Conservation de la nature Canada et Shell se réjouissent de l’annonce historique au sujet de l’aire marine de conservation de Tallurutiup Imanga/détroit de Lancaster

14 août 2017

 

Conservation de la nature Canada (CNC) et Shell Canada (Shell) accueillent avec satisfaction la nouvelle de l'entente sur les limites définitives d'une aire marine nationale de conservation dans le Tallurutiup Imanga/détroit de Lancaster. Une fois ce projet achevé, cette aire marine de conservation sera la plus grande au Canada.

L’annonce conjointe faite aujourd’hui par l’Association inuit Qikiqtani et les gouvernements du Canada et du Nunavut est le fruit de nombreuses années de travail acharné. John Lounds, président et chef de la direction de Conservation de la nature Canada, était présent lors de l’annonce pour offrir ses félicitations.

CNC et Shell sont ravis de constater que les limites de l’aire de conservation proposée ont été étendues afin de répondre au désir des Inuits de protéger leur territoire traditionnel, qui assure leur subsistance depuis des millénaires. Les deux organisations saluent la collaboration qui a rendu possible l’annonce d’aujourd’hui. Les efforts de nombreuses personnes ont ouvert la voie à la protection à long terme d’un important élément du patrimoine naturel et culturel du Canada.

« Conservation de la nature Canada félicite l’Association inuit Qikiqtani, les gouvernements du Canada et du Nunavut, ainsi que toutes les organisations qui ont participé à la création de cette aire marine de conservation, a déclaré John Lounds. Il s’agit d’une réalisation remarquable et d’une étape clé vers la conservation et l’atteinte de l’objectif du Canada, qui est de protéger au moins 10 % des eaux côtières d’ici à 2020. »

En 2016, Shell a volontairement cédé à CNC 30 permis d’exploration en mer près de Tallurutiup Imanga/détroit de Lancaster. Ces droits s’étendaient sur une superficie de plus de 8 600 kilomètres carrés (860 000 hectares) au nord de l’île de Baffin, à l’entrée est du passage du Nord-Ouest. CNC a par la suite cédé ces droits au gouvernement du Canada, ce qui a facilité l’expansion de l’aire marine de conservation.

« Créer la plus grande aire protégée au Canada est un formidable exploit. Nous félicitons les nombreuses personnes, dont les Inuits du Nunavut, celles du gouvernement et des organismes voués à la protection de l'environnement qui ont contribué à cette réalisation, a affirmé Michael Crothers, président de Shell au Canada. Nous sommes heureux que Shell et Conservation de la nature Canada aient pu participer à cet accomplissement. Lorsque des alliés improbables trouvent un terrain d’entente, ils peuvent réaliser de grandes choses, et la désignation de cette magnifique aire de conservation en témoigne. »

Le Tallurutiup Imanga/détroit de Lancaster abrite des mammifères marins, dont des phoques, des narvals, des bélugas, des baleines boréales, des morses et des ours polaires. Le littoral environnant abrite des colonies de nidification d’oiseaux de mer parmi les plus importantes de l’Arctique, leurs populations s’élevant à des centaines de milliers d’individus.

« S’étendant sur près de 110 000 kilomètres carrés, l’aire de Tallurutiup Imanga/détroit de Lancaster sera la plus grande zone protégée jamais créée au Canada, sa superficie équivalant à plus de deux fois celle de la Nouvelle-Écosse. Le Canada augmente ainsi de plus du double ses eaux protégées, ce qui le rapproche de l’atteinte de ses objectifs, a déclaré Catherine McKenna, ministre de l'Environnement et du Changement climatique. L’annonce d’aujourd’hui est le résultat de plusieurs années de collaboration et d’efforts concertés entre les Inuits du Nunavut et les gouvernements du Canada et du Nunavut. Ensemble, nous franchissons une étape importante dans la création d’un héritage pour les générations futures. »

Remarques pour les rédacteurs en chef

Conservation de la nature Canada et Shell collaborent depuis 30 ans à des projets de conservation. Pendant ces années, Shell a octroyé plus de 6,5 millions de dollars en ressources financières, en terres et en droits miniers à CNC, ce qui a notamment permis la création de la réserve de l’aire marine nationale de conservation Gwaii Haanas, ainsi que le site patrimonial Haïda et l’aire de conservation du patrimoine du mont Broadwood en Colombie-Britannique.

Conservation de la nature Canada

Conservation de la nature Canada est le plus grand organisme canadien sans but lucratif privé de conservation des terres. Il travaille à protéger nos plus importantes aires naturelles et les espèces qu’elles abritent. Depuis 1962, CNC et ses partenaires ont contribué à préserver 2,8 millions d’acres (plus de 1,1 million d’hectares), d’un océan à l’autre.

Shell Canada Limitée

Shell est présente au Canada depuis 106 ans et emploie plus de 4 000 personnes à l’échelle du pays. Nous approvisionnons les Canadiens et les personnes du monde entier en énergie, et nous sommes l’une des rares sociétés pétrolières et gazières entièrement intégrées au Canada. Nous participons à chaque étape : de l’exploration pétrolière et gazière à la production, du raffinage à la fabrication, jusqu’à la livraison de produits à nos clients dans plus de 1 300 stations-service d’un océan à l’autre. Apprenez-en davantage à www.shell.ca/fr
Suivez-nous sur Twitter : @Shell_Canada

Shell Canada: media-desk@shell.com ou 1 877 850-5023

En savoir plus
Trouvez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter : twitter.com/NCC_CNC (en anglais) |  twitter.com/NCC_CNCMedia (bilingue)

- 30 -

Renseignements

Andrew Holland
Directeur des relations medias
Bureau : 1 877 231-4400 | Cell. : 506 260-0469

Tiffany Cassidy
Directrice des communications
Région de la Saskatchewan
Tél.: 1 866 622-7275 | Cell. : 306 530-3161

Pleins feux sur nos sympathisants

fre-2015-ad-417x197