Réserve de chênes Gary de Cowichan, Colombie-Britannique (photo de Tim Ennis/CNC)

Réserve de chênes Gary de Cowichan, Colombie-Britannique (photo de Tim Ennis/CNC)

Huard (photo de Karol Dabbs)

Huard (photo de Karol Dabbs)

Plongeon huard

Saviez-vous que le plongeon huard est l’oiseau emblématique de l’Ontario? Considéré comme un symbole de la nature sauvage et de la solitude, on reconnaît le plongeon huard à son chant plaintif. Le plongeon huard communique au moyen de quatre cris différents : le trémolo, le cri plaintif, l’ioulement et l’hululement. Le ioulement, produit par le mâle seulement, est un cri prolongé, en crescendo, formé en son milieu de notes répétitives et qui peut durer jusqu’à six secondes.

Description

Le plongeon huard a le dos parsemé de taches noires et blanches disposées en damier, la tête noire et lustrée, le ventre et le dessous des ailes blancs et un collier blanc lui orne la gorge. L’adulte pèse de 1,8 à 5,9 kg (4 à 13 lb) et mesure près d’un mètre de l’extrémité du bec à celle des pattes étendues. Le bec, d’une longueur de 75 millimètres, est considéré comme très long et garde sa coloration noire toute l’année.

Habitat

La population de plongeons huards est répartie dans la plupart des régions du Canada; on observe souvent les individus sur les lacs ou près des lacs. En dehors de la saison de reproduction, on les trouve le long des côtes Pacifique et Atlantique de l’Amérique du Nord, de l’Alaska jusqu’à Terre-Neuve et au Mexique.

Alimentation

Le plongeon adulte préfère le poisson à toute autre nourriture, et est amateur de perche, meunier, barbotte, crapet-soleil, éperlan et ménés. Durant l’été, le régime alimentaire de cet oiseau prédateur se compose de poissons, d’écrevisses, de grenouilles, d’escargots, de salamandres et de sangsues.

Quelles sont les mesures prises par CNC pour protéger cette espèce?

Bien que le plongeon huard ne soit pas une espèce en péril, de nombreuses menaces pèsent sur lui (par exemple, les perturbations de son habitat) et il a besoin d’espaces protégés pour nidifier et se nourrir. Conservation de la nature Canada (CNC) travaille à la protection de milieux naturels, comme la réserve naturelle Daphne-Ogilvie, en Colombie-Britannique, et le lac Abraham, en Nouvelle-Écosse, qui permettent au plongeon huard de prospérer.

Pleins feux sur nos sympathisants

fre-2015-ad-417x197