a motivé le choix de la famille d’opter pour ce volet philanthropique?

FT : La Fondation familiale Trottier est profondément convaincue par les preuves scientifiques démontrant les impacts profonds et durables des changements climatiques sur les écosystèmes terrestres, ce qui entraînera des conséquences pour les humains. 

Pourquoi avoir choisi de s’associer à Conservation de la nature Canada (CNC)?

FT : La Fondation s’est engagée à trouver des solutions pour atténuer les changements climatiques et protéger notre environnement. Elle croit que la conservation joue un rôle important en ce sens. Travailler avec CNC est un signe de confiance en raison de la grande expérience en conservation, de la crédibilité et de la réputation exceptionnelle de cet organisme.

Quels sont les projets envisagés ou souhaités en partenariat avec CNC?

FT : La Fondation s’est alliée à CNC pour une planification écorégionale pour la conservation des eaux douces dans l’est du Canada. L’idée était d’appuyer la recherche scientifique pour identifier les données pouvant aider à mieux protéger et gérer les ressources aquatiques dans l’écorégion des Appalaches nordiques et de l’Acadie. Le but est d’identifier les facteurs de stress, dans les lacs et les cours d’eau,  ayant des répercussions sur les populations aquatiques pour trouver un moyen de mieux protéger les zones en péril.

La Fondation croit que les données scientifiques peuvent être utiles au travail de conservation. La collecte des données peut permettre à CNC de créer des outils pour mieux protéger les eaux douces.

De plus, nous croyons que la philanthropie environnementale au Québec et au Canada atlantique (…) a besoin de soutien.

Quel héritage lié à ses intérêts philanthropiques la Fondation familiale Trottier aimerait-elle transmettre?

Dans le domaine de l’environnement, la Fondation familiale Trottier aimerait contribuer à atténuer les changements climatiques pour assurer un avenir plus sain, en plus de s’assurer que l’éducation scientifique et environnementale demeure forte et que l’ensemble de la population canadienne puisse profiter des efforts de conservation.

Pleins feux sur nos sympathisants

fre-2015-ad-417x197