Forêt boréale près de Fort McMurray, Alb. (Photo de Michel Rapinski)

Forêt boréale près de Fort McMurray, Alb. (Photo de Michel Rapinski)

Une collaboration aux retombées mondiales en matière de conservation

Bison, parc national Wood Buffalo, Alb. (Photo de Rob Belanger)

Bison, parc national Wood Buffalo, Alb. (Photo de Rob Belanger)

Création de la plus vaste étendue de forêt boréale contiguë protégée au monde

Conservation de la nature Canada (CNC) célèbre fièrement la protection de 3 300 km2 de forêt boréale dans le nord-est de l’Alberta. Ajoutée aux terres voisines déjà conservées, la zone protégée couvre maintenant plus de 67 000 km2 (6,7 millions d'hectares). Cette zone, qui devient la plus vaste étendue de forêt boréale contiguë protégée au monde, abrite de nombreuses espèces dont la conservation est préoccupante.

Ce projet de conservation sans précédent n'aurait pu se concrétiser sans la collaboration de plusieurs acteurs. Le catalyseur du projet annoncé aujourd’hui a été la décision du gouvernement tribal de Tallcree de céder le quota de bois d’œuvre qu’il détenait sur la rivière Birch. Des fonds provenant de Syncrude Canada Ltd., du Programme de conservation des zones naturelles du Gouvernement du Canada, de la Fondation Schad et d'autres contributeurs ont rendu possible ce projet. Cette collaboration a permis la création du nouveau parc sauvage provincial Birch River (Birch River Wildland Provincial Park).

Près du tiers de la zone boréale mondiale se situe au Canada, et sa forêt foisonne de vie.

Le parc sauvage provincial Birch River est un refuge pour les arbres et les plantes qui filtrent notre air et notre eau. Cette étendue est également une pouponnière pour de nombreuses espèces d'oiseaux migrateurs. Trois espèces animales inscrites sur la liste de la Loi sur les espèces en péril du gouvernement fédéral se trouvent dans le parc, soit le faucon pèlerin (préoccupante), le bison des bois (menacée) et le caribou des bois (menacée).

Le parc sauvage contribuera directement à l’atteinte de l’objectif 1 du Canada, un engagement national fait au monde entier qui prévoit la conservation 17 % des terres et des eaux intérieures au pays d’ici 2020.

Pour lire le communiqué de presse >

Pour en savoir plus sur le travail de Conservation de la nature Canada >

Pleins feux sur nos sympathisants

Destinations Nature - Explorez nos propriétés