Merlebleu azuré (Photo de Leta Pezderic)

Merlebleu azuré (Photo de Leta Pezderic)

Grive des bois (Photo de Sue Hayes)

Grive des bois (Photo de Sue Hayes)

Grive des bois

Au printemps et en été, le joli chant de la grive des bois peut être entendu dans les forêts de feuillus du sud-est du Canada. Son plumage brun rouille, qui se mêle aux couleurs de la nature, fait que vous l'entendrez probablement fouiller le sol à la recherche d'invertébrés bien avant de la voir dans les feuilles.

À quoi ressemble cette espèce?

Cet oiseau chanteur de taille moyenne est à peine plus petit que son cousin, le merle d'Amérique. Chez la grive des bois, les mâles et les femelles sont identiques. L'espèce présente des taches brunes sur sa poitrine de couleur crème et son ventre est blanc.

Où vit cette espèce?

Au Canada, la grive des bois vit dans les forêts de feuillus et mixtes matures du sud de l'Ontario, du Québec, du Nouveau-Brunswick et de la Nouvelle-Écosse. En octobre, elle migre vers l'Amérique centrale et le Mexique pour passer l'hiver sous un climat plus doux.

Quel est le statut de conservation de cette espèce?

La grive des bois a été désignée comme étant menacée par le Comité sur la situation des espèces en péril au Canada (COSEPAC). Depuis 2012, elle est protégée en vertu de la Loi sur les espèces en péril.

Cette espèce subit une pression importante en raison des taux élevés de prédation des nids et de parasitisme par le vacher (un oiseau). L'habitat forestier où la grive des bois niche a été fragmenté par la déforestation. En conséquence, les prédateurs et les espèces comme le vacher peuvent accéder à une plus grande proportion de nids.

Que fait CNC pour protéger l’habitat de cette espèce?

Conservation de la nature Canada (CNC) travaille avec des chercheurs et chercheuses pour étudier les pressions auxquelles font face les populations de grives des bois. Nous cherchons également la meilleure façon d'améliorer nos efforts de restauration et de protection des habitats de cette espèce.

Par la conservation de vastes zones continues de forêts de feuillus, comme celles de Backus Woods, en Ontario, et des montagnes Vertes du Nord, au Québec, CNC protège d'importants habitats de la grive des bois contre tout développement et fragmentation futurs. Dans l'aire naturelle de la plaine sablonneuse du sud de Norfolk (Southern Norfolk Sand Plain Natural Area), en Ontario, CNC a restauré d'anciennes terres agricoles situées autour de l'habitat de la grive des bois pour y augmenter la quantité d'habitats forestiers intérieurs.


Pleins feux sur nos partenaires

Renouvelez votre soutien