Plateforme d'exposition au soleil pour les tortues de la rivière aux Brochets, baie Missisquoi, QC (Photo de CNC)

Plateforme d'exposition au soleil pour les tortues de la rivière aux Brochets, baie Missisquoi, QC (Photo de CNC)

Au secours d’une espèce sympathique : CNC protège le domaine de la tortue-molle à épines

Tortue-molle à épines (photo de CNC)

Tortue-molle à épines (photo de CNC)

Conservation de la nature Canada (CNC) annonce l’acquisition de deux propriétés en bordure de la rivière aux Brochets, à Pike River en Montérégie. Ces habitats sont essentiels à la tortue-molle à épines, désignée en voie de disparition selon la Loi sur les espèces en péril du Canada (LEP) et menacée selon la Loi sur les espèces menacées ou vulnérables du Québec (LEMV). Au Québec, on ne la trouve plus que dans le secteur du lac Champlain.

Au secours de la tortue-molle à épines

Les propriétés de la rivière aux Brochets sont situées dans une zone agricole à 70 km au sud-est de Montréal, près de l’un des rares sites de ponte connus de la tortue-molle à épines. Des suivis télémétriques réalisés par le Zoo de Granby, partenaire de CNC dans ce projet, ont permis de démontrer que des nouveau-nés de l’espèce utilisent ce secteur. 

D’une superficie d’un peu moins de 2 hectares, ces habitats sont pourtant d’une grande valeur. « Même s’il est petit, ce site est très important pour la survie d’espèces fragiles comme la tortue-molle à épines. La modification rapide des rivages est un des facteurs qui menacent sa survie, et les bandes riveraines de ces deux propriétés comptent parmi les rares berges encore naturelles de la rivière aux Brochets. », explique Valérie René, coordonnatrice de projets à CNC.

Conservation et agriculture

Ces acquisitions ont été rendues possibles grâce aux Gasser, une famille de producteurs laitiers, et à M. Lapierre. Ceux-ci, souhaitant que ces habitats naturels soient conservés à long terme, ont choisi de vendre leurs terrains à CNC.

Les propriétés de la rivière aux Brochets n’étaient pas cultivées. Le milieu, renaturalisé au fil des ans, revêt une grande importance pour les communautés avoisinantes, puisqu’il joue un rôle de premier plan dans le maintien de la qualité de l’eau. Les bandes riveraines naturelles filtrent les eaux de ruissellement, créant une zone tampon entre les cours d’eau et les secteurs développés.

Remerciements

Ce projet a été réalisé grâce aux contributions financières de plusieurs partenaires :

  • Le gouvernement du Canada, par l’entremise du Programme de conservation du patrimoine naturel (PCPN), financé par le Fonds de la nature du Canada, et du Programme de conservation des zones naturelles;
  • Le gouvernement du Québec, par l’entremise des projets Partenariat pour les milieux naturels (PPMN) et Ensemble pour la nature (PEPN) du ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques. Ces contributions ont permis à CNC de sensibiliser le public clé que sont les propriétaires privés à la protection de la tortue-molle à épines. Les acquisitions financées dans le cadre du PEPN ont d’ailleurs permis la protection de propriétés bordant la rivière aux Brochets, totalisant plus de 62 hectares;
  • Le U.S. Fish and Wildlife Service en vertu de la North American Wetlands Conservation;
  • Le Zoo de Granby;
  • Le groupe CGI;
  • Le ministère de la Forêt, de la Faune et des Parcs déploie, depuis 25 ans, des ressources budgétaires et son expertise scientifique pour rétablir la tortue-molle à épines, de part et d’autre de la frontière, en collaboration avec l’État du Vermont;
  • Et le soutien de l’ensemble de nos donatrices et donateurs de CNC au Québec.

Citations

« Je tiens à féliciter Conservation de la nature Canada d'avoir conservé une propriété le long de la rivière aux Brochets, protégeant ainsi un habitat important pour des espèces en péril, comme la tortue-molle à épines. Je suis fière de soutenir ce projet dans Brome-Missisquoi par l'entremise du Programme de conservation du patrimoine naturel du Fonds de la nature du Canada. En nous associant à des organismes comme CNC, nous progressons vers l'atteinte de notre objectif de conservation d'un quart des terres et des océans du Canada d'ici 2025. »
– Lyne Bessette, députée de Brome-Missisquoi

