Réserve naturelle Alfred-Kelly (Photo de Guillaume Simoneau)

Réserve naturelle Alfred-Kelly (Photo de Guillaume Simoneau)

La réserve naturelle Alfred-Kelly : 10 ans de succès

20 novembre 2020
Laurentides

 

Allier conservation et accessibilité au bénéfice de tous

Conservation de la nature Canada (CNC), la Fondation de la faune du Québec (Fondation), Hydro-Québec et leurs partenaires (Municipalités de Piedmont, Municipalité de Prévost, Municipalité de Saint-Hippolyte, Comité régional pour la protection des falaises (CRPF) et les Amis de la réserve Alfred-Kelly (ARAK)) célèbrent les 10 ans de la réserve naturelle Alfred-Kelly (RNAK), un milieu naturel emblématique des Laurentides.

Cette réserve, située au cœur des escarpements de Piedmont, de Prévost et de Saint-Hippolyte, à 60 km au nord de Montréal, est un modèle de succès en matière de gestion : protection des espèces fragiles et accessibilité pour le grand public y sont brillamment conciliées.

Dès les débuts de la réserve, CNC et ses partenaires ont entrepris de développer des structures de plein air qui favoriseraient la découverte de la nature, tout en limitant l’impact des activités récréatives sur celle-ci.

Mise en valeur et sensibilisation à la réserve naturelle Alfred-Kelly

La RNAK renferme une grande biodiversité. On peut observer au sein de ses falaises la plupart des espèces d’oiseaux de proie du Québec. Ses forêts peu fragmentées sont quant à elles l’habitat d’un grand nombre de mammifères, d’amphibiens et d’oiseaux nicheurs. Ce joyau du patrimoine québécois est un endroit privilégié pour la découverte de la nature, un pan important de la mission de CNC.

Un projet particulier de mise en valeur de la réserve et de sensibilisation, arrivé à échéance en 2018, a permis de grandes avancées pour la protection des espèces de ce milieu fragile, ainsi que son rayonnement auprès de la population. Ses résultats favorables viennent couronner de succès les efforts d‘une décennie.

Hydro-Québec a soutenu ce projet à hauteur de 70 000$. Une contribution qui a entre autres permis, avec celles d’autres partenaires, l’aménagement de 7,9 km de sentiers, l’installation de panneaux d’interprétation, la création de matériel éducatif et la formation d’une patrouille de sensibilisation.

« Grâce à ces mesures, les oiseaux nicheurs peuvent bénéficier de zones de tranquillité, l’érosion des milieux aquatiques est réduite et le piétinement des végétaux est limité. Il est important de rendre des milieux naturels comme la RNAK accessibles au grand public, parce que c’est en apprenant à les connaître que les gens développent le désir de les protéger. Avec la RNAK, nous démontrons qu’il est possible d’allier conservation et accessibilité au bénéfice de tous. », explique Francisco Retamal Diaz, coordonnateur de projets à Conservation de la nature Canada.

Une gestion participative

Sensible à la valeur écologique et culturelle des milieux naturels de ce secteur, Hydro-Québec s’est impliqué dans leur protection dès 2008. CNC, qui y acquérait alors une première propriété de 12 hectares, a pu bénéficier d’un important soutien financier de sa part.

La constitution d’une véritable réserve naturelle a débuté en novembre 2010, lorsque CNC a fait l’acquisition de 459 hectares dans le massif des escarpements de Piedmont et Prévost. Une aide financière de 2 285 500 $ a été octroyée en 2010 par le ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MELCC) dans le cadre du Programme « Partenaires pour la nature » afin de soutenir financièrement l’acquisition de cette propriété. Grâce au soutien continu du MELCC, notamment grâce aux programmes d’aide à l’intendance privée du MELCC ainsi que d’Hydro-Québec et d’autres partenaires, ce milieu comprend aujourd’hui plus de 600 hectares.

Pour relever les défis de gestion que la RNAK pose, CNC, les municipalités de Piedmont, de Prévost et de Saint-Hippolyte, le Comité régional pour la protection des falaises (CRPF), Protection des oiseaux du Québec (POQ) et les Amis de la réserve Alfred-Kelly se sont regroupés en un comité de gestion consultatif.

