Membres du personnel de CNC, Flathead, C.-B. (Photo de CNC)

Membres du personnel de CNC, Flathead, C.-B. (Photo de CNC)

Michael Bradstreet, Vice-président principal, Nouvelles stratégies de conservation (avec l'autorisation de Micheal Bradstreet)

Michael Bradstreet, Vice-président principal, Nouvelles stratégies de conservation (avec l'autorisation de Micheal Bradstreet)

Michael Bradstreet

Vice-président principal, Nouvelles stratégies de conservation

michael.bradstreet@natureconservancy.ca



Très jeune, Michael Bradstreet a développé une passion pour la conservation et la biologie faunique.

Il a visité pour la première fois à 14 ans le comté de Norfolk, en Ontario, pour faire du bénévolat au Long Point Bird Observatory (LPBO). Il était loin de se douter à l’époque qu’il retournerait à Norfolk de nombreuses années plus tard pour se joindre au LPBO, maintenant Études d’Oiseaux Canada (EOC), et ce, en tant que président.

Avant de se joindre à LPBO/EOC, Michael a occupé le poste de biologiste chez LGL Ltd. où il a étudié les oiseaux marins, les poissons, les mammifères marins et les écosystèmes du Haut-Arctique de l’Alaska, du Canada et du Groenland.

Michael a dirigé et mené des recherches sur les habitats fauniques et les espèces en voie de disparition à l’échelle canadienne et a rédigé plus de 20 articles parus dans la documentation spécialisée et examinée par des pairs. Ses efforts en matière de financement ont contribué à de nombreux succès de conservation, y compris la création du siège social d’Études d’Oiseaux Canada, reconnu à l’échelle internationale, et du fonds fiduciaire Backus Woods.

Michael s’est joint à Conservation de la nature Canada (CNC) en 2005 à titre de vice-président régional pour l’Ontario, où il a commencé à travailler au projet Norfolk Forests and Long Point Wetlands (forêts de Norfolk et milieux humides de Long Point). À ce jour, ce projet a permis de protéger plus de 4 000 acres (1 600 hectares) de forêt carolinienne canadienne, un milieu naturel prioritaire. La plupart des propriétés protégées sont en cours de restauration.

En 2007, Michael est devenu vice-président des activités de conservation à CNC. Il continue alors de collecter des fonds, de diriger l’acquisition et la protection des terres ainsi que les activités d’intendance partout au Canada.

In 2016, il accède au poste de vice-président principal aux nouvelles stratégies de conservation. Il est notamment responsable des projets relatifs aux programmes du secteur de la conservation, développant des réseaux dans les domaines de la recherche appliquée, de l'enseignement et de l'innovation.

Pleins feux sur nos sympathisants