John Lounds et Geordie Dalglish, Norfolk, Ontario (photo de The Canadian Press Images/Simon Wilson)

John Lounds et Geordie Dalglish, Norfolk, Ontario (photo de The Canadian Press Images/Simon Wilson)

Lisière frontale du parc Waterton, Alberta (photo de Kevin Connolly)

Lisière frontale du parc Waterton, Alberta (photo de Kevin Connolly)

La W. Garfield Weston Foundation

La W. Garfield Weston Foundation célèbre son 60e anniversaire en 2019. Conservation de la nature Canada (CNC) profite de cette occasion pour souligner les 30 années de leadership en conservation de cette fondation qui contribue à protéger des sites naturels à haute valeur écologique.

Depuis son premier don à CNC en 1989, la W. Garfield Weston Foundation a généreusement soutenu des centaines de projets de conservation à travers le Canada. En 1997, CNC et la fondation ont lancé ensemble le projet du parc Waterton, une initiative de près de 13 000 hectares (32 000 acres) qui a changé la donne pour la conservation des milieux naturels au pays en servant de modèle pour plusieurs autres projets à l’échelle du paysage financés par la fondation, notamment au sein de la prairie à herbes hautes du Manitoba, à l’estuaire de la Musquash et dans la forêt Norfolk et les milieux humides Long Point

Les dons de la W. Garfield Weston Foundation ont directement contribué à la conservation de plus de 40 000 hectares (plus de 100 000 acres) de forêts, milieux humides, prairies, rivières et berges à haute valeur écologique. Les investissements de la fondation dans les activités scientifiques de CNC bénéficient à une multitude de milieux naturels à travers le pays. Ce sont là les cadeaux de la W. Garfield Weston Foundation et de CNC à la population canadienne et aux générations futures. Les encouragements de la fondation et sa volonté de mettre CNC au défi de voir plus grand et plus loin nous ont donné confiance en notre mission et en nos capacités. Nous tenons à souligner les contributions de Camilla Dalglish, Garfield Mitchell et Eliza Mitchell, qui ont tous siégé au Conseil d’administration de CNC. Au nom de l’ensemble de la population canadienne, nous adressons nos plus sincères remerciements à la W. Garfield Weston Foundation.

Historique

La W. Garfield Weston Foundation est une fondation canadienne privée et familiale, créée dans les années 1950 par Willard Garfield Weston et son épouse Reta. Monsieur Garfield a hérité de l’entreprise de son père en 1924, puis a fondé des boulangeries et d’autres entreprises qui prospèrent à l’échelle du Canada et dans d’autres régions du monde. Parmi celles-ci, on compte aujourd'hui George Weston limitée et Les Compagnies Loblaw limitée, œuvrant toutes deux dans la vente au détail, la transformation et la distribution de produits alimentaires. Les fondateurs de ces sociétés, conscients que les fonds recueillis étaient générés grâce au travail ardu et au succès de ces entreprises canadiennes, ont cru bon d’accorder leurs subventions au pays, et au profit de sa population.

Mandat

Depuis trois générations, la Fondation a poursuivi la tradition familiale d’aider les organismes de bienfaisance dédiés à l’amélioration de la qualité de vie des Canadiens. De nos jours, elle octroie la grande partie de ses fonds à des organisations qui réalisent des projets novateurs dans les domaines de l’éducation, de la conservation des milieux naturels et de la recherche scientifique dans le nord du Canada.

Lien avec Conservation de la nature Canada

La Fondation contribue à la protection du patrimoine naturel du Canada dans certaines des régions les plus menacées du pays, au profit des Canadiens d’aujourd’hui et de demain. La Fondation et CNC ont notamment travaillé ensemble à la restauration de l’estuaire de la rivière Campbell, en Colombie-Britannique, et à la protection de plus de 32 000 acres (13 000 hectares) d’habitats essentiels dans le Parc de Waterton, au sud-ouest de l’Alberta. Au Manitoba, les dons de la Fondation ont permis à CNC de protéger plus de 6 500 acres (2 430 hectares) d’habitats de prairies à herbes hautes. Son soutien a également rendu possible la protection de plus de 4 300 acres (1 740 hectares) de territoire dans la région carolinienne du sud-ouest de l’Ontario, et de plus de 86 % du littoral en périphérie de la zone de protection marine de l’estuaire de la Musquash. Pour obtenir de plus amples renseignements sur le travail de la W. Garfield Weston Foundation, veuillez visiter www.westonfoundation.org

Vidéo d'intérêt (en anglais seulement)

Pleins feux sur nos sympathisants

Macareux de l'Atlantique (Photo de Bill-Caulfield-Browne)