Le mot de la directrice de la rédaction

Habitat d'hiver du wapiti, mont Crowsnest en arrière-plan (Photo de CNC)

Habitat d'hiver du wapiti, mont Crowsnest en arrière-plan (Photo de CNC)

Quand vous lirez ce numéro du magazine Conservation de la nature Canada, l’hiver sera sûrement bien installé dans votre coin de pays. Peut-être aurez-vous déjà fait un bonhomme de neige, participé à un Recensement des oiseaux de Noël (un événement plus que centenaire!), skié ou pris une pause en forêt par une soirée neigeuse.

Quand on s’arrête, lors d’une sortie nocturne,  on réalise rapidement que les décors enneigés sont loin d'être paisibles. Prenez la forêt Happy Valley, en Ontario. Des cris perçants de grands pics y déchirent parfois le silence tandis qu’ils volent entre des arbres-dortoirs hivernaux choisis avec soin. D’autres cris d’oiseaux (ne migrant pas l’hiver) sont audibles, comme ceux de la mésange à tête noire, de la sittelle à poitrine rousse et à poitrine blanche, en quête de nourriture.

Le soir, les grands-ducs et les petites nyctales de la forêt Happy Valley font bien sentir leur présence, surtout au milieu de l’hiver. On peut aussi entendre le son des bottes, des raquettes ou des skis, dont les traces sur la neige croisent celles de petits mammi- fères agiles et de prédateurs, plus grands, comme la belette, le renard et le coyote.

Ces merveilles hivernales auraient pu disparaître sans les efforts de conservation du Dr Henry Barnett (en plus de sa carrière internationale comme méde- cin), pendant des dizaines d’années. Sa mission personnelle était d'assurer, pour le plus grand nombre, la conservation à très long terme de cette forêt.

En octobre dernier, nous avons appris avec tristesse le décès du Dr Barnett. Nous lui serons toujours reconnaissants de ses contributions à notre mission, comme nous sommes reconnaissants envers tous ces autres Canadiens et Canadiennes dont l’aide a permis que des lieux comme Happy Valley existent et que nous puissions en profiter tout au long de l’année.
Je vous souhaite un hiver rempli de merveilles et de découvertes.

Christine Beevis Trickett, Directrice de la rédaction

Pleins feux sur nos partenaires

Renouvelez votre soutien en 2020