Merlebleu azuré (Photo de Leta Pezderic)

Merlebleu azuré (Photo de Leta Pezderic)

Bruant de McCown (Photo de Alan MacKeigan)

Bruant de McCown (Photo de Alan MacKeigan)

Bruant de McCown

Si vous avez la chance d’apercevoir une parade nuptiale aérienne de bruant de McCown, vous en serez ravi. C’est une apparition rare, mais extraordinaire, qui rivalise avec les prouesses des meilleurs acrobates. Comme un parachutiste qui tente d’impressionner, le mâle monte dans le ciel en gazouillant et se laisse planer doucement jusqu’au sol, en gardant ses ailes ouvertes et sa queue relevée, et ce, sans cesser de chanter.

Oiseau chanteur du nord des grandes plaines de l’Amérique du Nord, le bruant de McCown est une espèce indicatrice de la santé de l’habitat dans lequel il vit.

À quoi ressemble cette espèce?

Le bruant de McCown est un oiseau de taille moyenne, brun grisâtre, et qui a l’apparence d’un moineau. Le mâle se caractérise par sa couronne et sa poitrine noires, ses épaules couleur rouille et sa queue blanche ornée d’un T noir inversé. La femelle est d’un brun grisâtre plus terne et également pourvue du motif en T sur la queue.

Où vit cette espèce?

Canadian distribution of McCown's longspur (Map by NCC)

(Cliquez pour agrandir)

Le bruant de McCown consacre son été à la reproduction dans son aire de répartition. Celle-ci s’étend du sud-est de l’Alberta au sud-ouest de la Saskatchewan, et vers le sud à travers le Montana et l’est du Wyoming. Son habitat d’hivernage s’étend du sud-ouest des États-Unis jusqu’au nord du Mexique. Les prairies à herbes courtes et sèches, presque désertiques, sont l’habitat de prédilection de cette espèce. Le bruant de McCown se retrouve notamment dans les champs cultivés, les lits de lacs asséchés, les pâturages et les prairies mixtes en pâturage.

Le bruant de McCown niche habituellement sur le sol dénudé, à proximité de petits arbustes, de tas de fumier ou de grandes touffes d’herbes. Son nid est habituellement situé dans une dépression dans le sol et doublé de matériaux propres à la nidification, y compris des herbes, des poils d’animaux et des fibres végétales.

Quel est le statut de conservation de cette espèce?

Le bruant de McCown est considéré comme une espèce menacée par le Comité sur la situation des espèces en péril au Canada (COSEPAC) et est inscrit sur la liste des espèces préoccupantes en vertu de la Loi sur les espèces en péril (LEP). Sa population a connu un déclin, attribué à la perte de son habitat des prairies, de 88 % de 1966 à 2014 selon le Relevé des oiseaux nicheurs de l’Amérique du Nord. Partners in Flight estime que sa population reproductrice compte 138 000 individus au Canada.

Que fait CNC pour protéger cette espèce?

L’Aire de conservation des prairies patrimoniales Old Man on His Back est un excellent exemple de conservation à grande échelle ayant permis de conserver des habitats indispensables pour de nombreuses espèces des prairies, y compris le bruant de McCown. Cette vaste étendue de prairies semi-arides d’une superficie de 13 135 acres (5 315 hectares) est une source d’espoir pour les prairies mixtes subsistantes de Saskatchewan qui disparaissent rapidement en raison de leur conversion en terres agricoles.

En 2017, CNC a effectué des relevés des oiseaux des prairies sur plusieurs de ses propriétés, y compris à Old Man on His Back où le bruant de McCown a été observé. Les relevés antérieurs mentionnaient également sa présence en 2010 et 2013. CNC prévoit effectuer d’autres relevés d’oiseaux chanteurs des prairies au cours des prochaines années afin de garantir une gestion de la propriété qui fournira des habitats adéquats pour tous les oiseaux chanteurs des prairies. Depuis 1996, CNC gère activement Old Man on His Back en tant que ranch en exploitation, démontrant ainsi la manière dont l’élevage peut être utile pour la gestion des oiseaux des prairies.

Liens d'intérêt (en anglais)

All about birds


Pleins feux sur nos partenaires

Renouvelez votre soutien