Cedarhurst, Alvar Carden, Ont. (Photo de William McIntyre)

Cedarhurst, Alvar Carden, Ont. (Photo de William McIntyre)

Agrandissement de l’aire naturelle de l’alvar Carden

27 avril 2021
Orillia, Ont.

 

Plus de 500 hectares (plus de 1 000 acres) supplémentaires conservés au cœur de l’alvar Carden

Conservation de la nature Canada (CNC) et la Couchiching Conservancy ont annoncé aujourd’hui l’achèvement réussi de leurs efforts visant à acquérir une portion clé de l’alvar Carden, un milieu naturel d’importance mondiale. Les 551 hectares (1 362 acres) de l’alvar Cedarhurst, maintenant protégés à long terme, se trouvent au cœur de l’alvar Carden qui est plus vaste et à 35 kilomètres au nord-est de la ville d’Orillia.

La propriété de l’alvar Cedarhurst comprend un des habitats naturels parmi les plus importants de la province. Les alvars sont en effet des habitats extrêmement rares qui sont naturellement ouverts, couverts ou non d’une mince couche de terre, et qui reposent sur une base de calcaire ou de dolomie. On les trouve dans très peu d’endroits dans le monde, y compris dans la région des pays baltes (Europe de l’Est), au Royaume-Uni et en Irlande. En Amérique du Nord, près de 75 % des alvars se trouvent en Ontario.

Cette importante acquisition de terres a été rendue possible grâce à la générosité de plusieurs personnes et organisations de la région, plus particulièrement : la Couchiching Conservancy, Jane Bondsteel, Carden Field Naturalists, John et Margaret Catto, la Connor Clark and Lunn Foundation, Ian Cook et Carol Phillips, la Gosling Foundation, Dre Nancy Ironside, Jean O’Grady, Dr Ken Ockenden, Ontario Field Ornithologists, Peterborough Field Naturalists, le Pilkington-Henniger Charitable Trust, Judy et Lou Probst, Linda Read, Joan et John Rosebush, le regretté John Speakman, la famille de Bill et Sue Swinimer, Bruce et Heather Whitehouse, le Toronto Ornithological Club, La Zita and Mark Bernstein Family Foundation et plusieurs autres donatrices et donateurs privés. Ce projet a été financé en partie par le Gouvernement du Canada dans le cadre du Programme de conservation du patrimoine naturel (PCPN) du Fonds de la nature du Canada, ainsi que par le Gouvernement de l’Ontario par l’entremise du Partenariat pour la protection des espaces verts.

Cette nouvelle aire protégée privée fournit à la population ontarienne 10 millions de dollars par an en biens et services liés aux écosystèmes, y compris le stockage de carbone, l’élimination de la pollution de l’air et le stockage des eaux de crues. De plus, les divers habitats de la propriété, notamment les forêts, les milieux humides et les prairies, agissent comme des éponges lors du ruissellement printanier et des fortes tempêtes. En stockant le carbone et en protégeant les communautés locales des impacts des phénomènes météorologiques qui se font de plus en plus violents, cette propriété est un excellent exemple des solutions fondées sur la nature dont nous avons besoin pour lutter contre les changements climatiques.

La propriété de l’alvar Cedarhurst, qui abrite plusieurs espèces d’oiseaux de prairies figurant sur la liste de la Loi sur les espèces en péril du Canada, dont le bruant sauterelle (préoccupante), le goglu des prés (menacée) et la sturnelle des prés (menacée), vient enrichir un réseau existant de terres conservées.

Son ajout contribue aussi à la formation d’un corridor de conservation entre le parc provincial de l’alvar Carden, au sud, et les terres conservées par CNC et ses partenaires qui s’étendent vers le nord jusqu’au parc provincial Queen Elizabeth II Wildlands.

Citations

« Chaque parcelle de l’alvar Carden est spéciale, mais en ce qui concerne l’alvar Cedarhurst ce sont les chiffres qui en disent long. D’une superficie étonnante de 551 hectares (1 362 acres), il fournit à la population ontarienne 10 millions de dollars par an en services, dont l’assainissement de l’eau potable, la purification de l’air et le stockage de carbone. Des centaines d’espèces fréquentent ses milieux humides, ses forêts, ses prairies et ses alvars mondialement rares. Mener des efforts de conservation de cette envergure et à cette échelle est incroyablement important dans notre monde en constante évolution. » – Kristyn Ferguson, directrice de programme, Paysages à grande échelle,région de l’Ontario, Conservation de la nature Canada

