Réserve MapleCross Coastline, Est du lac Ontario, Ont. (Photo de CNC)

Réserve MapleCross Coastline, Est du lac Ontario, Ont. (Photo de CNC)

Une partie d'un littoral intact et rare est protégée dans le comté de Prince Edward

09 juillet 2020
Belleville, Ont.

 

Conservation de la nature Canada conserve 55 hectares sur la rive sud du comté

Conservation de la nature Canada (CNC) et ses partenaires annoncent aujourd’hui la création d’une nouvelle réserve naturelle de 55 hectares (135 acres) près de Belleville, en Ontario : la réserve de MapleCross Coastline.

L’organisme à but non lucratif national voué à la conservation des terres privées a en effet acheté, en collaboration avec le Hastings Prince Edward Land Trust (HPELT), cet important morceau de mosaïque de conservation locale. Le HPELT a joué un rôle essentiel dans la mobilisation de la communauté, en plus de contribuer aux efforts de collecte de fonds pour ce projet.

La réserve de MapleCross Coastline regroupe des habitats intacts de littoral, de milieux humides côtiers, de forêts, d’alvars et de prairies. Ce succès en matière de conservation a été rendu possible en partie grâce au généreux financement de contrepartie du MapleCross Fund.

La propriété comprend 16 hectares (40 acres) de milieux humides côtiers rares, faisant partie de la zone humide côtière South Bay d’importance provinciale. Elle constitue une zone tampon contre les inondations ainsi qu’un habitat pour les oiseaux migrateurs, les tortues, les grenouilles et les poissons.

La propriété se situe dans la Zone importante pour la conservation des oiseaux et de la biodiversité (ZICO) de la rive sud du comté de Prince Edward et constitue une halte vitale pour une grande variété d’oiseaux migrateurs. Le secteur est connu pour ses habitats qui abritent une diversité d’espèces de chauves-souris, comme la petite chauve-souris brune (en voie de disparition), la grande chauve-souris brune, la chauve-souris cendrée, la chauve-souris argentée (une espèce migratrice) ainsi que la chauve-souris rousse de l’Est.

Ce projet de conservation a été rendu possible grâce au financement du Gouvernement du Canada, dans le cadre du Programme de conservation du patrimoine naturel, par l’entremise du Fonds de la nature du Canada. Le MapleCross Fund, le Hastings Prince Edward Land Trust, la Gosling Foundation, la Consecon Foundation, Kingston Field Naturalists, le U.S. Fish and Wildlife Service (en vertu de la North American Wetlands Conservation Act) et plusieurs généreux donateurs ont versé des dons de contrepartie.

Citations

« Nous sommes très reconnaissants du travail des bénévoles du Hastings Prince Edward Land Trust, qui ont contribué à la collecte de fonds locaux dans le cadre de cette acquisition. Ce projet a bénéficié d’un important appui local. »
Mark Stabb, directeur de programme pour le Centre-est de l’Ontario, Conservation de la nature Canada

« Les milieux humides sont parmi les écosystèmes les plus productifs et les plus importants de la Terre. Ils fournissent un habitat à la faune, un lieu de fraie pour les poissons, réduisent le nombre d’inondations et nettoient nos eaux. Voilà pourquoi il est si important de protéger ceux qui subsistent ici, sur la rive du lac Ontario. »
Mike Hendren, vice-président régional de l’Ontario, Conservation de la nature Canada

« Après avoir vécu près des Grands Lacs pendant de nombreuses années, nous sommes devenus de plus en plus conscients de leur caractère unique et de leur splendeur, ainsi que de leur fragilité. Nous sommes ravis de travailler en partenariat avec Conservation de la nature Canada, le Gouvernement du Canada et d’autres donateurs pour acquérir la réserve de MapleCross Shoreline, une propriété de 55 hectares (135 acres) de terres écologiquement sensibles dans le comté de Prince Edward sur le lac Ontario. Ensemble, nous nous engageons à restaurer et à préserver l’intégrité de nos terres pour notre communauté et pour tous les Canadiennes et Canadiens. »
Dr Jan Oudenes et Dre Isobel Ralston, MapleCross Fund; Investing in Canada – Investing in Nature

« La conservation de la réserve de MapleCross Coastline fournit un habitat important pour les oiseaux migrateurs, protège la biodiversité et aide à prévenir les inondations. Grâce au Programme de conservation du patrimoine naturel du Fonds de la nature du Canada, notre gouvernement est fier de soutenir des projets comme celui-ci, qui nous aident à atteindre notre objectif de conserver un quart des terres du Canada d’ici 2025. »
– L’honorable Jonathan Wilkinson, ministre de l’Environnement et du Changement climatique

Faits saillants

  • La réserve de MapleCross Coastline, la plus récente d’une série de nouvelles zones protégées sur la rive sud du comté de Prince Edward, s’ajoute à un réseau de terres protégées, dont fait partie :
    • 560 hectares (1 400 acres) de la réserve nationale de faune de la Pointe-du-Prince-Édouard, gérée par le Service canadien de la faune d’Environnement et Changement climatique Canada;
    • 198 hectares (490 acres) de la réserve naturelle Miller Family, dont le Hastings Prince Edward Land Trust est propriétaire et gestionnaire;
    • 95 hectares (234 acres) de la propriété de Canards Illimités Canada à Gravelly Point;
    • 31 hectares (76 acres) de la propriété Hudgin-Rose de CNC;
    • 15 hectares (38 acres) de la réserve naturelle Mark Bass.
  • Les réserves nationales de faune sont créées et gérées à des fins de conservation, de recherche et d’interprétation de la faune. Les réserves nationales de faune d’Environnement et Changement climatique protègent plus de 2,1 millions d’hectares d’habitats, dont plus des trois quarts sont des habitats marins.

À propos

Chef de file en conservation de terres privées au Canada et organisme sans but lucratif, Conservation de la nature Canada (CNC) œuvre à la protection de nos milieux naturels les plus précieux et des espèces qu’ils abritent. Depuis 1962, CNC et ses partenaires ont contribué à la protection de 14 millions d’hectares (35 millions d’acres) d’un océan à l’autre et à l’autre, dont plus de 84 000 hectares (207 000 acres) en Ontario. Pour en savoir plus, visitez conservationdelanature.ca.

Le Programme de conservation du patrimoine naturel (PCPN) du gouvernement du Canada est un partenariat public-privé unique destiné à soutenir la création de nouvelles aires protégées et de conservation par l’acquisition de terres privées et de droits sur celles-ci. Conservation de la nature Canada (CNC) administre le programme. Les fonds que le gouvernement fédéral investit dans le programme sont bonifiés par des contributions de contrepartie amassées par CNC et ses partenaires, Canards Illimités Canada ainsi que la communauté canadienne des organismes de conservation.

Vidéos et photos

Des séquences vidéo non montées et des images sont disponibles à https://adobe.ly/2SjxBrP

En savoir plus
Trouvez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter : twitter.com/NCC_CNC | twitter.com/NCC_CNCMedia

- 30 -

Renseignements

Nicole Senyi
Directrice des communications - Région de l'Ontario
Cell. : 416 937-5079

Pleins feux sur nos partenaires

Renouvelez votre soutien en 2020