Dans leur plan directeur de la RNAK (2016-2021), auquel une trentaine de partenaires collaborent, ils ont ciblé les actions à entreprendre pour un meilleur équilibre entre conservation et activités récréatives. En menant à bien le projet de mise en valeur et sensibilisation à la RNAK, CNC, Hydro-Québec et leurs partenaires ont pu réaliser plusieurs des actions identifiées comme prioritaires pour les quatre premières années de ce plan.

L’équipe de gestion et leurs partenaires de mise en œuvre, Éco-corridors laurentiens et la Corporation du parc linéaire Le P’tit Train du Nord, poursuivront leurs activités de mise en valeur et de sensibilisation à la RNAK au cours des prochaines années.

Remerciements

Le projet de mise en valeur et sensibilisation à la RNAK a bénéficié du soutien financier de la Fondation de la faune du Québec et de son partenaire financier Hydro-Québec, d’Emploi et Développement social Canada, de la MRC des Pays-d’en-Haut, du projet Ensemble pour la nature du ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques du Québec et de la Fondation de la faune du Québec.

Le 19 novembre 2010, CNC a fait l’acquisition du territoire de la réserve naturelle Alfred-Kelly. CNC aimerait souligner la contribution de feu M. Allan Aitken, qui a permis l’acquisition d’une partie du territoire de la réserve par l’entremise de l’organisme de bienfaisance E.R.S. Youth Development.

Citations

« Cette réserve naturelle d’exception, riche en biodiversité représente 17% de notre territoire, les Piedmontais sont fiers d’être l’hôte de cet espace remarquable. Il s’agit vraiment d’un atout important pour nos résidents et visiteurs. Bonne fête RNAK ! »

- Madame Nathalie Rochon, mairesse de la municipalité de Piedmont

Faits saillants

  • La RNAK est l’une des Destinations Nature de Conservation de la nature Canada.
  • Une aide financière de 2 285 500 $ a été octroyée en 2010 par le ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MELCC) dans le cadre du Programme « Partenaires pour la nature » afin de soutenir financièrement l’acquisition de 459 hectares au sein de la réserve naturelle Alfred-Kelly.
  • Depuis les débuts de la réserve naturelle Alfred-Kelly, Hydro-Québec a investi près de 200 000 $ dans sa protection et sa mise en valeur.

À propos de

Conservation de la nature Canada est le chef de file au Québec et au Canada en matière de protection des milieux naturels en terres privées, ainsi que des animaux et des plantes qu’ils abritent. Depuis 1962, CNC et ses partenaires ont contribué à la protection de 14 millions d’hectares d’un océan à l’autre et à l’autre, dont près de 48 000 au Québec. Pour plus d’information, visitez le www.conservationdelanature.ca.

La Fondation de la faune du Québec a pour mission de promouvoir la conservation et la mise en valeur de la faune et de ses habitats. C'est grâce à la contribution de plus d'un million de chasseurs, de pêcheurs et de trappeurs du Québec, de milliers de donateurs et de nombreuses entreprises privées que la Fondation soutient depuis 1987 plus de 2 000 organismes partout au Québec.

Emploi et Développement social Canada (EDSC) travaille à améliorer le niveau de vie et la qualité de vie de tous les Canadiens en faisant la promotion d'une main-d'œuvre mobile et hautement spécialisée ainsi que d'un marché du travail efficace et favorable à l'inclusion.

Le Programme « Partenaires pour la nature » était un programme d’aide à l’intendance privée du MELCC qui s’est étalé de 2009 à 2013. Par le biais de ce programme, qui disposait d’un budget global de 25 M$, le MELCC a contribué de manière significative au développement du réseau d’aires protégées en terres privées.

Le projet Ensemble pour la nature (PEPN) est une subvention de 15 millions de dollars échelonnée sur trois ans, accordée à CNC par le ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques. Il visait l’établissement de partenariats financiers et l’acquisition de connaissances scientifiques pour assurer la conservation et la protection de milieux naturels en terres privées au Québec jusqu’au 31 mars 2020. Il tend ainsi à créer une solidarité à l’égard des aires protégées en incitant la collectivité québécoise à poser des gestes qui visent à préserver l’environnement.

        Hydro-Québec   Fondation de la faune du Québec Canada   Gouvernement du Québec

En savoir plus
Trouvez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter : twitter.com/NCC_CNC | twitter.com/NCC_CNCMedia

- 30 -

Renseignements

Elizabeth Sbaglia
Directrice des communications
Conservation de la nature Canada – région du Québec
514-876-1606, poste 6240

Pleins feux sur nos partenaires

Renouvelez votre soutien