Boisé Papineau, Laval, Qc (Photo de CNC)

Boisé Papineau, Laval, Qc (Photo de CNC)

Chauve-souris blonde (Photo de Mike Sarell)

Chauve-souris blonde (Photo de Mike Sarell)

Chauve-souris blonde

Comment reconnaître cette espèce?

La chauve-souris blonde est l’une des plus grandes espèces de chauves-souris. Le corps de la femelle peut atteindre 13 cm, alors que celui du mâle est un peu moins long. Ce chiroptère est pourvu d’un pelage brun sable, de grandes oreilles, et ses yeux sont un peu plus grands que ceux des autres espèces de chauves-souris. Deux glandes qui dégagent une odeur semblable à celle de la mouffette se trouvent de chaque côté de ses narines.

Où vit cette espèce?

Canadian distribution of pallid bat (Map by NCC)

(Cliquez pour agrandir)

Au Canada, on trouve une seule population de chauves-souris blondes nicheuses. Elle se trouve dans une aire de 500 km2 de la vallée de l’Okanagan, dans le sud de la Colombie-Britannique. Son aire de répartition s’étend du sud de la province jusqu’au centre du Mexique. Bien que la plupart des chauves-souris blondes migrent vers le sud pour hiberner, de récentes observations démontrent que certaines hiberneraient en Colombie-Britannique.

Cette espèce affectionne les milieux ouverts des déserts et des prairies sèches, mais peut également vivre dans les forêts de conifères. Elle niche et se repose dans des crevasses de falaises ou de parois rocheuses.

Quel est le statut de cette espèce?

La chauve-souris blonde est désignée menacée par le Comité sur la situation des espèces en péril au Canada (COSEPAC). En Colombie-Britannique, elle est également inscrite sur la Liste Rouge qui regroupe les espèces indigènes dont le statut est disparu, en danger ou menacé. La perte d’habitats et le syndrome du museau blanc menacent la chauve-souris blonde et soulèvent des préoccupations en matière de conservation.

Que fait CNC pour protéger l’habitat de cette espèce?

Conservation de la nature Canada (CNC) protège l’aire de conservation Sage and Sparrow, d’une superficie de 1 390 hectares (3 440 acres), près d’Osoyoos, à la frontière canado-américaine. La chauve-souris blonde a été observée sur cette propriété où on sait qu’elle se nourrit et où elle pourrait aussi se reposer.

Sage and Sparrow, en plus d’être une aire essentielle du corridor migratoire pour les espèces se déplaçant entre les déserts de l’ouest des États-Unis et les prairies sèches de la Colombie-Britannique intérieure, abrite plusieurs espèces emblématiques du sud de l’Okanagan ainsi que les habitats fragiles dont elles dépendent, dont la chauve-souris blonde et la chauve-souris à queue frangée.

 

Pleins feux sur nos sympathisants

fre-2015-ad-417x197