Vagues se fracassant sur la rive nord-ouest du lac Supérieur, Ont. (Photo de John Anderson)

Vagues se fracassant sur la rive nord-ouest du lac Supérieur, Ont. (Photo de John Anderson)

Îles Powder

Les îles Powder, en Ontario (photo de Murray Whybourne)

Les îles Powder, en Ontario (photo de Murray Whybourne)

Conservation de la nature Canada (CNC) protège désormais les 399 acres (162 hectares) des îles Powder, un site important du lac Supérieur. Les îles Powder se trouvent à moins d’un kilomètre des rives du lac, près de Rossport, et font partie de l’aire marine nationale de conservation du lac Supérieur. Ces deux îles sont presque entièrement recouvertes de forêts et comportent de rares milieux humides typiques des Grands Lacs, ce qui favorise la présence du pygargue à tête blanche.

Les îles Powder comptent deux grandes îles : l’île Anguros (299 acres/121 hectares) et une plus petite île, sans nom, située à l’ouest (100 acres/40 hectares). Ces îles sont dominées en quasi-totalité par la forêt côtière du lac Supérieur.

Valeur écologique

Situé là où la forêt de conifères recouvre le Bouclier canadien, le Bouclier boréal représente la plus vaste des écozones terrestres du Canada.

La région de la forêt boréale est l’une des zones biogéoclimatiques les plus vastes au monde. Encerclant le pôle Nord, elle présente un climat, une géographie et une biodiversité similaires à celui-ci. Il s’agit d’ailleurs de l’écosystème le plus étendu du Canada. En effet, il se déploie à travers toutes les provinces du pays, à l’exception du Nouveau-Brunswick, de l’Île-du-Prince-Édouard et de la Nouvelle-Écosse. Cette région couvre 1,8 million de kilomètres carrés et constitue près de 20 pour cent de la masse continentale du Canada. Ses myriades de rivières et de lacs comptent pour 22 pour cent des étendues d’eau douce du Canada.

Près de 75 pour cent des forêts du pays se trouvent dans la zone boréale.

Les îles Powder font partie de l’aire marine nationale de conservation du lac Supérieur. Cette aire est la plus vaste étendue d’eau douce protégée de la planète. La conservation des îles Powder contribuera à la sauvegarde de cette aire naturelle et préviendra toute utilisation des terres qui serait susceptible d’avoir une incidence néfaste sur le milieu. Les îles Powder sont situées tout près de l’île Wilson, le plus grand projet de CNC au lac Supérieur, lequel totalise plus de 4 700 acres (1 900 hectares).

Collaboration en action

L’importance que CNC accorde à la collaboration se manifeste dans sa relation avec la Première Nation de Pays Plat. Une de nos méthodes privilégiées pour établir et renforcer cette collaboration est de s’assurer qu’un stagiaire à temps plein (souvent originaire de la communauté de Pays Plat) est présent sur les lieux pendant les mois d’été. Nous travaillons dans cette région depuis 15 ans et nous continuons de tisser des liens avec la nation de Pays Plat et d’autres Premières Nations, ainsi qu’avec des gens du secteur de la foresterie, des mines et de l’énergie.

La Première Nation de Pays Plat a désigné les îles Powder comme un site culturel important et elle sera partenaire de CNC pour la gestion à long terme de la propriété.

Habitat

Parmi les types de forêts caractéristiques de l’endroit, mentionnons de denses forêts de conifères d’épinette blanche, de pin gris et de sapin baumier, ainsi que des forêts mixtes composées d’épinette, de sapin, de peuplier et de bouleau blanc.

Ces îles comptent de nombreux autres types d’habitat, dont des falaises abruptes, des plages de galets, des petits plans d’eau intérieurs et des milieux humides riverains typiques aux Grands Lacs.
Des espèces rares ont été identifiées ici, entre autres le pygargue à tête blanche et une petite fleur sauvage bleue du nom de phacélie de Franklin.

Les eaux peu profondes qui bordent ces îles fournissent un lieu de fraie pour le touladi et le grand corégone, et constituent une halte pour les oiseaux aquatiques migrateurs.

Un partenariat naturel

Grâce en partie aux généreux fonds offerts par le Groupe Banque TD (TD) par l’entremise du programme Forêts TD, cette propriété est maintenant protégée de façon permanente.

Le programme Forêts TD contribue à l’accroissement de la superficie de terres forestières protégées et entretenues par CNC. Sur une période de cinq ans, il aura permis chaque jour la protection d’une superficie moyenne correspondant à celle de deux terrains de football. De plus, TD et CNC s’efforcent de rallier un nombre toujours grandissant de Canadiens et de Canadiennes à leur mission de conservation de nos forêts, laquelle assure non seulement la sauvegarde des arbres, mais également de toutes les espèces dont la survie en dépend.

Pleins feux sur nos partenaires

Renouvelez votre soutien