Darkwoods, C.-B. (Photo de Bruce Kirkby)

Darkwoods, C.-B. (Photo de Bruce Kirkby)

Les gouvernements du Canada et de la Colombie-Britannique investissent dans l’agrandissement de l’aire de conservation Darkwoods

14 novembre 2018

 

Ces investissements donnent le coup d’envoi à la campagne de financement de Conservation de la nature Canada pour la protection des Rocheuses canadiennes


Conservation de la nature Canada (CNC) est ravi de souligner les importantes contributions du Gouvernement du Canada et de la province de la Colombie-Britannique en appui à la conservation des milieux naturels dans les Rocheuses canadiennes.

Les investissements annoncés aujourd’hui totalisent 14,65 millions de dollars, dont 7 millions proviennent du Gouvernement du Canada par l’intermédiaire du Programme de conservation des zones naturelles (PCZN) et 7,65 millions du gouvernement provincial de la Colombie-Britannique. Ces fonds permettront d’ajouter 7 900 hectares (19 500 acres) à l’aire de conservation Darkwoods, dans le sud-est de la Colombie-Britannique. Cela permettra d’accroître de 14 % la superficie de cette propriété, d’assurer la conservation d’habitats indispensables pour des dizaines d’espèces en péril et de mieux protéger la seule forêt pluviale tempérée intérieure au monde.

L’agrandissement de la propriété Darkwoods prévoit la protection de terres situées dans le bassin versant Next Creek, au cœur de l’aire de conservation Darkwoods. Les terres en question demeurent une propriété forestière privée non protégée. Darkwoods et Next Creek bordent le lac Kootenay, entre Nelson et Creston. Les risques découlant des activités industrielles et récréatives font de l’acquisition de cette propriété au sein du bassin versant Next Creek la plus grande priorité de conservation de CNC en Colombie-Britannique.
Darkwoods fournit un habitat essentiel à près de 40 espèces en péril, dont le grizzly, le carcajou, le faucon pèlerin, le caribou des montagnes et le pin à écorce blanche.

L’agrandissement de Darkwoods s’inscrit dans l’initiative de CNC visant à recueillir et investir au moins 25 millions de dollars pour accroître de manière importante son travail de conservation dans la région des Rocheuses canadiennes. CNC est un organisme national qui a pour objectifs d’acquérir des terres en vue de leur conservation, de restaurer des sites dégradés hautement prioritaires et de travailler avec ses partenaires pour protéger les milieux naturels ainsi que les espèces et écosystèmes qu’ils abritent.

Pour en savoir plus et faire un don, visitez natureconservancy.ca/darkwoods (en anglais).

CNC fera une présentation sur le bassin versant Next Creek et l’aire de conservation Darkwoods ce soir à Victoria dans le cadre de la conférence Nature Talks: Grizzly Tales (Ici, on parle nature : histoires de grizzlys). L’activité aura lieu à la St. Ann’s Academy et l’entrée est gratuite sur inscription. Pour plus de renseignements, visitez www.natureconservancy.ca/bcevents (en anglais).

Citations

« Il est plus important que jamais d’investir dans la protection des milieux naturels dont nous dépendons tous. Nous tenons à manifester notre reconnaissance envers les gouvernements du Canada et de la Colombie-Britannique pour leur audacieux engagement à agrandir l’aire de conservation Darkwoods. Cet investissement marque le coup d’envoi de notre travail dans le bassin versant Next Creek et est le catalyseur d’un projet de conservation d’importance mondiale. » ~ John Lounds, président et chef de la direction, Conservation de la nature Canada

« La conservation du bassin versant Next Creek et l’agrandissement de Darkwoods représentent une occasion extraordinaire de concrétiser une vision en matière de conservation née il y a plus de dix ans. Nous devons agir maintenant, pendant que nous avons la chance d’ajouter Next Creek à ce réseau de terres protégées d’importance mondiale. » ~ Nancy Newhouse, vice-présidente de CNC - Région de la Colombie-Britannique

« Les efforts de Conservation de la nature Canada pour acquérir puis gérer des terres à des fins de conservation ont été et demeurent un élément clé pour restaurer la connectivité de l’habitat du grizzly.  Ces efforts ont permis d’améliorer le statut de conservation de cette espèce dans certaines parties du sud-est de la Colombie-Britannique et même permis le rétablissement d’une population menacée de grizzlys. La collaboration entre CNC et les scientifiques qui font des recherches sur le grizzly a permis d’appliquer les données scientifiques du domaine de la conservation là où elles ont la plus grande incidence. » ~ Michael Proctor, chercheur canadien, Trans-border Grizzly Bear Project

