Naturellement en santé : Améliorez votre santé en donnant de votre temps à la nature et à sa conservation

Passer du temps en nature a plusieurs bienfaits. (Photo de Mike Dembeck)

Passer du temps en nature a plusieurs bienfaits. (Photo de Mike Dembeck)

Des recherches démontrent que passer du temps en nature a des bienfaits à la fois physiques et psychologiques. Une simple promenade en forêt peut réguler la tension artérielle, améliorer la santé mentale, diminuer les risques de cancer et réduire le stress et l’inflammation. L’activité bénévole entraîne quant à elle une augmentation des hormones du bonheur dans le cerveau. Combiner ces deux activités, soit aller dans la nature et travailler bénévolement à sa conservation, pourrait être la solution idéale pour améliorer votre santé globale.

Le programme « Bénévoles pour la conservation » de Conservation de la nature Canada (CNC) est une excellente façon de passer du temps à l’extérieur et de participer à des tâches sur le terrain. Renseignez-vous sur les activités bénévoles organisées par CNC à travers le pays. Que ce soit un inventaire de papillons, l’extraction de plantes envahissantes ou la plantation d’arbres, il y en a pour tous les goûts!

SORTIES DE CNC BÉNÉFIQUES POUR VOTRE SANTÉ ET CELLE DE LA NATURE

Passez à l’action!

Bénévole pour la conservation (Photo de CNC)

Bénévole pour la conservation (Photo de CNC)

Les activités Bénévoles pour la conservation peuvent être très animées, puisque ceux et celles qui y prennent part se déplacent à pied sur la propriété, arrachent des plantes envahissantes, nettoient des berges ou démantèlent de vieilles clôtures. C’est une excellente façon de bouger tout en faisant une différence pour l’environnement.

Selon une personne présente à une activité de CNC : « participer au programme Bénévoles pour la conservation est une expérience Triple E : Éducation pour le cerveau, Exercice pour le corps, Enrichissement pour l’âme.

Êtes-vous prêt?

Cette année, joignez-vous à CNC dans la région de Red Deer, en Alberta, pour la troisième et dernière activité de démantèlement de clôtures sur la propriété Collins. D’une superficie de 155 acres (63 hectares), cette propriété abrite une abondance de sauvagine, de cerfs mulets, coyotes, orignaux et buses à queue rousse. Ces travaux réduiront les risques de blessures causées à la faune par la présence de clôtures barbelées.

Un peu avant l’été, nous retirerons une clôture et effectuerons un bioblitz sur notre propriété nommée Hole in the Wall, dans le sud-ouest de la Saskatchewan. Cette propriété, nouvellement acquise par CNC, comporte une belle prairie qui fait partie de la plus vaste prairie intacte en Saskatchewan. Celle-ci abrite des espèces en péril comme la chevêche des terriers (une chouette), le blaireau d’Amérique, la buse rouilleuse et la grenouille léopard (population des prairies).

Joignez-vous à une communauté

Bénévoles pour la conservation (Photo de CNC)

Bénévoles pour la conservation (Photo de CNC)

Lors d’activités bénévoles, l’interaction avec des gens qui partagent nos valeurs favorise l’esprit communautaire. C’est une excellente occasion de se faire de nouveaux amis et d’accroître son réseau social. « J’ai été impressionné par le sens communautaire et par la rencontre de personnes partageant l’objectif de contribuer à la bonne santé de la nature et de la vie sauvage », nous a mentionné une personne ayant pris part à une activité de CNC.

Je m’inscris!

L’équipe de CNC de Colombie-Britannique organise un événement hebdomadaire : les Weedy Wednesdays (« Les mercredis en herbe ») à la réserve naturelle de chênes de Garry de Cowichan. C’est une belle occasion de mettre la main à la pâte, d’apprendre des trucs sur la restauration (grâce à la présence de bénévoles expérimentés) et de joindre une communauté d’amoureux de la nature et d’experts en restauration.

Pratiquez la science citoyenne

Bénévole pour la conservation (Photo de CNC)

Bénévole pour la conservation (Photo de CNC)

Votre implication à des activités de science citoyenne nécessite que vous partagiez votre temps et vos talents, ce qui favorise un sentiment d’accomplissement. Vivre une telle expérience permet également de se concentrer sur la tâche à accomplir et de collaborer avec d’autres à un objectif commun.

CNC offre des occasions d’aller sur le terrain et de contribuer à des projets scientifiques. En Nouvelle-Écosse, par exemple, l’événement annuel Port Joli Wild for Waterfowl (« Port Joli, Fou de la sauvagine ») donne la chance aux bénévoles de faire l’inventaire de la faune ailée sur les 40 kilomètres de la Zone importante pour la conservation des oiseaux et de la biodiversité (ZICO). Les données collectées sont envoyées au Service canadien de la faune et à ebird (une base de données), et sont utilisées pour éclairer les décisions de gestion à CNC.

Vous aimeriez en savoir plus?

Voici ce qu’un bénévole très impliqué nous a partagé après avoir pris part à cette activité l’an dernier : « L’activité m’a permis d’observer de la sauvagine et d’en apprendre davantage sur celle-ci dans une Zone importante pour la conservation des oiseaux et de la biodiversité, et de contribuer au suivi à long terme des espèces qui la fréquentent. Non seulement j’ai appris, mais j’ai fait de l’exercice et j’ai passé du temps dehors, en nature; c’est essentiel pour ma
santé mentale. »

Cet article est tiré du numéro Printemps 2019 du Magazine Conservation de la nature Canada. Cette publication est offerte pour 1 an (4 numéros) aux donateurs qui contribuent 25 $ et plus. Cliquez ici pour faire un don >

Pleins feux sur nos partenaires

Renouvelez votre soutien