Merlebleu azuré (Photo de Leta Pezderic)

Merlebleu azuré (Photo de Leta Pezderic)

Râle jaune (Photo de J. Brisson)

Râle jaune (Photo de J. Brisson)

Râle jaune

À quoi ressemble cette espèce?

Cet oiseau ressemble à un très jeune poulet ou à une caille. Les râles jaunes adultes ont des rayures jaunes et noires sur le dos, avec des taches blanches sur les ailes et une poitrine et un visage jaune-brunâtre. Cette espèce ne pèse que 60 grammes et mesure de 15 à 20 centimètres de long.

Petit oiseau discret, le râle jaune risque peu d’être repéré. Lorsque c'est le cas, il reste en place, préférant se camoufler plutôt que de s'envoler. Sa petite taille, sa population restreinte et sa nature furtive contribuent à sa réputation d’oiseau rare, ce qui en complique l’étude. Son cri est un « tic-tic, tic-tic-tic » répétitif qui peut durer plusieurs minutes.

De quoi se nourrit cette espèce?

Le râle jaune se nourrit d’une grande variété d’insectes, notamment de coléoptères, d’araignées et de vers, ainsi que de graines et d’escargots d’eau douce. L'alimentation et les habitudes alimentaires de cette espèce ne sont pas encore très bien documentées.

Où vit cette espèce?

Canadian distribution of yellow rail (Map by NCC)

(Cliquez pour agrandir)

Cette espèce dépend d'un habitat de marais à végétation courte. Un couple reproducteur bâtit au sol son nid, qui ressemble à un petit bol dont l'intérieur est couvert de végétation morte.

Son aire de reproduction s'étend du centre du Canada au nord des États-Unis, avec une grande partie de sa population située au sud de la baie d'Hudson. Plus de 90 % de l’aire de reproduction du râle jaune se trouve au Canada.

En septembre et octobre, le râle jaune migre pour passer l’hiver le long des côtes sud et est des États-Unis, et revient vers le nord au printemps.

Quel est le statut de conservation de cette espèce?

En 2009, le Comité sur la situation des espèces en péril au Canada (COSEPAC) a évalué le râle jaune et a confirmé son statut antérieur d’espèce préoccupante. Cette espèce a une petite population et une aire de répartition restreinte en hiver, et la qualité de son habitat pourrait être en déclin dans certaines parties de son aire de répartition.

Que fait CNC pour protéger l'habitat de cette espèce?

Le râle jaune a été aperçu sur de nombreuses propriétés de Conservation de la nature Canada (CNC) qui vise à protéger son habitat de milieux humides. La propriété de 105 hectares (259 acres) du marais Douglas de CNC, à l’est de Brandon, au Manitoba, protège d'ailleurs l’habitat d’une population de râles jaunes. En 2019, le personnel et les bénévoles de CNC ont mené une étude sur les oiseaux du marais Douglas, documentant l’activité du râle jaune vers la fin de la saison de reproduction.

Pleins feux sur nos sympathisants

Renouvelez votre soutien en 2020