La protection des espèces en péril en Ontario est renforcée

17 décembre 2018
Port Rowan, Ont.

 

Des groupes de conservation s’unissent pour protéger des terres dans le comté de Norfolk

Conservation de la nature Canada (CNC) et le Long Point Basin Land Trust (LPBLT) ont annoncé aujourd’hui la protection de 4 sites couvrant une superficie totale de 145 hectares (358 acres). Ces terres permettent d’élargir une importante aire de conservation située près de Port Rowan, au nord du lac Érié.

Les terres acquises abritent des forêts, des ravins, des ruisseaux d’eau froide, des champs et des prés qui fournissent un habitat à de nombreuses espèces en péril en vertu de la Loi sur les espèces en péril du Gouvernement du Canada, dont le moucherolle vert (en voie de disparition), l’engoulevent bois-pourri (menacée), la paruline orangée (en voie de disparition) et le papillon monarque (préoccupante).

En faisant l’acquisition de ces sites, CNC et le LPBLT protège des sources importantes d’eau potable qui se jettent dans le lac Érié, ainsi qu’une partie du ruisseau Venison et ses tributaires. Deux de ces sites contribuent à l’expansion de la zone tampon autour de Backus Woods, une aire largement considérée comme étant le meilleur exemple qui subsiste d’une forêt carolinienne adulte au Canada. Il s’agit d’un lieu de randonnée populaire.
Les deux organismes travailleront ensemble pour entretenir et gérer ces propriétés situées dans la zone de vie carolinienne, un écosystème indispensable qui s’étend des Carolines (aux États-Unis) jusqu’au sud-ouest de l’Ontario, sa limite nord. Les propriétés se trouvent également dans les limites de la zone de coopération de la Réserve de la biosphère mondiale de Long Point.

Plus de 45 espèces de plantes et d’animaux rares à l’échelle provinciale, nationale ou mondiale se trouvent dans le comté de Norfolk. Cette concentration d’espèces rares et en voie de disparition est l’une des plus importantes au Canada.

Ces projets de conservation ont profité du financement généreux du Gouvernement du Canada par l’entremise du Programme de conservation des zones naturelles. Ces fonds ont été bonifiés grâce à de généreux dons de SC Johnson, Frank Charles Miller, Mary et Jack Gingrich, Joyce Beare-Rogers, Richard M. Ivey, la Rogers Foundation, la Galin Foundation, la Walter J. Blackburn Foundation, la Gosling Foundation, Anne et Dolf Wynia, David Agro et Willa Wong, la James N. Allan Family Foundation, l’Echo Foundation, la McLean Foundation, le U.S. Fish and Wildlife Service en vertu de la North American Wetlands Conservation Act, ainsi que de nombreux autres donateurs généreux.

Pour plus d’informations sur l’importance de cette aire naturelle, veuillez consulter la fiche de renseignements ci-jointe.

Citation

« La région de Norfolk comporte des milieux naturels spectaculaires qui sont indispensables à la communauté et qui attirent des amateurs de nature d’ici et d’ailleurs. Que ce soit en protégeant nos ressources en eau et en rétablissant des habitats d’insectes pollinisateurs et d’oiseaux, ou en créant des occasions pour la population canadienne de sortir pour profiter de la nature, Conservation de la nature Canada et le Long Point Basin Land Trust, ainsi que d’autres partenaires clés et généreux donateurs, s’engagent à faire en sorte que la nature que nous protégeons aujourd’hui survivra pour les générations futures. » Wendy Cridland, vice-présidente par intérim pour la région de l’Ontario, Conservation de la nature Canada

« Le conseil du Long Point Basin Land Trust est heureux d’annoncer conjointement avec CNC l’acquisition récente de terres de conservation dans le comté de Norfolk. Les 20 hectares (49 acres) acquis par le LPBLT ont été nommés en l’honneur d’un des fondateurs du LPBLT, Ken McMullen, récemment décédé. M. McMullen serait heureux de savoir que cette propriété et sa grande valeur naturelle et historique seront protégées à perpétuité, en plus des parcelles supplémentaires protégées par CNC. Peter Carson, président, Long Point Basin Land Trust

