Conservation de la nature Canada pleure un géant en matière de conservation et d'écologie canadienne

Le Dr Bill Freedman s'est éteint à Halifax

Dr Bill Freedman, bénévole à CNC pendant 25 ans (Photo de Mike Dembeck)

Dr Bill Freedman, bénévole à CNC pendant 25 ans (Photo de Mike Dembeck)

Originaire d'Halifax, Bill Freedman a largement contribué au plus grand organisme privé canadien voué à la protection des terres, et ce, autant dans la région de l'Atlantique que dans le reste du Canada.

C'est avec beaucoup de chagrin que Conservation de la nature Canada (CNC) annonce le décès du Dr Bill Freedman (1950-2015). Il est décédé samedi dernier à son domicile d'Halifax entouré de ses proches après un combat courageux contre le cancer.

Dr Freedman a effectué du bénévolat pendant plus de 25 ans avec Conservation de la nature Canada. Il y a occupé le poste de président du Conseil d’administration national de 2008 à 2009 et de président du conseil d'administration de la région de l'Atlantique. En 2013, Freedman a écrit un ouvrage sur les 50 années d'existence de l'organisme.

Écologiste, il a été directeur du département de biologie et professeur émérite à l'Université Dalhousie. Chercheur et enseignant respecté, le Dr Freedman est l'auteur de plus d'une centaine d'articles et de publications scientifiques, incluant des manuels de science.

« Le Dr Bill Freedman était une véritable force de la nature », a mentionné John Lounds, président et chef de la direction de Conservation de la nature Canada. « Bill était un champion pour Conservation de la nature au Canada – il était également un mentor, un sage conseiller et un ami pour moi et pour plusieurs membres de notre organisation. Il nous a tous montré à apprécier notre environnement naturel. Aujourd'hui, nous évoquons la mémoire d’un homme réfléchi qui laisse derrière lui un héritage de conservation à travers le pays qui sera chéri par plusieurs générations à venir. »

« C'est une triste journée pour CNC, mais également pour toute la communauté vouée à la conservation. Bill Freedman était un ami cher et une inspiration pour plusieurs scientifiques, bénévoles et étudiants », a mentionné Linda Stephenson, vice-présidente de CNC pour la région de l'Atlantique. Le flambeau de Bill Freedman pour la protection de nos habitats uniques, de la faune, des plantes et des personnes sera sûrement repris. Nos plus sincères condoléances vont à sa femme, George-Anne Merrill, leurs deux enfants, Jonathan et Rachael, ainsi qu'à plusieurs amis.

Afin de reconnaître la contribution de Bill Freedman, CNC a annoncé la semaine dernière que le site de 372 acres (150 hectares) de Prospect High Head serait dédié à sa mémoire en devenant la Réserve naturelle Dr Bill Freedman. Reconnu pour sa beauté et sa valeur naturelles, ce site côtier, très populaire auprès des randonneurs, des ornithologues et des photographes, est situé à 23 kilomètres au sud d'Halifax. Une plaque commémorative y sera installée dans les prochaines semaines.

Conservation de la nature Canada a également mis sur pied un stage en sciences de la conservation en mémoire de Bill Freedman qui sera offert chaque année à un étudiant de l'Université Dalhousie. La famille a d’ailleurs demandé que des dons soient faits en sa mémoire à cette fin. Pour de plus amples renseignements à ce sujet et sur la façon d’effectuer une contribution, visitez :
www.natureconservancy.ca/en/where-we-work/nova-scotia/featured-projects/dr-bill-freedman.html  (en anglais)

On honorera la vie et la carrière du Dr Bill Freedman à une date ultérieure à l'occasion d'une marche dans la réserve naturelle à Prospect High Head.

Faits

  • En mai 2015, le Dr Bill Freedman a été seulement la quatrième personne dans l'histoire de Conservation de la nature Canada à se voir attribuer le titre de membre à vie.
  • Dr Bill Freedman a siégé sur le Conseil d'administration national de CNC de 1991 à 2011. De 2007 à 2009, il a occupé le poste de président et celui d'ancien président de 2009 à 2011. Freedman a également siégé au conseil d'administration de CNC pour la région de l'Atlantique, et ce, dès ses débuts jusqu'à aujourd'hui.

Certains ouvrages du Dr Bill Freedman (en anglais seulement) :

Pleins feux sur nos sympathisants

fre-2015-ad-417x197