Pogonie langue-de-serpent, Comeau Settlement, N.-B. (Photo de NCC)

Pogonie langue-de-serpent, Comeau Settlement, N.-B. (Photo de NCC)

Conservation de la nature Canada reçoit un don de terre côtière sur la Péninsule acadienne

28 avril 2021
Neguac, Nouveau-Brunswick

 

La propriété de 11,5 hectares (28 acres), située à Malpec, est composée de tourbières et de forêts, et se situe près de l’endroit où un chenal de marée rejoint la baie de Neguac.

La terre, qui a été généreusement donnée par Ivan Savoy, voisine d’autres propriétés conservées par CNC dans la région, ce qui porte la superficie protégée à 35 hectares (88 acres). Il s’agit du quatrième don de la famille Savoy sur ce site. La zone protégée maintenant agrandie comprend un marais salé côtier et une portion de la rive de la baie de Neguac.

Ce projet a été rendu possible grâce au financement de donatrices et de donateurs privés, et au soutien fourni par le Plan nord-américain de gestion de la sauvagine (PNAGS) du Gouvernement du Canada. Il a également été appuyé par le U.S. Fish and Wildlife Service, par l’entremise de la North American Wetlands Conservation Act.

Le cordon littoral de Neguac, dans la baie de Neguac, est reconnu comme une Zone importante pour la conservation des oiseaux (ZICO). Il abrite l’un des plus vastes réseaux de dunes des Maritimes, où le pluvier siffleur, une espèce en voie de disparition à l’échelle nationale, a été observé. Parmi les autres espèces d’oiseaux qui fréquentent ce site, on compte la sterne pierregarin, le balbuzard pêcheur et le grand héron. On y trouve aussi une variété d’espèces arbres, dont l’épinette noire, le pin gris, le thuya occidental et le mélèze laricin.

La propriété est située sur le territoire traditionnel Mi’gmaq.

Citations

« La famille Savoy était contente de donner une terre qui est dans la famille depuis plus de 100 ans. Tous pourront en profiter, mais la protection de la nature était l’objectif principal de ce geste. Ce don rend hommage à nos parents, Marguerite et Wilmer Savoy. » –  Ivan Savoy, donateur de la terre

« Nous sommes ravis d’agrandir cette importante aire de conservation et nous tenons à remercier le donateur Ivan Savoy pour sa vision et sa générosité. Il s’agit du quatrième don de terres de la famille Savoy que nous recevons dans cette région, et nous sommes reconnaissants envers M. Savoy et sa famille pour leur confiance envers notre travail de conservation et d’intendance de ce coin unique du Nouveau-Brunswick. » – Denise Roy, représentante en conservation au Nouveau-Brunswick, Conservation de la nature Canada

« En travaillant avec des partenaires comme Conservation de la nature Canada, nous protégeons nos précieux environnements naturels au Nouveau-Brunswick et partout au pays. Dans le cadre de programmes comme celui du Plan nord-américain de gestion de la sauvagine, nous réalisons des progrès vers la préservation des milieux humides en déclin, la protection de la biodiversité et des espèces en péril et la conservation du quart des terres au Canada d’ici 2025. » – L’honorable Jonathan Wilkinson, ministre de l’Environnement et du Changement climatique

Fait saillant

  • La récolte commerciale de la tourbe à proximité de la propriété rend importante la protection des tourbières intactes abritant des espèces rares et en péril. Les tourbières fournissent aussi des services écosystémiques essentiels, comme la rétention et le filtrage de l’eau douce, ainsi que l’absorption et le stockage du carbone.

À propos

Chef de file en conservation de terres privées au Canada et organisme sans but lucratif, Conservation de la nature Canada (CNC) œuvre à la protection de nos milieux naturels les plus précieux et des espèces qu’ils abritent. Depuis 1962, CNC et ses partenaires ont contribué à la protection de 14 millions d’hectares (35 millions d’acres) d’un océan à l’autre et à l’autre, y compris plus de 33 588 hectares (83 000 acres) dans les provinces de l’Atlantique. Pour en savoir plus : conservationdelanature.ca.

Le Partenariat nord-américain pour la gestion de la sauvagine (PNAGS) est un partenariat réunissant trois pays (Canada, États-Unis d’Amérique et Mexique), composé des gouvernements fédéraux, des États, des provinces et des municipalités, ainsi que d’organisations non gouvernementales, de l’industrie et de particuliers. Le PNAGS a établi les fondements d’une collaboration internationale pour le rétablissement des populations de sauvagine en déclin par la protection, la restauration et la gestion durable des zones humides et des milieux secs connexes. Pour en savoir plus, visitez nawmp.wetlandnetwork.ca/

En savoir plus
Trouvez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter : twitter.com/NCC_CNC | twitter.com/NCC_CNCMedia

- 30 -

Renseignements

Andrew Holland
Directeur, Relations avec les médias
Bureau : 1 877 231-4400 | Cell. : 506 260-0469

Pleins feux sur nos partenaires

Renouvelez votre soutien