Une volontaire pour la conservation retire les petites pervenches, propriété Lathrop, Ontario (photo de CNC)

Une volontaire pour la conservation retire les petites pervenches, propriété Lathrop, Ontario (photo de CNC)

Agrile du frêne adulte (photo : United States Department of Agriculture)

Agrile du frêne adulte (photo : United States Department of Agriculture)

Agrile du frêne

L’agrile du frêne est un coléoptère vert dont la découverte en Amérique du Nord remonte à 2002. Originaire d’Asie, cet insecte menace tous les arbres du genre Fraxinus en Amérique du Nord, communément appelés frênes.

Identification

L’agrile du frêne adulte est d’une couleur vert métallique foncé. Son grand corps étroit fait environ 8 mm (0,33 po) de long et 1,5 mm (0,06 po) de large. Il possède des yeux noirs et une tête plate.

Les femelles peuvent pondre plus d’une centaine d’œufs au cours de leurs vies, soit individuellement ou en groupes, dans l’écorce des frênes. Les œufs frais sont blancs, puis prendront une couleur ambrée. Ils éclosent au bout d’environ deux semaines sur des larves blanc crème.

Habitat

Au Canada, l’agrile du frêne vit actuellement en Ontario et au Québec, mais il menace de ravager les frênes partout en Amérique du Nord.

Quelle menace représente cette espèce?

Les frênes font partie des forêts urbaines et riveraines. Depuis son arrivée en Amérique du Nord, l’agrile du frêne a déjà détruit des dizaines de millions de frênes. N’ayant aucun prédateur naturel, cet insecte aura un impact majeur sur les forêts rurales et urbaines. La perte des frênes indigènes risque d’altérer la qualité de l’eau et les nutriments dans le sol, en plus de favoriser la croissance d’espèces envahissantes qui pourraient coloniser les zones où les frênes ont été détruits.

Quels sont les moyens pour lutter contre cet envahisseur?

Au Canada, trois types d’insecticides sont recommandés pour les arbres infectés par l’agrile du frêne. Ce sont tous des insecticides systémiques qui doivent être appliqués par une série d’injections ou d’implants dans le tronc. Pour obtenir une liste des pesticides homologués et leurs étiquettes, effectuez une recherche dans la base de données de l’Agence de réglementation de la lutte antiparasitaire.

Pleins feux sur nos sympathisants

fre-2015-ad-417x197