« Le partenariat établi entre la Couchiching Conservancy et Conservation de la nature Canada dans le cadre du projet de l’alvar Carden a été incroyablement productif au fil des ans, et nous sommes tout simplement ravis que l’alvar Cedarhurst devienne un nouveau chapitre de ce récit de conservation. Nos donatrices, donateurs et partenaires nous ont aidés à protéger une pièce essentielle du puzzle en vue de créer des corridors naturels dans cette région. Voilà une bonne raison de célébrer. » – Mark Bisset, directeur général, Couchiching Conservancy

« Félicitations à Conservation de la nature Canada et à leurs nombreux partenaires qui ont contribué à la conservation de cet habitat naturel important dans l'alvar de Carden. Cet alvar, rare dans le monde, protégera de nombreuses espèces en péril, favorisera la lutte contre les changements climatiques et améliorera la résilience des collectivités. En travaillant ensemble à des projets comme celui annoncé aujourd’hui, nous progressons vers la protection d’un quart des terres au Canada d’ici 2025. » – L’honorable Jonathan Wilkinson, ministre de l’Environnement et du Changement climatique

« Nous augmentons le nombre d’espaces verts conservés dans la province, non seulement pour aider à préserver l’environnement, mais aussi pour promouvoir l’activité physique, comme la randonnée, et améliorer notre santé mentale. En adoptant cette approche, notre gouvernement léguera un magnifique héritage qui profitera aux générations futures. Ce fut une expérience formidable de travailler avec des leaders exceptionnels de la conservation comme Conservation de la nature Canada pour atteindre nos objectifs communs. » – L’honorable Jeff Yurek, ministre de l’Environnement, de la Protection de la nature et des Parcs

« Conservation de la nature Canada accomplit un travail remarquable partout en Ontario, y compris ici-même à Simcoe-Nord, en protégeant des terres d’importance écologique et en faisant la promotion d’espaces naturels en santé. Des projets comme celui de l’alvar Carden, qui contribuent à la conservation, à la restauration et à la gestion d’aires naturelles, permettront d’améliorer et d’agrandir les espaces naturels de notre communauté pour que le public en profite pour les générations à venir. » – Jill Dunlop, députée provinciale de Simcoe-Nord

À propos

Chef de file en conservation de terres privées au Canada et organisme sans but lucratif, Conservation de la nature Canada (CNC) œuvre à la protection de nos milieux naturels les plus précieux et des espèces qu’ils abritent. Depuis 1962, CNC et ses partenaires ont contribué à la protection de 14 millions d’hectares (35 millions d’acres) d’un océan à l’autre et à l’autre, dont plus de 84 000 hectares (207 000 acres) en Ontario. Pour en savoir plus : conservationdelanature.ca.

La Couchiching Conservancy est un organisme de conservation non gouvernementale et sans but lucratif, dirigé par une communauté de personnes, d’entreprises et de fondations qui se consacrent à la protection de la nature pour les générations futures. Vous pouvez passer à l’action pour la nature en devenant membre, bénévole ou en faisant un don pour appuyer les efforts locaux visant à protéger la nature sauvage dans notre région. Pour en savoir plus : couchichingconserv.ca. (en anglais)

Le Programme de conservation du patrimoine naturel (PCPN) du gouvernement du Canada est un partenariat public-privé unique destiné à soutenir la création de nouvelles aires protégées et de conservation par l’acquisition de terres privées et de droits sur celles-ci. Conservation de la nature Canada (CNC) administre le programme. Les fonds que le gouvernement fédéral investit dans le programme sont bonifiés par des contributions de contrepartie amassées par CNC et ses partenaires, Canards Illimités Canada ainsi que la communauté canadienne des organismes de conservation.

Le Partenariat pour la protection des espaces verts du gouvernement de l’Ontario aide nos partenaires à faire l’acquisition de terres en vue de conserver des aires naturelles écologiquement importantes et à protéger les milieux humides, les prairies et les forêts qui contribuent à atténuer les effets des changements climatiques. Le gouvernement versera une somme de contrepartie partielle aux contributions privées et aux autres contributions non provinciales amassées par Conservation de la nature Canada et la Ontario Land Trust Alliance, pour aider les partenaires en conservation à acquérir, restaurer et assurer la gestion de nouvelles aires protégées.

Images

https://adobe.ly/2Smi8FS

En savoir plus

Conservation de la nature Canada
Suivez-nous sur Twitter : twitter.com/NCC_CNC | twitter.com/NCC_CNCMedia
Trouvez-nous sur Facebook

Couchiching Conservancy 
Visitez : couchichingconserv.ca
Suivez-nous sur Twitter : @couchconserv
Trouvez-nous sur Facebook

En savoir plus
Trouvez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter : twitter.com/NCC_CNC | twitter.com/NCC_CNCMedia

- 30 -

Renseignements

Tara King
Directrice des communications - Région de l'Ontario

Pleins feux sur nos partenaires

Renouvelez votre soutien