Propriété East Buffalo Lake, Alb. (Photo de Brent Calver)

Propriété East Buffalo Lake, Alb. (Photo de Brent Calver)

Un habitat essentiel pour les oiseaux de rivage et la sauvagine protégé en Alberta

08 septembre 2017
Calgary, Alberta

 

Conservation de la nature Canada acquiert une propriété près du lac Buffalo


Conservation de la nature Canada (CNC) annonce aujourd’hui l’acquisition d’une propriété de première importance pour la reproduction de la sauvagine, d’oiseaux de rivage et d’autres animaux sauvages à proximité de la ville de Stettler. L’acquisition s’est concrétisée grâce à un partenariat avec le Gouvernement du Canada, le milieu des affaires et d’autres organisations.

En effet, l’organisme de conservation à but non lucratif a acquis 64 hectares (158 acres) de prairies, de tremblaies et de milieux humides à l’est du lac Buffalo. Désigné en tant que zone importante et sensible sur le plan environnemental (ZISE) à l’échelle provinciale, le lac Buffalo constitue un habitat de première importance pour la sauvagine et l’une des haltes migratoires d’oiseaux de rivage les plus productives de l’Alberta.

Le ministre des Sports et des Personnes handicapées, Kent Hehr, a pris part à l’annonce aujourd’hui au nom de la ministre de l’Environnement et du Changement climatique, Catherine McKenna, en compagnie de membres du personnel de CNC et de sympathisants du projet.

Située dans l’aire naturelle de la rivière Red Deer, la propriété recèle des milieux humides essentiels à la sauvagine et aux oiseaux de rivage. La région abrite de 27 à 30 couples de canards au km carré (70 à 80 au mille carré). Le fuligule à tête rouge, le petit garrot, le canard colvert, le canard pilet, le canard d’Amérique, le petit fuligule et le garrot à œil d’or comptent parmi les espèces de sauvagine observées sur le site. Les autres espèces que l’on trouve dans la région incluent le cerf mulet, le coyote, l’orignal et la buse à queue rousse.

Des bouleaux de grande taille, qui auraient plus de 100 ans, ainsi que des épinettes également centenaires, se trouvent aussi sur la propriété.

CNC a acquis une propriété remarquablement bien conservée par des personnes soucieuses de l’environnement. Bob Thomson, un biologiste de l’habitat, en était le propriétaire depuis une vingtaine d’années, après l’avoir acquise de Harry Green; la famille de ce dernier la protégeait également depuis près d’un siècle. Vous trouverez des renseignements complémentaires sur messieurs Thomson et Green dans une fiche d’information en annexe.

Ce projet a pu être réalisé grâce à l’appui du Gouvernement du Canada dans le cadre du Programme de conservation des zones naturelles. Repsol, American Friends of the Nature Conservancy of Canada et le U.S. Fish and Wildlife Service ont aussi contribué au financement du projet.

Citations

« Ma fille et moi avions l’habitude de patiner sur le grand étang, de piqueniquer et de cueillir des petits fruits. Quand elle était petite, je l’installais dans un porte-bébé et elle tenait mes outils pendant ma ronde d’inspection des clôtures. Les enfants d’aujourd’hui ont grand besoin de reprendre contact avec la nature, et cette terre offre une grande variété d’espèces, de la gélinotte huppée au grand pic, en passant par le spermophile rayé. Je souhaite que les enfants puissent en profiter, peut-être en s’initiant à la nature dans le cadre d’un cours de biologie pour ensuite parcourir les vieux sentiers tout en profitant du grand air. »
- Bob Thomson, ancien propriétaire

« La propriété East Buffalo Lake a été conservée depuis plus d’un siècle par des gens soucieux de l’environnement : tout d’abord Harry Green, puis Bob Thomson. Il est maintenant du devoir de CNC de continuer à veiller sur ce site, ainsi que sur les milieux humides qui s’y trouvent, afin de protéger adéquatement l’habitat qui rend cette région si importante pour la sauvagine et les oiseaux de rivage. Ce projet n’aurait pas pu se concrétiser sans l’appui du Gouvernement du Canada, par l’intermédiaire du Programme de conservation des zones naturelles, ainsi que de Repsol, l’une des principales entreprises partenaires de CNC, qui s’est engagée pour une période de cinq ans à nous aider à assurer l’intendance et la protection de terres dans la région de Red Deer. »
- Bob Demulder, vice-président régional, Conservation de la nature Canada

« Au nom de ma collègue, l’honorable Catherine McKenna, ministre de l’Environnement et du Changement climatique, je suis fier d’appuyer la conservation de ces 64 hectares d’habitats diversifiés à la propriété East Buffalo Lake, grâce au Programme de conservation des zones naturelles. En travaillant ensemble, nous pourrons faire une différence pour les espèces sauvages et la biodiversité au Canada. »
- L’honorable Kent Hehr, ministre du Sport et des Personnes handicapées
« Repsol pétrole et gaz Canada est déterminée à développer les ressources énergétiques du Canada de manière responsable et durable. Notre partenariat avec Conservation de la nature Canada démontre notre volonté de partager les retombées de nos activités avec les collectivités environnantes, notamment en soutenant des projets environnementaux comme celui de la conservation de la propriété East Buffalo Lake. Nous sommes fiers d’appuyer la vitalité des prairies, des forêts et des milieux humides de l’Alberta, tant à la propriété East Buffalo Lake qu’aux nombreuses autres propriétés semblables que notre partenariat avec CNC a permis de protéger pour les générations à venir.
- Jim Hand, vice-président, unité commerciale du Canada, Repsol pétrole et gaz Canada inc.

