Merlebleu azuré (Photo de Leta Pezderic)

Merlebleu azuré (Photo de Leta Pezderic)

Hirondelle de rivage (Photo de Joanne Redwood/iNaturalist)

Hirondelle de rivage (Photo de Joanne Redwood/iNaturalist)

Hirondelle de rivage


Comment reconnaître cette espèce?

L’hirondelle de rivage, la plus petite hirondelle d’Amérique du Nord, est un oiseau chanteur de 12 à 14 cm de long qui se nourrit d’insectes attrapés en plein vol. Son plumage est brun sur le dessus et blanc en dessous, ses ailes sont longues et son bec minuscule.

L’hirondelle de rivage se distingue le plus facilement par la bande foncée qui traverse sa poitrine (comme un collier) et par son vol aux battements d’ailes rapides et irréguliers.

Où vit cette espèce?

Canadian distribution of bank swalllow (Map by NCC)

(Cliquez pour agrandir)

Migrant sur de grandes distances, l’hirondelle de rivage niche au Canada et aux États-Unis et se déplace au Mexique, en Amérique centrale, aux Antilles et en Amérique du Sud pendant l’hiver. L’espèce peut être observée sur une vaste aire de répartition au Canada, où elle se reproduit dans l’ensemble des provinces et territoires, à l’exception du Nunavut.

Très sociable, l’hirondelle de rivage niche en colonies allant de dix à plusieurs milliers de nids creusés dans des talus naturels ou créés par l’humain, avec une préférence pour les talus abrupts de substrats composés de sable et de limon. Ces colonies de nidification se trouvent sur les berges de rivières, les falaises, les sablières et les gravières hautes et érodées.

Quel est le statut de cette espèce?

Le Comité sur la situation des espèces en péril au Canada (COSEPAC) a désigné l’hirondelle de rivage comme menacée. La population canadienne de cette espèce a connu un déclin à long terme de 98 % au cours de 40 dernières années. Ce déclin s’explique probablement par plusieurs menaces qui pèsent sur elle dans l’ensemble de son aire de répartition, dont la perte d’habitats de reproduction et d’alimentation, les collisions avec des véhicules, la perte d’habitats de nidification en raison des projets de contrôle de l’érosion et la diminution de la quantité de proies disponibles qui résulte de l’utilisation de pesticides.

Que fait CNC pour protéger l’habitat de cette espèce?

Conservation de la nature Canada (CNC) travaille à la protection de l’hirondelle de rivage en conservant des habitats où elle niche et s’alimente, dont le coteau Missouri en Saskatchewan, les dunes de Conway à l’Île-du-Prince-Édouard et les milieux humides de Minesing en Ontario. Ces endroits abritent une faune et une flore diversifiées et sont essentiels pour plusieurs espèces.

Pleins feux sur nos partenaires

Renouvelez votre soutien