Haut-marais à l’île aux Grues (Photo de CNC)

Haut-marais à l’île aux Grues (Photo de CNC)

Grand bioblitz de CNC : devenez biologiste pendant une semaine

24 août 2020

 

La population canadienne est invitée à noter ses observations et à contribuer à la conservation

Le 24 août 2020, Conservation de la nature Canada (CNC) lance une activité virtuelle d’une semaine pour encourager la population à observer la nature et à en apprendre plus sur les habitats et les espèces qui se trouvent dans leur arrière-cour et leur quartier.

Le Grand bioblitz de CNC s’inscrit dans la mission que l’organisme s’est donnée de connecter la population à la nature. En installant l’application iNaturalist (gratuite, conviviale et disponible en français) sur leur appareil mobile, ou en visitant inaturalist.ca, puis en prenant des photos sur leur terrain ou les espaces verts de leur quartier, les gens peuvent donner un gros coup de pouce à la conservation de la nature ainsi qu’à la compréhension des espèces et de leurs habitats naturels.  

« Cette activité s’adresse à tout le monde. Elle représente un excellent moyen, pour les jeunes et les moins jeunes, de porter un regard nouveau sur leur environnement et d’en apprendre plus sur les espèces animales et végétales qui les entourent », explique Lucie Veillette, coordonnatrice à l’intendance des terres à CNC pour le Québec. « Passer du temps dehors favorise le bien-être physique et mental. Cette activité est une occasion en or de se connecter à la nature avec d’autres personnes qui en sont aussi amoureuses, tout en contribuant à la science communautaire. »

Voici comment cela fonctionne : les personnes intéressées doivent d’abord s’inscrire à conservationdelanature.ca/bioblitz, avant ou durant la semaine du bioblitz, afin de recevoir une trousse de bienvenue contenant des instructions. Les participantes et participants doivent installer l’application iNaturalist sur leur téléphone intelligent ou tablette (ou s’inscrire sur inaturalist.ca), puis se joindre à l’activité selon leur province. La prochaine étape consistera à sortir dehors pour prendre des photos des plantes et animaux (incluant les insectes) observés, puis à les téléverser sur l’application ou sur le site iNaturalist afin qu’elles puissent être examinées par un réseau mondial de scientifiques.

La suite du bioblitz se déroulera aussi virtuellement. Sur le site iNaturalist, la page du projet affichera les observations de partout au pays, donnant ainsi à tous la possibilité de mieux connaître les espèces observées dans d’autres provinces. Aussi, les photos partagées dans les réseaux sociaux avec le mot-clic #bioblitzCNC s’afficheront sur le site Web de CNC; certaines seront republiées sur les comptes de réseaux sociaux de l’organisme.

La science communautaire est plus importante que jamais en cette période où la COVID-19 affecte les activités bénévoles traditionnelles pour la protection et la conservation de la nature. Les données collectées dans les arrière-cours et les espaces verts d’à travers le pays amélioreront les connaissances sur les espèces observées et contribueront à mieux faire connaître la nature au Canada.  

À propos

Chef de file en conservation de terres privées au Canada et organisme sans but lucratif, Conservation de la nature Canada (CNC) œuvre à la protection de nos milieux naturels les plus précieux et des espèces qu’ils abritent. Depuis 1962, CNC et ses partenaires ont contribué à la protection de 14 millions d’hectares (35 millions d’acres) d’un océan à l’autre et à l’autre. Pour en savoir plus : conservationdelanature.ca.

En savoir plus
Trouvez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter : twitter.com/NCC_CNC | twitter.com/NCC_CNCMedia

- 30 -

Renseignements

Elizabeth Sbaglia
Directrice des communications
Conservation de la nature Canada – région du Québec
514-876-1606, poste 6240

Pleins feux sur nos partenaires

Renouvelez votre soutien