« Les Canadiennes et les Canadiens chérissent la nature. En doublant la superficie des milieux naturels protégés au Canada, nous assurons la sauvegarde de notre patrimoine naturel, favorisons l’essor d’une économie propre et réduisons la pollution. Cet important agrandissement de Darkwoods permettra non seulement de protéger la nature et les espèces qui en dépendent, mais bonifiera également les mesures de conservation de la seule forêt pluviale tempérée intérieure au monde. Ensemble, nous pouvons assurer un avenir sain et prospère à nos enfants et petits-enfants. » ~ L’honorable Catherine McKenna, ministre de l’Environnement et du Changement climatique du Canada

« Le gouvernement de la Colombie-Britannique est fier d’appuyer l’important travail de Conservation de la nature Canada. L’investissement conjoint de CNC et des gouvernements provincial et fédéral dans la propriété du bassin versant Next Creek témoigne de notre engagement partagé envers la conservation de sites essentiels à la protection d’espèces menacées. La Colombie-Britannique a déjà atteint ses cibles dans le cadre des objectifs de conservation à l’échelle nationale. L’investissement annoncé aujourd’hui démontre que nous continuerons de faire des contributions concrètes pour assurer la protection des milieux naturels et de la biodiversité. » ~ George Heyman, ministre de l'Environnement et de la Stratégie de lutte contre les changements climatiques de la Colombie-Britannique

Faits saillants

  • La protection de corridors écologiques dans les Rocheuses canadiennes est essentielle à la survie à long terme de grands mammifères comme le grizzly, l’ours noir, le wapiti, le carcajou, le caribou, le mouflon d’Amérique et la chèvre de montagne.
  • L’agrandissement de Darkwoods par l’acquisition de la propriété Next Creek permettra la mise en œuvre d’un plan de grande envergure pour la restauration des zones de cette propriété ayant fait l’objet d’une exploitation forestière par le passé.
  • La conservation du bassin versant Next Creek portera à plus de 1 100 km² la superficie du réseau de terres protégées dans les monts Selkirk du Sud.
  • La pièce maîtresse de ce réseau est l’aire de conservation Darkwoods de CNC. Établie en 2008, elle avait marqué l’histoire en tant que plus grande acquisition de terres privées à des fins de conservation de l’histoire du pays.
  • Les forêts uniques en leur genre de cette aire, parfois appelées forêts de neige parce qu’elles reçoivent la plus grande partie de leur humidité par la fonte du manteau neigeux, abritent la plus grande diversité d’arbres en Colombie-Britannique.
  • Les propriétés Darkwoods et Next Creek alimentent 17 bassins hydrographiques et plus de 120 lacs alpins. Les réseaux hydrographiques d’eau douce sont importants pour le maintien de la santé globale de la pêche dans le lac Kootenay.
  • Les propriétés Darkwoods et Next Creek sont situées dans le territoire traditionnel des nations Ktunaxa, Syilx et Sinixt.
  • L’initiative de conservation des Rocheuses canadiennes de CNC, qui prévoit des investissements de 25 millions de dollars, s’inscrit dans le cadre de sa campagne Laissez votre signature, dont l’objectif de 750 millions de dollars permettra de réaliser le plus grand investissement de l’histoire du Canada en conservation de la nature. Laissez votre signature permettra à CNC de conserver plus de terres plus rapidement, de connecter plus de gens à la nature et d’inspirer la prochaine génération de leaders de la conservation.

À propos

Chef de file en conservation de terres privées au Canada et organisme sans but lucratif, Conservation de la nature Canada (CNC) oeuvre à la protection de nos milieux naturels les plus précieux et des espèces qu’ils abritent. Depuis 1962, CNC et ses partenaires ont contribué à la protection de plus de 1,1 million d’hectares (2,8 millions d’acres) d’un océan à l’autre, dont plus du quart se trouve en Colombie-Britannique.

Le Programme de conservation des zones naturelles du Gouvernement du Canada (PCZN) est un partenariat public-privé unique visant à accélérer la conservation des milieux naturels dans le sud du Canada. Conservation de la nature Canada (CNC) administre le programme. CNC et ses partenaires bonifient les fonds fédéraux avec des contributions de contrepartie. Les habitats conservés dans le cadre du PCZN consolident la protection des corridors naturels et des autres aires protégées.

Vidéo et images:

Images et cartes : https://www.dropbox.com/sh/vsncsy6zts8s1cc/AABJ6psmLP_KztcZmQ1SuIcaa?dl=0
Séquences vidéo non montées : https://vimeo.com/299286743/e6a6a89e2c

En savoir plus
Trouvez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter : twitter.com/NCC_CNC (en anglais) |  twitter.com/NCC_CNCMedia (bilingue)

- 30 -

Renseignements

Andrew Holland
Directeur, Relations avec les médias
Bureau : 1 877 231-4400 | Cell. : 506 260-0469

Lesley Marian Neilson
Directrice des communications et de la mobilisation - Région de la Colombie-Britannique
250 661-2969

Pleins feux sur nos sympathisants

fre-2015-ad-417x197