Lac Whitefish, Ont. (Photo de CNC)

Lac Whitefish, Ont. (Photo de CNC)

Conservation de la nature Canada protège le cœur du dernier corridor forestier intact situé le long de la voie navigable Rideau

14 juin 2018
Kingston, Ontario

 

Conservation de la nature Canada (CNC) annonce la protection de 48 hectares (120 acres) sur le lac Whitefish, dont 2,5 km de rive sur l’historique voie navigable Rideau. Grâce au soutien de nombreux donateurs, ce morceau important de la mosaïque de la conservation à l’échelle locale est désormais protégé à long terme.

Présentant de hautes crêtes de granit, des forêts luxuriantes et un littoral inexploité, cette partie du lac Whitefish est au cœur de l’arche de Frontenac, un corridor écologique clé qui relie les Hautes-terres algonquines aux monts Adirondack.

Cette propriété constitue un milieu naturel indispensable pour une grande variété de plantes et d’animaux, y compris des espèces de sauvagine, notamment le canard colvert, le fuligule à collier et le canard branchu. Elle abrite également des espèces à grand domaine vital comme le pékan et l’ours noir.

Fin 2017, l’organisme sans but lucratif a lancé un appel au public afin de l’encourager à participer à la protection de ce milieu naturel spectaculaire. De nombreux donateurs locaux et de partout en Ontario se sont mobilisés pour apporter leur soutien.

Ce projet de Conservation de la nature Canada a bénéficié du généreux soutien du Gouvernement du Canada, dans le cadre du Programme de conservation des zones naturelles (PCZN).

Réserve mondiale de la biosphère de l’UNESCO, l’arche de Frontenac est une région unique où les forêts du nord du Bouclier canadien et celles du sud des Appalaches se chevauchent. Riche d’une grande diversité de plantes, d’insectes et d’animaux, l’arche de Frontenac est l’une des régions les plus biodiversifiées au Canada et un endroit d’une grande beauté. Il sert d’autoroute pour les oiseaux, chauves-souris et insectes lors de leur migration, ainsi que pour les animaux à vaste domaine vital tels que l’orignal et le lynx roux

Citations

« Nous sommes tellement heureux d’avoir obtenu le soutien de la communauté et d’autres personnes de partout en Ontario, qui ont aidé CNC à protéger ce grand corridor écologique où se rencontrent des espèces du nord et du sud. Sans l’aide des donateurs et de la population locale, ce projet n’aurait pas été possible. » Wendy Cridland, vice-présidente intérimaire de Conservation de la nature Canada – Région de l’Ontario

« Cette nouvelle aire de conservation située dans l’arche de Frontenac montre ce qui peut être accompli lorsque des Canadiens, des organisations et des gouvernements unissent leurs efforts pour protéger notre environnement. Dans le cadre du Programme de conservation des zones naturelles, notre gouvernement aide Conservation de la nature Canada et ses partenaires à conserver d’importants écosystèmes et à préserver la santé de nos milieux naturels et de nos espèces sauvages pour les générations futures. » L’honorable Catherine McKenna, ministre de l’Environnement et du Changement climatique

Faits saillants

  • Le lac Whitefish comprend 2,5 km de rive sur la voie navigable Rideau, une rivière du patrimoine canadien.
  • Un faible taux de pollution lumineuse rend l’arche de Frontenac visible de l’espace.
  • La propriété abrite des espèces d’arbres qui se retrouvent habituellement dans les Appalaches, plus au sud, notamment le pin rigide, le caryer ovale, l’orme liège et l’érable noir.

À propos

Chef de file en conservation de terres privées au Canada et organisme sans but lucratif, Conservation de la nature Canada (CNC) œuvre à la protection de nos milieux naturels les plus précieux et des espèces qu’ils abritent. Depuis 1962, CNC et ses partenaires ont contribué à la protection de plus de 1,1 million d’hectares (2,8 millions d’acres) d’un océan à l’autre, dont plus de 74 000 hectares (184 000 acres) en Ontario. Pour en savoir plus, visitez conservationdelanature.ca.

Le Programme de conservation des zones naturelles du Gouvernement du Canada (PCZN) est un partenariat public-privé unique visant à accélérer la conservation des terres dans les communautés du sud du Canada. Conservation de la nature Canada (CNC) administre le programme. CNC et ses partenaires bonifient les fonds fédéraux avec des contributions de contrepartie. Les habitats conservés dans le cadre du PCZN consolident la protection des corridors naturels et des autres aires protégées.

Vidéos et images

Des séquences vidéo non montées et des images sont disponibles à  https://adobe.ly/2xLjvXp.

En savoir plus
Trouvez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter : twitter.com/NCC_CNC (en anglais) |  twitter.com/NCC_CNCMedia (bilingue)

- 30 -

Renseignements

Nicole Senyi
Agente aux communications - Région de l'Ontario
Cell. : 416 937-5079

Pleins feux sur nos sympathisants

fre-2015-ad-417x197