Réserve de chênes Gary de Cowichan, Colombie-Britannique (photo de Tim Ennis/CNC)

Réserve de chênes Gary de Cowichan, Colombie-Britannique (photo de Tim Ennis/CNC)

Fleur de tulipier de Virginie (Photo de Bernt Solymar)

Fleur de tulipier de Virginie (Photo de Bernt Solymar)

Tulipier de Virginie

Le tulipier de Virginie fait partie de la famille de magnoliacées (Magnoliaceae) et constitue l’une de seulement deux espèces que compte le genre Liriodendron, dont le nom provient du grec « arbre aux lis ».

Où vit cette espèce

En Ontario, le tulipier de Virginie pousse le long de la rive nord du lac Érié et de la rive sud du lac Huron, ainsi que dans la péninsule du Niagara.

Cette espèce ne tolère pas l’ombre. Pour germer et pousser, ses graines doivent donc se trouver en plein soleil.

La propriété de Backus Woods abrite un magnifique peuplement de tulipiers de Virginie dont les feuilles d’un jaune-vert vif illuminent le couvert forestier au printemps.

Feuille de tulipier de Virginie, à l'automne (Photo de Bernt Solymar)

Feuille de tulipier de Virginie, à l'automne (Photo de Bernt Solymar)

Une source d’alimentation importante pour la faune

Les graines du tulipier de Virginie sont une importante source de nourriture pour les animaux sauvages, dont les oiseaux et les petits mammifères. On peut trouver ses fruits éparpillés sur le tapis forestier.

Avec l'appui de la Fondation W. Garfield Weston.

Pleins feux sur nos sympathisants

Destinations Nature - Explorez nos propriétés