Abeille (Photo de Donvirko/Pixabay)

Abeille (Photo de Donvirko/Pixabay)

Cuivré des marais salés (Photo de Michel Larrivée, CC-BY-NC)

Cuivré des marais salés (Photo de Michel Larrivée, CC-BY-NC)

Cuivré des marais salés

À quoi ressemble cette espèce?

Les ailes du mâle cuivré des marais sont d’un brun cuivre avec un peu de violet terne et des taches noires visibles sur les deux faces. La femelle a la même taille que le mâle, mais ses ailes sont brunes avec un pourtour jaune. Les larves et les nymphes du cuivré des marais sont de couleur verte.

D’apparence similaire au cuivré de la potentille, le cuivré des marais salés est un papillon de plus grande taille avec des ailes au violet plus terne.

Où vit cette espèce?

salt marsh copper map

(Cliquez pour agrandir)

Les populations de cette espèce, qui est endémique au Canada, ne se trouvent que sur environ 25 sites localisés dans des marais salés donnant sur le golfe du Saint-Laurent au Québec, en Nouvelle-Écosse, au Nouveau-Brunswick et à l’Île-du-Prince-Édouard.

Comment se comporte cette espèce?

Les larves du cuivré des marais salés se nourrissent de potentille ansérine. Les adultes se nourrissent quant à eux du nectar de lavande de mer. Ce papillon peut être observé de juillet à août.

Quel est le statut de conservation de cette espèce?

Le cuivré des marais salés est désigné comme une espèce préoccupante à l’échelle nationale et mondiale.

Que fait CNC pour protéger l'habitat de cette espèce?

Conservation de la nature Canada (CNC) protège l’habitat du cuivré des marais salés dans des réserves naturelles de Neguac, Tabusintac, Baie Verte et Grand-Barachois au Nouveau-Brunswick, ainsi qu’à Abram-Village et la rivière Percival sur l’Île-du-Prince-Édouard.

Pleins feux sur nos partenaires

Renouvelez votre soutien en 2020