Réserve Naturelle de la Musquash, N.-B. (Photo par CNC)

Réserve Naturelle de la Musquash, N.-B. (Photo par CNC)

Agrandissement d'espaces protégés dans l'estuaire de la Musquash et rénos bien méritées pour un phare historique

01 juin 2021
Musquash Head, Nouveau-Brunswick

 

Conservation de la nature Canada améliore l’accès à une aire naturelle pittoresque sur la baie de Fundy

Pour commémorer ses vingt ans de travail dans l'estuaire de la Musquash, Conservation de la nature Canada (CNC) annonce la protection de trois nouveaux sites sur la baie de Fundy. L’organisme de bienfaisance à but non lucratif dévoile également des améliorations apportées au réseau de sentiers et à la sécurité de ses utilisateurs, juste à temps pour la Journée internationale des sentiers, le 5 juin. 

CNC a fait équipe avec Explore Lorneville Inc. pour conserver 37 hectares (92 acres) de terres à Musquash Head. Ensemble, les partenaires ont amassé les fonds nécessaires pour apporter des améliorations majeures au phare en béton construit sur ce site dans les années 1950. Explore Lorneville Inc. demeure propriétaire du phare et des 6 hectares (15 acres) qui l’entourent et a fait don des terres restantes à CNC pour assurer la protection de leurs valeurs écologiques. Les deux groupes ont aussi réussi à amasser des fonds pour aider à payer les réparations requises et les travaux de peinture de ce phare historique. Le sentier Split Rock, populaire auprès des randonneurs, se trouve aussi à cet endroit.

Un point de presse a eu lieu aujourd’hui et une célébration virtuelle en l’honneur des donatrices et donateurs se tiendra mercredi avec les membres de la communauté et les personnes qui ont appuyé le projet, pour les informer des travaux effectués dans la région et les remercier.

Aujourd’hui marque aussi l’ouverture officielle du nouveau sentier « Lorneville Link » qui relie les sentiers Black Beach et Five Fathom Hole de CNC. Grâce à la vision et au travail acharné d’Explore Lorneville Inc. et de bénévoles de CNC, ainsi qu’à l’appui de la communauté, ces sentiers sauvages côtiers sont maintenant reliés entre le point de départ du sentier Split Rock, à Lorneville, et la communauté de Prince of Wales, soit une distance d’environ 20 kilomètres.

De plus, CNC célèbre l’agrandissement de terres protégées sur la rive ouest de l’estuaire de la Musquash. En effet, l’organisme a fait l’acquisition de 31 hectares (76 acres) supplémentaires de forêts côtières et de milieux humides à la sortie de l’autoroute 790, à Chance Harbour, et a reçu un don partiel de 43 hectares (106 acres) de terres à la sortie de la South Musquash Road.

CNC et Lorneville Inc. sont reconnaissants envers les quelque 300 personnes qui ont fait des dons monétaires pour aider à conserver cette magnifique zone. Kevin Berriault de Berriault Builders, Roy Proctor et le magasin de peinture Sherwin Williams ont fait un don inestimable en main-d’œuvre, en équipements et en matériaux pour aider aux rénovations. Le financement de ce projet a été assuré par la J.T. Clark Family Foundation et la Fondation Crabtree. CNC est également reconnaissant envers l’appui offert par la ville de Saint John, le gouvernement du Canada, par l’entremise du Programme de conservation du patrimoine naturel (PCPN), et le U.S. Fish and Wildlife Service, en vertu de la North American Wetlands Conservation Act. 

Citations

« L’appui de la communauté envers ce projet a été incroyable. Un très grand nombre de particuliers et d’entreprises ont fait des dons et ont incité d’autres personnes à faire de même. Nous avons été inspirés par la passion et l’engagement des membres d’Explore Lorneville Inc. ainsi que par les entreprises, la population et les utilisateurs du sentier qui apprécient cette aire naturelle. Nous tenons aussi à remercier la ville de Saint John et le gouvernement fédéral pour leur appui. Il s’agit vraiment d’un effort communautaire impressionnant dont nous pouvons tous être fiers. »
- Paula Noël, directrice de programmes, Conservation de la nature Canada, région du Nouveau-Brunswick