« Nous sommes heureux de poursuivre notre collaboration avec Conservation de la nature Canada (CNC) pour le Projet de partenariat pour les milieux naturels, qui fait suite au projet Ensemble pour la nature ayant pris fin le 31 mars 2020. En plus de permettre la consolidation du réseau d’aires protégées en terre privée grâce à l’acquisition et la protection de milieux naturels, la subvention octroyée par le gouvernement du Québec permettra de soutenir des projets d’acquisition de connaissances scientifiques et de sensibilisation, en vue de la protection additionnelle de territoires. Félicitations à CNC et à ses partenaires pour cette initiative qui fera une différence dans la conservation d’habitats de plusieurs espèces en situation précaire, comme la tortue-molle à épines. »
- Benoit Charette, ministre de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques

« En protégeant la tortue-molle à épines et son habitat, on encourage la préservation de dizaines d’autres espèces fauniques ou floristiques partageant les mêmes milieux naturels. C’est de cette façon que nous favorisons la préservation de la biodiversité au sud du Québec. »
- Patrick Paré, Directeur - Conservation & Recherche au Zoo de Granby

Faits saillants

  • CNC et le Zoo de Granby sont membres du Groupe de mise en œuvre du rétablissement de la tortue-molle à épines au Québec.
  • Les propriétés de la rivière aux Brochets sont situées à proximité d’autres habitats protégés dans le secteur; on retrouve, en aval du cours d’eau, d’autres propriétés de CNC, de même que la réserve écologique de la Rivière-aux-Brochets du gouvernement du Québec.
  • Outre des bandes riveraines, les propriétés comprennent des zones boisées et des milieux humides. On y trouve notamment le noyer cendré, espèce désignée en voie de disparition selon la LEP et susceptible d'être désignée menacée ou vulnérable selon la LEMV.
  • Les biologistes du Zoo de Granby travaillent au suivi écologique de l’espèce depuis 2009. Plus de 1 500 jeunes sont nés au Zoo et ont été relâchés dans les eaux de la rivière aux Brochets au cours des dernières années.
  • Le milieu est aussi l’habitat de l’arisème dragon, une plante désignée comme menacée selon la LEMV.

À propos de

Chef de file en conservation de terres privées au Canada et organisme sans but lucratif, Conservation de la nature Canada (CNC) œuvre à la protection de nos milieux naturels les plus précieux et des espèces qu’ils abritent. Depuis 1962, CNC et ses partenaires ont contribué à la protection de 14 millions d’hectares d’un océan à l’autre et à l’autre, dont près de 48 000 hectares au Québec.

Le Programme de conservation du patrimoine naturel (PCPN) du Gouvernement du Canada est un partenariat public-privé unique destiné à appuyer la création de nouvelles aires protégées et conservées grâce à l’acquisition de terres privées ou de droits sur ces dernières. Le programme est administré par Conservation de la nature Canada (CNC). Les fonds investis par le gouvernement fédéral dans le programme sont bonifiés par des contributions de contrepartie amassées par CNC et ses partenaires, Canards Illimités Canada et la communauté des organismes de conservation du Canada. Le PCPN remplace le Programme de conservation des zones naturelles, qui a pris fin le 31 mars 2019.

Le Projet de partenariat pour les milieux naturels (PPMN) est une subvention de plus de 53 millions de dollars échelonnée sur quatre ans, accordée par le ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques à CNC. Il prévoit, par l’établissement de partenariats financiers avec les organismes de conservation de la province, un soutien à la réalisation d’initiatives de conservation volontaire en vue d’assurer la protection de milieux naturels d’intérêt. Le PPMN vise ainsi à développer et à consolider le réseau québécois d’aires protégées situées en terres privées. Il fait suite au projet Ensemble pour la nature, qui s’est terminé au 31 mars 2020 et qui avait des objectifs similaires.

Le North American Wetlands Conservation Act (NAWCA) est un programme administré par le U.S. Fish and Wildlife Service.

Le Zoo de Granby est une institution de conservation reconnue dont le mandat est d’assurer le bien-être des animaux sous sa garde, la reproduction des espèces menacées de même que la sauvegarde d’espèces animales et d’habitats fauniques. Un pourcentage des dépenses est affecté aux projets de conservation et de recherche au Québec et à l’étranger. Les propriétés de la rivière aux Brochets ont été acquises dans le cadre d’une entente d’une durée de cinq ans entre le Zoo de Granby et CNC. Ce partenariat vise la protection de l’habitat d’espèces en situation précaire dans différentes régions du Québec. Pour visiter le site web du Zoo : www.zoodegranby.com

Pour visionner la conférence

Vidéo

Visuels 

Dropbox

En savoir plus

Trouvez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter : twitter.com/NCC_CNC | twitter.com/NCC_CNCMedia

30 -

Renseignements

Elizabeth Sbaglia
Directrice des communications et du marketing
Conservation de la nature Canada – région du Québec
514 876-1606, poste 6240
elizabeth.sbaglia@conservationdelanature.ca

Pleins feux sur nos partenaires

Renouvelez votre soutien