Kenauk, Québec (Photo de Kenauk Nature)

Kenauk, Québec (Photo de Kenauk Nature)

Un financement historique pour la conservation des milieux naturels au Québec

12 mars 2020

 

Conservation de la nature Canada (CNC) salue la décision du gouvernement du Québec d’allouer 50 M$ à la conservation des milieux naturels de la province. Cette mesure fait suite aux recommandations émises par l’organisme de bienfaisance lors des consultations prébudgétaires, à l’automne 2019.

Ces fonds, qui seront octroyés en partie à des organismes de conservation, permettront la création de nouvelles zones protégées ainsi que leur mise en valeur en partenariat avec les collectivités, les organismes locaux, les municipalités, les entreprises et les communautés autochtones. La protection de forêts, de milieux humides et de rivières favorisera notamment la survie d’un grand nombre d’espèces fauniques et floristiques en situation précaire.

« Conservation de la nature Canada est fier d’être partenaire du gouvernement du Québec. Nous sommes très enthousiastes à l’idée de travailler ensemble, ainsi qu’avec d’autres organismes, à l’atteinte des cibles de conservation provinciales. », a déclaré Hubert Pelletier, directeur des partenariats à CNC Québec.

La nature : une solution naturelle aux changements climatiques

Ce nouvel investissement va dans le sens de récentes recommandations émises par des organisations internationales en vue de limiter le réchauffement climatique et s’adapter aux effets de changements globaux.

Le Groupe intergouvernemental d’experts sur l’évolution du climat (GIEC), par exemple, invite dans son rapport de 2019 à préserver davantage de territoires. Globalement, les milieux naturels absorberaient à l’heure actuelle 29% des émissions de gaz à effet de serre issues des activités humaines.

Outre ce bienfait essentiel, les milieux naturels offrent une grande variété de services écologiques, notamment la filtration de l’eau, la réduction du risque d’inondation, la purification de l’air et bonifie l’accès à des lieux de plein air.

Multiplier les retombées

En 2019, le gouvernement du Canada a prévu 500 M$ pour la conservation des milieux naturels au pays. Pour avoir accès à ces fonds, les provinces ou les organismes doivent injecter des montants équivalents de sources non fédérales. Nous espérons donc que l’investissement du gouvernement du Québec annoncé dans le présent budget permettra d’adjoindre ces efforts, de les jumeler à des fonds privés et de créer un effet multiplicateur dans le domaine de la protection des milieux naturels.

Faits saillants

  • Le sud du Québec abrite une biodiversité abondante, indispensable au maintien de notre qualité de vie et de notre économie. C’est aussi dans cette région que les milieux naturels subissent le plus de pressions.
  • Le gouvernement du Québec et Conservation de la nature Canada forment des partenariats depuis plus de 20 ans, les plus récents étant les projets Ensemble pour la nature et Corridors écologiques, de 2017 à 2020.
  • En trois ans seulement, le projet Ensemble pour la nature aura permis de protéger une superficie équivalente au Parc National du Mont-Orford.
  • Plusieurs options de conservation s’offrent aux propriétaires, tels que le don de terrain, la vente et la réserve naturelle.

À propos

Chef de file en conservation de terres privées au Canada et organisme sans but lucratif, Conservation de la nature Canada (CNC) œuvre à la protection de nos milieux naturels les plus précieux et des espèces qu’ils abritent. Depuis 1962, CNC et ses partenaires ont contribué à la protection de 48 000 hectares au Québec, soit une superficie équivalente à l’île de Montréal.

En savoir plus
Trouvez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter : twitter.com/NCC_CNC | twitter.com/NCC_CNCMedia

- 30 -

Renseignements

Elizabeth Sbaglia
Directrice des communications
Conservation de la nature Canada – région du Québec
514-876-1606, poste 6240

Pleins feux sur nos partenaires

Renouvelez votre soutien