Vous ne savez pas pour qui voter? Cochez la case « Grands félins »!

08 octobre 2015
Canada atlantique

 

Conservation de la nature Canada est inscrite au concours du Fonds communautaire Aviva


En prévision des élections fédérales, Conservation de la nature Canada (CNC) souhaite que les gens se pratiquent à voter en aidant à recueillir des fonds pour les habitats des Maritimes du lynx roux et du lynx du Canada; ce dernier étant une espèce menacée à l’échelle provinciale.

En effet, CNC prend part à un concours du Fonds communautaire Aviva. Cet organisme investira un total de 1 million de dollars dans des initiatives communautaires à travers le Canada.

Les 15 « idées » ayant reçu le plus grand nombre de votes dans chaque catégorie (5 de chaque catégorie) accèderont à la finale.

Conservation de la nature Canada est dans la course dans la catégorie «  Résilience communautaire », qui comprend l’environnement, le climat, les secours aux sinistrés et la prévention.

Pour voter, les gens doivent visiter le www.avivacommunityfund.org/ideas/acf32832 et s’y inscrire. Ils peuvent voter chaque jour d’ici le 23 octobre et sont encouragés à partager le lien avec leurs amis.

Afin de se qualifier, Conservation de la nature Canada doit d’abord obtenir assez de votes pour se rendre en finale, lorsqu’un comité de juges choisira les grands vainqueurs qui se partageront 1 million de dollars en fonds.

Si l’idée de Conservation de la nature Canada est retenue par les juges, le financement sera dirigé vers la conservation des habitats essentiels aux grands félins.

« Les grands et beaux félins, comme le lynx roux et le lynx du Canada, ont vu leurs habitats affectés par la fragmentation, le résultat du développement, de la construction des routes et de l’exploitation forestière », indique Craig Smith, le directeur des programmes de Conservation de la nature Canada en Nouvelle-Écosse. « En mettant l’accent sur la conservation des habitats, nous avons une chance de stopper le déclin rapide de la population des grands félins et d’influencer positivement la santé de l’écosystème où ils demeurent. »

Le lynx du Canada est une espèce menacée au Nouveau-Brunswick et en Nouvelle-Écosse. Des spécimens ont été aperçus alors qu’ils se déplaçaient entre ces deux provinces par l’isthme de Chignecto.

La population actuelle du lynx du Canada se trouve dans les régions des hautes terres, telles que le nord du Nouveau-Brunswick et le Cap-Breton.

Historiquement, les lynx fréquentaient des endroits à haute altitude, tels que les hautes terres de Pictou, les montagnes de Cobequid et la vallée de Musquodoboit, ainsi que le Cap-Breton; ils se retrouvaient jusque dans les montagnes au nord et au sud de la Vallée d’Annapolis.

CNC protège de grandes étendues de forêts qui fournissent un habitat pour le lynx roux à des endroits comme l’Estuaire de Musquash, situé à l’est de Saint John, au Nouveau-Brunswick, ainsi que le long du bassin versant de Miramichi. Le lynx roux utilise les forêts à travers la Nouvelle-Écosse, à l’exception de celles des hauts plateaux au nord du Cap-Breton où l’on croit qu’il ne se trouve aucune population permanente.

À propos :

Conservation de la nature Canada est le chef de file en matière de conservation de terres privées au pays, œuvrant pour protéger nos milieux naturels les plus précieux et les espèces qu'ils abritent. Depuis 1962, l’organisme et ses partenaires ont contribué à la protection de plus de 2,7 millions d’acres (1,1 million d’hectares), d’un océan à l’autre, dont 67 000 acres dans les provinces de l'Atlantique.

En savoir plus
Trouvez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter : twitter.com/NCC_CNC (en anglais) |  twitter.com/NCC_CNCMedia (bilingue)

- 30 -

Renseignements

Elizabeth Joubert
Agente aux communications
1 877 231-4400

Pleins feux sur nos sympathisants

fre-2015-ad-417x197