Faits saillants

  • Des oiseaux rares de l’Alberta comme la sterne de Forster, le râle de Virginie, le râle jaune et des colonies de grands hérons fréquentent le lac Buffalo.
  • Au cours des dernières années, Conservation de la nature Canada a œuvré, de concert avec l’Alberta Conservation Association (ACA), l’Alberta Fish and Game Association et Canards Illimités Canada (CIC), à protéger une vaste part d’habitats des forêts-parcs de la région. De plus, CNC, CIC et l’ACA possèdent plusieurs autres petites propriétés à proximité des terres de la propriété East Buffalo Lake de CNC.

À propos

Chef de file en conservation de terres privées au Canada et organisme sans but lucratif, Conservation de la nature Canada (CNC) œuvre à la protection de nos milieux naturels les plus précieux et des espèces qu’ils abritent. Depuis 1962, CNC et ses partenaires ont contribué à la protection de plus de 1,1 million d’hectares (2,8 millions d’acres) d’un océan à l’autre. En Alberta, plus de 11 300 hectares (280 000 acres) des terres et des eaux les plus précieuses sur le plan écologique ont été conservés.

Le Programme de conservation des zones naturelles du Gouvernement du Canada (PCZN) est un partenariat public-privé unique visant à accélérer la conservation des terres dans les communautés du sud du Canada. Conservation de la nature Canada (CNC) administre le programme. CNC et ses partenaires égalent les fonds fédéraux avec des contributions de contrepartie. Les habitats conservés dans le cadre du PCZN consolident la protection des corridors naturels et des autres aires protégées.

Pour en savoir plus

Des photos de qualité supérieure et une vidéo de rouleau B de la propriété sont accessibles ici. (Photos et vidéo : Brent Calver)

Description du projet

  • La propriété acquise par Conservation de la nature Canada se situe à 20 kilomètres au nord de la ville de Stettler.
  • On trouve 17 sites ayant reçu la désignation provinciale de Zone importante et sensible sur le plan environnemental au sein de l’aire naturelle de la rivière Red Deer, dont le lac Buffalo, qui constitue l’une des haltes migratoires d’oiseaux de rivage les plus productives en Alberta.
  • L’aire naturelle de la rivière Red Deer est située au centre de l’Alberta, dans les Grandes Plaines. Cette région est parsemée de nombreuses cuvettes — c’est-à-dire de petits et grands milieux humides qui se sont formés après le retrait de la calotte glacière il y a plus de 10 000 ans.
  • En 2013, date de notre dernier rapport sur les espèces de l’aire naturelle de la rivière Red Deer, 17 espèces ont été répertoriées par le Comité sur la situation des espèces en péril au Canada, dont le pluvier siffleur, qui est en voie de disparition.

Renseignements sur l’ancien propriétaire

Conservation de la nature Canada a acquis la propriété de Bob Thomson, biologiste de l’habitat et spécialiste de la conservation pour Canard Illimités Canada.
Bob Thomson avait acquis le quart de section (quarter section) de terre d’Harry Green, dont la famille était propriétaire depuis près d’un siècle. La famille Green ayant pris soin de conserver la terre, il lui importait donc que le prochain propriétaire la maintienne dans son état de forêt-parc naturel. Les connaissances en conservation de M. Thomson en faisaient le candidat idéal.

La propriété East Buffalo Lake a continué de prospérer sous les bons soins de M. Thomson, tout en offrant à sa famille un étang pour patiner en hiver, des champs vallonneux pour piqueniquer ainsi que des baies sauvages à cueillir pendant l’été.
Au fil des décennies, la famille Thomson a pratiqué le pâturage en rotation pour gérer les prairies de façon durable. Cette méthode consiste à diviser la propriété en plusieurs enclos de pâturage et à déplacer le bétail d’enclos en enclos, afin de faire paître les bêtes sur l’ensemble de la propriété plutôt qu’à leur endroit de prédilection. La méthode permet également d’accorder aux graminées le temps nécessaire pour se rétablir entre les périodes de pâturage.

Cette propriété à l’est du lac Buffalo en est une qui vaut la peine d’être conservée, insiste Bob Thomson, car la diversité des habitats offerts par les milieux humides et les moraines escarpées a permis à la flore indigène de prospérer là où les animaux ne peuvent se rendre pour brouter. Cette flore indigène inclut des bouleaux mesurant plus de 45 cm (18 po) à la base, qui auraient plus de 100 ans selon M. Thomson, ainsi qu’une poignée d’épinettes centenaires.

« Lorsque l’on compare leur longévité à nos courtes vies, il est impressionnant de savoir que ces arbres étaient là avant même que quelqu’un ait habité cette terre », a ajouté Bob Thomson.

    En savoir plus
    Trouvez-nous sur Facebook
    Suivez-nous sur Twitter : twitter.com/NCC_CNC (en anglais) |  twitter.com/NCC_CNCMedia (bilingue)

    - 30 -

    Renseignements

    Carys Richards
    Coordonnatrice des communications - Région de l'Alberta
    403 515-6861

    Pleins feux sur nos sympathisants

    fre-2015-ad-417x197