Round Top, montagnes Vertes (Photo de Claude Duchaîne)

Round Top, montagnes Vertes (Photo de Claude Duchaîne)

Réserve naturelle des Montagnes-Vertes

Montagnes Vertes, Québec (photo de Claude Duchaîne)

Montagnes Vertes, Québec (photo de Claude Duchaîne)

À seulement une heure de route de Montréal, les Cantons-de-l’Est regorgent de grands lacs, de villages pittoresques et de sommets verdoyants. Au cœur de cette région de villégiature se trouve la réserve naturelle des Montagnes-Vertes de Conservation de la nature Canada (CNC), le plus vaste territoire protégé en terres privées au Québec.

« Je me réjouis de voir que tous les sommets qui peuvent être contemplés dans cette région sont maintenant protégés, grâce à Conservation de la nature Canada et au travail de ses partenaires », commente Nathalie Zinger, vice-présidente de CNC au Québec.

Plusieurs de ces montagnes, dont la chaîne des monts Sutton, font partie de la réserve naturelle des Montagnes-Vertes. Cette réserve est non seulement l’une des dernières aires naturelles non fragmentées du sud de la province, elle est aussi l’une des zones de connectivité importantes de la chaîne des Appalaches, qui s’étend de l’État de Géorgie aux États-Unis à l'île de Terre-Neuve, en passant par le Québec. Elle constitue un trésor naturel inestimable, composé d'une multitude d'écosystèmes où abondent les espèces.

Il aura fallu 10 ans pour réaliser le projet de réserve naturelle des Montagnes-Vertes. La première acquisition de CNC fut réalisée en 2001 dans la chaîne des monts Sutton, avec l’aide de l’organisme Corridor appalachien et grâce au financement de partenaires comme la Fondation Hydro-Québec pour l'environnement. Trois ans plus tard, à la suite d’une importante campagne de sensibilisation, CNC étend son territoire avec des terres qui appartenaient antérieurement à l’entreprise Domtar, grâce à un don de terre et à la participation financière du gouvernement du Québec ainsi que de divers donateurs et fondations. Aujourd’hui, la réserve naturelle s’étend sur près de 8 000 hectares (19 800 acres).

L'aire protégée est suffisamment vaste pour sauvegarder la diversité de l'écosystème tout en assurant un habitat adéquat pour de nombreux mammifères de grande taille comme l'ours noir, le lynx roux et l'orignal. Elle compte également près de 20 espèces de plantes à risque, comme la dentelaire à deux feuilles, l'uvulaire grandiflore et l'adiante du Canada. La réserve offre un refuge à plusieurs oiseaux de proie, notamment la chouette rayée, le faucon pèlerin et la petite buse, ainsi qu'à 80 espèces d'oiseaux nicheurs. Le bouleau, le hêtre, le frêne et l’érable dominent la forêt de feuillus, et à plus haute altitude, dans la forêt mixte, se trouvent principalement le sapin, l’épinette et le bouleau.

CNC s’assure que la population puisse bénéficier de cette réserve naturelle située à proximité de la grande région métropolitaine, tout en assurant sa pérennité. En effet, la réserve naturelle des Montagnes-Vertes est accessible au public grâce à trois réseaux de sentiers pédestres, soit celui du parc d’environnement naturel de Sutton, celui des Sentiers de l’Estrie ainsi que celui de Corridor appalachien. L’accès est facilité par trois points d’entrée avec stationnement donnant chacun accès à trois sommets différents. Du matériel d'interprétation du milieu à propos de l'environnement naturel est également disponible sur le site web de la réserve naturelle.

Les efforts de conservation dans ce corridor appalachien vont bien au-delà de la réserve naturelle des Montagnes-Vertes, grâce à la participation de 16 groupes de conservation qui protègent collectivement plus de 13 300 hectares (32 800 acres) de terre. CNC continuera à travailler conjointement avec ses partenaires locaux et régionaux afin d’assurer la pérennité de ce paysage montagneux et verdoyant typique des Cantons-de-l’Est.

Conciliant accessibilité et protection du territoire, un plan directeur rassemble plus de 20 partenaires régionaux autour d’une vision commune de conservation, de recherche, de découverte, ainsi que de développement économique de la région.

Contribuez à la conservation de ce territoire!

Pour vous y rendre : 

Stationnement 520 du Parc d’environnement naturel de Sutton

Stationnement du chemin de la Falaise à Sutton

Stationnement Ruiter Brook à Potton

Pleins feux sur nos sympathisants

fre-2015-ad-417x197