facebook
Marais John-Sauro, QC (Photo de Peter Palmer)

Marais John-Sauro, QC (Photo de Peter Palmer)

La reine des milieux humides agrandit son royaume en Outaouais

Grenouille léopard (Photo de Peter Kelly et rare Charitable Research Reserve)

Grenouille léopard (Photo de Peter Kelly et rare Charitable Research Reserve)

Elle a beau ne pas se transformer en prince quand on l’embrasse, la grenouille n’en est pas moins un signe d’incroyable richesse! On ne parle pas ici d’or et d’argent, mais plutôt de richesse écologique : sa présence en grand nombre est un signe que la forêt, le marais ou la rivière va bien. En d’autres mots, trouver des grenouilles dans la nature, c’est comme trouver des pierres précieuses dans un magnifique palais!

Comme les amphibiens respirent et boivent par la peau, ils sont très affectés par la pollution et ne peuvent prospérer dans un milieu qui n’est pas en santé. De plus, ils se nourrissent d’insectes et, si on est rarement heureux qu’ils nous tournent autour, leur diversité est aussi le signe d’un écosystème bien équilibré. Les grenouilles, crapauds et rainettes, aussi appelés « anoures », sont une source de nourriture à leur tour pour une grande quantité d’animaux. Autrement dit ; elles jouent plusieurs rôles dans l’environnement !

Conservation de la nature Canada a eu la chance d’acquérir près de 200 hectares de milieux naturels importants pour les anoures dans les régions de Cantley et de Val-de-Monts en Outaouais. Grâce à la générosité de M. Pierre Boucher et d’un donateur anonyme, qui ont chacun donné une partie de leur propriété, ces espaces forestiers et humides pourront rester les havres de nature qu’ils représentent pour de nombreuses espèces. Plusieurs oiseaux profitent d’ailleurs de cette région, dont la paruline du Canada et le moucherolle à côtés olive qui sont des espèces à statut précaires au Canada.

La protection de l’habitat humide des amphibiens profite certes à d’autres espèces, mais, avec leurs chants d’amour mélodieux, les anoures restent les reines de leur domaine. Après tout, si celui-ci n’est plus adéquat, elles risquent de le déserter pour un autre paradis humide. Espérons que les terres de CNC leur conviendront encore longtemps à ces si précieuses petites grenouilles!

Remerciements aux donateurs et donatrices

CNC tient à remercier tous les précieux donateurs et partenaires, dont monsieur Boucher et notre donateur anonyme, qui ont permis à ce projet de se concrétiser. Chaque geste et chaque dollar est précieux pour mener à bien notre mission.
 

Gouvernement du Québec U.S. Fish and Wildlife Service

Pleins feux sur nos partenaires

Donnez aujourd'hui pour sauvegarder demain