Revenir de loin

Bison des prairies (Photo de Robert McCaw)

Bison des prairies (Photo de Robert McCaw)

Le travail de restauration de CNC aide à protéger des espèces en péril et contribue même au retour d’espèces menacées d’extinction.

En mai dernier, l’Organisation des Nations Unies a publié un rapport d’évaluation mondiale sur la biodiversité. On y mentionne que jusqu’à 1 million d’espèces sont menacées d’extinction, en raison de  conséquences liées à l’activité humaine telles que les changements climatiques et la perte d’habitats. La vérité, c’est que nous perdons des espèces à une vitesse alarmante, et que chaque jour, de nouvelles espèces sont menacées de disparaitre de la planète.

Voici où vous et Conservation de la nature Canada (CNC) faites une différence. Les efforts de protection et de restauration des populations animales et végétales au sein de leurs milieux naturels font partie  intégrante de notre stratégie. Et bien que de s’attaquer aux causes sous-jacentes du déclin des populations est une étape cruciale, nous devons faire plus de travail de protection d’habitats naturels et de restauration pour rétablir les espèces menacées d’extinction.

Le travail de conservation peut prendre différentes formes, comme des programmes de reproduction d’espèces en captivité afin d’augmenter une population donnée ou la restauration et la protection d’habitats clés.

Ceci est un extrait du numéro Automne 2019 du Magazine Conservation de la nature Canada offert pour 1 an (4 numéros) aux donateurs qui contribuent 25 $ et plus. Cliquez ici pour faire un don >

Pleins feux sur nos partenaires

Renouvelez votre soutien