facebook
Aire de conservation Bob Mickelson, Man. (Photo de CNC)

Aire de conservation Bob Mickelson, Man. (Photo de CNC)

La famille Mickelson (Photo de Taylor Roades)

La famille Mickelson (Photo de Taylor Roades)

La famille Mickelson

Protéger la nature en famille

La famille de Bob Mickelson ne pouvait trouver de meilleure façon d’honorer sa mémoire qu’en protégeant une zone qui lui était chère ainsi que les espèces qui en dépendent.

Si vous demandez à Jim Mickelson de vous parler de son défunt frère, Bob, il mentionnera l’amour que ce dernier a toujours eu pour les animaux, et plus particulièrement pour ses chevaux. Ayant grandi sur une ferme, Bob a pu passer son enfance à explorer la nature. Les membres de la famille Mickelson habitant les environs se réunissaient pour profiter ensemble de la vallée de la rivière Shell, au Manitoba.

« Quand j’y repense, je suis extrêmement reconnaissant que nous ayons eu la chance, enfants, d’être si souvent à l’extérieur, se souvient-il. Nous explorions différentes parties de la vallée et faisions de grands barbecues en famille au bord de l’eau. »

Les hivers étaient consacrés au ski de fond dans ces mêmes vallées. En été, Bob, ancien cow-boy de rodéo de 15 ans l’aîné de Jim, se promenait dans la vallée à cheval.

« Il passait de nombreuses heures à cheval dans la région, se souvient M. Mickelson. Bon nombre de ses sites naturels favoris se trouvaient dans la vallée de la rivière Shell. »

Bob Mickelson a passé toute sa vie à Roblin et dans les environs de la vallée, nourrissant une passion profondément enracinée pour la région, à tel point qu’en 1980, il a acheté une partie de ces terres.

Après le décès subit de Bob, alors qu’il n’était qu’au début de la soixantaine, sa famille ne pouvait penser à une meilleure façon d’honorer sa vie — une vie baignée par la nature — qu’en veillant à ce que l’endroit qu’il chérissait soit protégé pour longtemps.

« Après la mort de Bob, toute la famille s’est réunie et a convenu à l’unanimité que d’assurer la conservation perpétuelle de la terre en établissant un partenariat avec Conservation de la nature Canada était le plus beau des hommages. Sa vie a été définie par son amour de la nature, et cette région est un microcosme de tout ce que Bob aimait d’elle. »

L’été dernier, près de 40 membres de la famille Mickelson provenant de 5 provinces se sont réunis à une vingtaine de kilomètres au sud-est de Roblin, dans la région du mont Riding. Ensemble, ils ont annoncé la création des Bob Mickelson Conservation Lands.

« Nous voulions célébrer la vie de Bob et léguer un héritage qui honorerait la présence de notre famille au sein de la collectivité de Roblin depuis plus d’un siècle, souligne Jim Mickelson. Bob était un membre important de notre famille et le don souligne à la fois nos liens familiaux et notre relation avec la région. »

M. Mickelson espère que ce partenariat motivera d’autres propriétaires fonciers du Manitoba à assurer l’avenir des paysages, en particulier les milieux humides de la province, en participant à leur conservation à long terme.« Une des retombées qu’aura j’espère le partenariat établi avec ma famille est qu’il incitera d’autres personnes à réfléchir à l’importance de sauvegarder les milieux humides et l’environnement naturel qui les entoure. Mon frère aimait tous les animaux, se remémore M. Mickelson, qui garde un doux souvenir de la vie de Bob. Il n’y a pas de meilleur moyen d’honorer sa mémoire qu’en protégeant une zone qui lui était chère ainsi que les espèces qui en dépendent. » Bob Mickelson et sa famille sont de véritables héros de la conservation.

La famille Mickelson est au nombre des héros de la conservation qui ont rendu notre travail possible en 2018-2019. Cliquez ici pour lire notre rapport annuel >

Pleins feux sur nos partenaires

Donnez aujourd'hui pour sauvegarder demain