Milieu naturel des versants du mont Saint-Étienne (Photo de Corridor appalachien)

Milieu naturel des versants du mont Saint-Étienne (Photo de Corridor appalachien)

Reptiles et amphibiens

  • Couleuvre d'eau du lac Érié (Photo de CNC)
    Couleuvre d'eau du lac Érié

    La couleuvre d’eau du lac Érié, l’une des deux sous-espèces de couleuvre d’eau trouvée au Canada.

  • Couleuvre fauve de l'Est (Photo de Ryan M. Bolton)
    Couleuvre fauve de l'Est

    La couleuvre fauve de l’Est est une espèce en péril protégée par les gouvernements fédéral et provinciaux, et dont le statut est passé d’espèce menacée à celui d’espèce en voie de disparition, en avril 2008.

  • Couleuvre obscure (Photo de Jessica Ferguson)
    Couleuvre obscure

    La couleuvre obscure, une espèce indigène non venimeuse de l’Amérique du Nord, est le plus grand serpent du Canada. Elle peut atteindre jusqu’à 190 cm de longueur.

  • Couleuvre royale (photo de Joe Crowley)
    Couleuvre royale

    Généralement perçus comme des espèces insensibles et agressives, la plupart des serpents de l’Ontario sont en fait de gracieux reptiles au tempérament agréable. Prenons par exemple la couleuvre royale.

  • Couleuvre à nez plat (Photo de Ken Towle)
    Couleuvre à nez plat

    Désignée espèce menacée en vertu de la Loi sur les espèces en péril du Canada, la couleuvre à nez plat a en fait le museau retroussé.

  • Grenouille léopard (Photo de Barb Houston)
    Grenouille léopard

    La grenouille léopard mesure de 5 à 10 cm, est verte ou brune et porte des taches sombres aux contours pâles. Les femelles sont en général plus grosses que les mâles.

  • Massasauga (photo de Tim Vickers)
    Massasauga

    Le massasauga est le seul serpent venimeux en Ontario. Malgré sa redoutable réputation, le massasauga est timide et docile, évitant autant que possible le contact avec les humains.

  • Necture tacheté découvert pendant un inventaire d'espèces, Ont. (Photo de CNC)
    Necture tacheté

    Le necture tacheté est la plus grande salamandre au Canada. Évalué en tant que préoccupation mineure à l'échelle mondiale par l'Union internationale pour la conservation de la nature, il est considéré non en péril à l'échelle nationale par le Comité sur la situation des espèces en péril au Canada.

  • Salamandre sombre des montagnes (photo de Frédérick Lelièvre, gouvernement du Québec)
    Salamandre de ruisseaux

    Quels amphibiens sont dépourvus de poumons et dépendent de l’humidité de leur milieu naturel pour leur survie? Les salamandres de ruisseaux!

  • Salamandre pourpre (Photo de John D. Wilson)
    Salamandre pourpre

    Cet amphibien nocturne est la plus grande des salamandres dépourvues de poumons, des animaux qui ont besoin d’un habitat humide leur permettant une respiration cutanée.

  • Salamandre sombre des montagnes

    Au Canada, la salamandre sombre des montagnes est présente dans deux petites aires de répartition seulement : la sous-population des Grands Lacs et du Saint-Laurent à Covey Hill au Québec et la sous-population carolinienne près de l’escarpement de Niagara en Ontario.

  • Salamandre à quatre orteils (Photo de Brian Gratwicke)
    Salamandre à quatre orteils

    La salamandre à quatre orteils est une espèce indigène de l’est de l’Amérique du Nord. N’ayant pas de poumons, cet amphibien respire plutôt par la peau et le palais. Son régime alimentaire est constitué de petits invertébrés — araignées, vers, coléoptères — et d’autres insectes.

  • Scinque des prairie (Photo de Wikimedia Commons)
    Scinque des prairies

    Le dos du scinque des prairies est brun et beige, tandis que ses côtés ont un ton plus foncé. Cette espèce se distingue facilement grâce aux lignes qui longent son corps. Mesurant de 13 à 22 cm de longueur, il a de courtes pattes.

  • Tortue caouanne (Photo de Brian Gratwicke)
    Tortue caouanne

    Il s’agit de la deuxième plus imposante tortue au monde.

  • Tortue de Kemp (Photo de USFWS)
    Tortue de Kemp

    Il s’agit de la plus petite espèce de tortue de mer vivant dans les eaux canadiennes.

  • Tortue des bois (Photo de Ryan M. Bolton)
    Tortue des bois

    La tortue des bois est considérée comme une espèce en péril tant à l'échelle fédérale (menacée) que provinciale (en danger de disparition). Son habitat se restreint aux cours d'eau et rivières des zones boisées du nord de l'Amérique du Nord. Au Canada, on ne la retrouve qu'en Ontario, au Québec, en Nouvelle-Écosse et au Nouveau-Brunswick.

  • Tortue géographique (Photo de Gordon E. Robertson)
    Tortue géographique

    Il s’agit d’une espèce de tortue d’eau douce de grande taille.

  • Tortue luth (Photo de USFWS)
    Tortue luth

    Cette énorme tortue marine est la plus grosse tortue vivant sur la planète.

  • Tortue mouchetée (Photo de CNC)
    Tortue mouchetée

    La tortue mouchetée est une espèce de tortue d’eau douce de taille moyenne.

  • Tortue musquée (Photo de Dawson)
    Tortue musquée

    La tortue musquée doit son nom à la forte odeur du fluide qu’elle sécrète, en particulier lorsqu’elle se sent menacée.

  • Tortue peinte de l’Est (Photo de Greg Schechter)
    Tortue peinte

    Il existe trois sous espèces de tortue peinte au Canada : celles de l’Est, de l’Ouest et du Centre.

  • Tortue ponctuée (Photo de John Mitchell, Figment Films)
    Tortue ponctuée

    La tortue ponctuée est une espèce d’eau douce de petite taille.

  • Tortue serpentine (Photo de Ontley)
    Tortue serpentine

    La tortue serpentine est la plus grosse tortue d'eau douce du Canada.

  • Tortue verte (Photo de P. Lindgren)
    Tortue verte

    La tortue verte, malgré son nom, n’est pas toujours de couleur verte.

  • Tortue-molle à épines (Photo de Ryan M. Bolton)
    Tortue-molle à épines

    La tortue-molle à épines est une espèce aquatique très farouche et vulnérable.

Pleins feux sur nos sympathisants

Macareux de l'Atlantique (Photo de Bill-Caulfield-Browne)