« Grâce à des partenaires, comme Conservation de la nature Canada et la fiducie foncière Long Point Basin Land Trust, notre gouvernement accomplit des progrès en vue de doubler le nombre de zones naturelles terrestres et marines protégées au Canada. La nature étant au cœur de notre identité canadienne, il est important que des organisations et groupes privés partout au Canada prennent des initiatives aujourd’hui pour que nos enfants et nos petits-enfants puissent se rapprocher de la nature et s’en émerveiller. » Catherine McKenna, ministre d'Environnement et Changement climatique Canada

Vidéo et images

https://adobe.ly/2GpQjcS

À propos

Chef de file en conservation de terres privées au Canada et organisme sans but lucratif, Conservation de la nature Canada (CNC) œuvre à la protection de nos milieux naturels les plus précieux et des espèces qu’ils abritent. Depuis 1962, CNC et ses partenaires ont contribué à la protection de plus de 1,1 million d’hectares (2,8 millions d’acres) d’un océan à l’autre, dont plus de 82 000 hectares (200 000 acres) en Ontario. Pour en savoir plus, visitez conservationdelanature.ca.

Créé en 1996, le Long Point Basin Land Trust est un organisme non gouvernemental à but non lucratif dont la mission est de protéger et de restaurer les écosystèmes fonctionnels du bassin Long Point, situé au centre de la région carolinienne. Sa mission se concrétise grâce à l’acquisition et à la gestion de terres, ainsi que par des activités de rétablissement d’espèces en péril. Le LPBLT possède et veille à l’intendance de 9 réserves naturelles dans le comté de Norfolk, soit une superficie totale de 195 hectares (483 acres) de terres protégées à perpétuité. Pour plus d’informations, visitez www.longpointlandtrust.ca.

Le Programme de conservation des zones naturelles du Gouvernement du Canada (PCZN) est un partenariat public-privé unique visant à accélérer la conservation des terres dans les communautés du sud du Canada. Conservation de la nature Canada (CNC) administre ce programme. CNC et ses partenaires bonifient les fonds fédéraux avec des contributions de contrepartie. Les habitats conservés dans le cadre du PCZN consolident la protection de corridors naturels et d’autres aires protégées.

Fiche de renseignements sur les projets de conservation du comté de Norfolk

  • La plaine sablonneuse du sud du comté de Norfolk est une aire naturelle hautement prioritaire pour Conservation de la nature Canada. Elle attire des visiteurs d’ici et d’ailleurs qui y pratiquent la randonnée, le ski, l’ornithologie et d’autres activités récréatives.
  • Jusqu’à présent, CNC a conservé plus de 2 266 hectares (5 606 acres) de cet écosystème unique.
  • Les nouvelles terres conservées font partie de l’aire prioritaire de la forêt de Walsingham de Long Point proposée par le ministère de l’Environnement et du Changement climatique du Canada.
  • L’aire de coopération de la Réserve de la biosphère mondiale de Long Point et de la zone importante pour la conservation des oiseaux de la forêt Norfolk présentent une combinaison riche d’habitats abritant l’une des plus grandes concentrations de biodiversité au Canada.
  • Couvrant moins de 1 % de la masse terrestre du Canada, la zone carolinienne canadienne abrite 25 % des espèces en péril au pays, y compris de nombreuses espèces uniques au bassin inférieur des Grands Lacs et un certain nombre d’espèces en déclin à l’échelle mondiale. La région abrite également 25 % de la population canadienne (le quatrième plus grand noyau de population en Amérique du Nord), de vastes terres agricoles, une concentration importante d’industries ainsi que le plus grand corridor commercial entre le Canada et les États-Unis.
  • Des générations d’agriculteurs et de propriétaires ruraux du comté de Norfolk ont assuré une bonne gestion des terres et des eaux du pays. CNC est fier de travailler en partenariat avec les groupes et les particuliers pour garantir la protection et la gestion de ces terres de conservation indispensables.
  • Backus Woods comprend 21 kilomètres de sentiers et est ouvert à l’année.

En savoir plus
Trouvez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter : twitter.com/NCC_CNC | twitter.com/NCC_CNCMedia

- 30 -

Renseignements

Nicole Senyi
Directrice des communications - Région de l'Ontario
Cell. : 416 937-5079

Pleins feux sur nos partenaires

Renouvelez votre soutien en 2020