« La façon dont ce projet s’est développé est presque aussi époustouflante que les paysages que ces sites ont à offrir. Assister à la mobilisation d’une communauté en pleine croissance dépasse de loin nos attentes. Nous souhaitons sincèrement remercier Dale Knox et sa famille pour avoir donné le coup d’envoi à ce projet en faisant un merveilleux don qui a mobilisé tant de personnes, CNC pour son excellent travail et les plus de 300 donatrices et donateurs qui on répondu à l’appel. Nous avons su rester motivés grâce à cet élan d’appui communautaire, aux encouragements, aux personnes qui se sont découvert une passion pour la randonnée et qui ont proposé leur aide pour réaliser des travaux sur les sentiers ou pour financer le projet, et à l’amour collectif envers le phare et la région. Tout a commencé avec une petite hache et le rêve de créer un sentier de randonnée menant au phare. Depuis, ce projet a évolué pour inclure la restauration du phare, la conservation et la préservation des terres qui l’entourent, l’amélioration et l’agrandissement du réseau de sentiers de randonnée, la création de plusieurs liens et amitiés ainsi que le renforcement d’un engagement et d’un appui communautaire qui se poursuivront encore dans les années à venir. Merci! »
- Leah Alexander et Adam Wilkins, Explore Lorneville Inc.

« Tout au long de la pandémie, les Canadiens ont renoué avec la nature, conscients des bienfaits du plein air sur leur santé et leur bien-être. C’est d’ailleurs l’une des raisons qui expliquent pourquoi je me réjouis qu’une plus grande portion de l’estuaire de la Musquash soit protégée. Grâce à Conservation de la nature Canada, au groupe Explore Lorneville Inc. et à de nombreux donateurs, plus de terres seront protégées, ici, au Nouveau-Brunswick, pour le plus grand bien des générations futures. »
- Wayne Long, député de Saint John–Rothesay, au Nouveau-Brunswick

Faits saillants

  • Ces 3 projets de conservation portent la superficie de l’aire protégée par CNC à 2 309 hectares (5 704 acres) dans la réserve naturelle de l’estuaire de la Musquash.
  • Cette réserve naturelle, la plus grande de CNC au Canada atlantique, est un refuge pour des animaux sauvages comme le lynx roux, l’orignal et une variété d’oiseaux chanteurs. De plus, on peut fréquemment y apercevoir des phoques communs dans l’estuaire. 
  • Les terres protégées par CNC sur l’estuaire bordent l’unique zone de protection marine fédérale au Nouveau-Brunswick.
  • Situé sur la voie migratoire de l’Atlantique, l’estuaire de la Musquash est une halte migratoire pour de nombreuses espèces d’oiseaux migrateurs, comme la macreuse à ailes blanches, la macreuse à front blanc, le guillemot à miroir, l’eider à duvet et le bécasseau semipalmé.

À propos

Chef de file en conservation de terres privées au Canada et organisme sans but lucratif, Conservation de la nature Canada (CNC) œuvre à la protection de nos milieux naturels les plus précieux et des espèces qu’ils abritent. Depuis 1962, CNC et ses partenaires ont contribué à la protection de 14 millions d’hectares (35 millions d’acres) d’un océan à l’autre et à l’autre, y compris plus de 33 000 hectares (81 544 acres) dans les provinces de l’Atlantique.

Explore Lorneville Inc. est un groupe communautaire à but non lucratif qui voit à l’entretien du phare de Musquash Head, des sentiers Split Rock et Troy’s ainsi que des (4,9 hectares) 12 acres qui bordent le phare. Le groupe a été créé en 2020 par Leah Alexander et Adam Wilkins, de Lorneville, et Cecil McCavour, pour s’occuper de la structure du phare qui tombait en ruine. Explore Lorneville Inc. s’est associé à CNC dans le cadre d’une campagne de financement qui a connu un grand succès pour sauvegarder le phare, donner et conserver 43 hectares (107 acres) de terres, et améliorer et agrandir les sentiers de randonnée dans la région. Cette campagne a mené à la création de la Lorneville Link Trail, un sentier de 4,5 kilomètres reliant les sentiers  Split Rock, Troy’s, Black Beach et Five Fathom Hole pour former un sentier linéaire côtier de 18 kilomètres.

Le Programme de conservation du patrimoine naturel (PCPN) du gouvernement du Canada est un partenariat public-privé unique destiné à accélérer le rythme de la conservation de terres dans le sud du Canada. Conservation de la nature Canada (CNC) administre le programme. Les fonds que le gouvernement fédéral investit dans le programme sont bonifiés par des contributions de contrepartie amassées par CNC et ses partenaires. Les habitats conservés dans le cadre du PCPN consolident la protection des corridors naturels et d’autres aires protégées.

En savoir plus
Trouvez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter : twitter.com/NCC_CNC | twitter.com/NCC_CNCMedia

- 30 -

Renseignements

Andrew Holland
Directeur, Relations avec les médias
Bureau : 1 877 231-4400 | Cell. : 506 260-0469

Pleins feux sur nos partenaires

Renouvelez votre soutien