Tourbière à épinettes noires, MB (photo de CNC)

Tourbière à épinettes noires, MB (photo de CNC)

La propriété Kurian

La propriété Kurian, Manitoba (photo de CNC)

La propriété Kurian, Manitoba (photo de CNC)

Sous une grande et haute voûte forestière, les troncs d’arbres imposants s’élèvent d’un sol souple et moussu, couvert d’un luxuriant tapis de verdure qui absorbe tous les bruits tel un coussin. Les arbres, des épinettes noires, sont facilement identifiables en raison de leur écorce écailleuse et de leurs aiguilles courtes. L’habitat est également un indice, l’épinette noire poussant généralement dans les tourbières ou les zones mal drainées.

Ce type de forêt constitue un habitat idéal pour un large éventail d’animaux, dont l’orignal et de nombreuses espèces d’oiseaux.

Il ne s’agit toutefois que de l’un des nombreux types d’habitats se trouvant sur les 320 acres (130 hectares) de la propriété Kurian, située dans la partie nord de du bassin versant de la rivière Whitemouth. L’âge moyen des arbres de la forêt d’épinettes noires poussant dans la tourbière de la propriété est estimé à près de 80 ans. La propriété comprend également des fens (ou tourbières minérotrophes), habitat caractéristique des basses terres du Bouclier canadien, qui sont peuplés de mélèzes laricins.

La propriété Kurian est bordée au nord-ouest par des terres appartenant à la Couronne, à l’ouest par la forêt provinciale d’Agassiz et au sud-ouest par d’autres terres appartenant à Conservation de la nature Canada (CNC). Maintenant que CNC a fait l’acquisition de cette propriété, sa reforestation est désormais une priorité.

L’importance écologique 

L’aire naturelle du bassin versant de la rivière Whitemouth s’étend sur plus d’un million d’acres (446 000 hectares) et représente une région névralgique de la biodiversité au Manitoba. Ce paysage est un point de convergence entre la forêt boréale, composée de conifères, la forêt mixte de l’est du lac Supérieur et les prairies de l’Ouest. De vastes tourbières et d’autres types de milieux humides occupent près de la moitié du territoire de cette zone.

D’ailleurs, cet habitat qui sert de refuge à au moins 105 espèces rares. Entre autres, six espèces d’orchidées peu communes à l’échelle provinciale y vivent, ainsi que la cypripède tête-de-bélier, une orchidée rare à l’échelle mondiale. 

Les menaces écologiques

La construction d’infrastructures et l‘extraction de la tourbe sont les deux plus grandes menaces pesant sur les milieux humides du bassin versant de la rivière Whitemouth. La conservation de la propriété Kurian permet de lutter contre ces deux menaces à la fois.

Un partenariat naturel

Grâce en partie aux généreux fonds offerts par le Groupe Banque TD, par l’entremise du programme Forêts TD, cette propriété est maintenant protégée de façon permanente. Elle s’ajoute aux autres terres déjà conservées par CNC dans cette région.

Le programme Forêts TD contribue à l’accroissement de la superficie de terres forestières protégées et entretenues par CNC. Sur une période de cinq ans, il aura permis chaque jour, la protection d’une superficie moyenne correspondant à celle de deux terrains de football. De plus, TD et CNC s’efforcent de rallier un nombre toujours grandissant de Canadiens et de Canadiennes à leur mission de conservation de nos forêts, laquelle assure non seulement la sauvegarde des arbres, mais également de toutes les espèces dont la survie en dépend.

Il y a un besoin urgent de protéger et d’entretenir des terres privées dans cette région. Bien qu’elles occupent moins de 20 pour cent du territoire, beaucoup de terres privées abritent divers types d’habitats, dont certains présentent des aspects essentiels au maintien de la biodiversité unique du bassin versant de Whitemouth.

Pleins feux sur nos sympathisants

Macareux de l'Atlantique (Photo de Bill-Caulfield-Browne)