Sanctuaire naturel de l’île Vikström , QC (Photo de Ralph Samson)

Sanctuaire naturel de l’île Vikström , QC (Photo de Ralph Samson)

Thor Vikström, ange gardien du Sanctuaire naturel de l’île Vikström, QC (Photo de Ralph Samson)

Thor Vikström, ange gardien du Sanctuaire naturel de l’île Vikström, QC (Photo de Ralph Samson)

Thor Vikström : ange gardien d'une île de la rivière des Prairies

Voici l’histoire d’une minuscule et délicate île de la rivière des Prairies, entourée de ses géantes voisines que sont les îles Jésus (Laval), Bizard et Montréal. Avec ses 3 hectares, soit l’équivalent de 19 terrains de hockey, sa beauté rare a toujours attiré la convoitise. Au fil du temps, ses voisines se sont beaucoup développées, mais Thor Vikström, propriétaire du Sanctuaire naturel de l’île Vikström, souhaitait garder intacte toute sa beauté naturelle.  

Originaire de Suède et fasciné par le Canada et ce qu’il avait à lui offrir, monsieur Vikström a eu un réel coup de cœur pour l’île, qu’il voyait de sa maison et qu’il jugeait d’une valeur inestimable.

Véritable îlot de nature au cœur d’une vaste région métropolitaine, l’île n’est rien de moins qu’un trésor pour la faune de ce secteur de la rivière des Prairies. La tortue géographique, une espèce vulnérable, utilise ses berges pour se chauffer au soleil. Au printemps, les canards, dont le canard branchu, l’espèce préférée du gardien des lieux, y cancanent avec leurs canetons. L’île représente également l’habitat du caryer ovale, un arbre au statut précaire dont l’écorce, qui ressemble à du papier, s’effiloche.

Avec toutes ces richesses concentrées sur une toute petite île qui est le théâtre de transformations au fil des saisons, un joyau naturel au sein d’un milieu fortement urbanisé et qui constitue un havre de paix pour les animaux et les humains le Sanctuaire naturel de l’île Vikström a décidément bien des qualités!

L’île de monsieur Vikström a vieilli en beauté et en richesse naturelle. Le respect qu’il lui a témoigné pendant plus d’un demi-siècle a permis de conserver toute sa biodiversité. Inquiet pour l’avenir de toute cette nature, il a cherché comment s’assurer qu’elle demeure intacte. Bien que l’humain ne soit pas éternel, c’est le destin qu’il souhaitait pour son île : survivre à travers les époques.

« Cette île a plus de valeur que des millions de dollars, parce que sa nature est irremplaçable. C’est pourquoi j’ai toujours refusé de la vendre. Maintenant, je sais qu’elle sera protégée pour toujours. » confie monsieur Vikström en essuyant une larme.

Très émotif, mais serein, c’est en toute confiance qu’il a donné son île à Conservation de la nature Canada. Ce type de don de terre permet de sauvegarder la nature et, parcelle par parcelle, ces généreux dons de propriétaires nous permettent de poursuivre notre mission.

La santé de la nature est un cadeau pour les générations futures. Les valeurs et les messages que véhicule un geste de générosité comme celui de monsieur Vikström perdureront tout autant. Il est un modèle pour l’avenir. Son geste est un héritage bien plus grand qu’une île, aussi magnifique soit-elle.

La flore, la faune, et plus particulièrement les canards, ont changé la vie de Thor Vikström. En retour, il a aidé à changer le destin de cette parcelle de terre au milieu des eaux en s’assurant qu’elle conserve pour toujours sa vraie nature.

 

Remerciements

Ce projet a été réalisé grâce à plusieurs partenaires. Conservation de la nature Canada (CNC) remercie en particulier M. Thor Vikström, ancien propriétaire de l’île Vikström, pour sa très grande générosité. La conservation de cette propriété a aussi bénéficié du soutien financier du gouvernement du Québec, par l’entremise du Projet de partenariat pour les milieux naturels (PPMN), du U.S. Fish and Wildlife Service, en vertu de la North American Wetlands Conservation Act. Des actions de protection, de restauration et de sensibilisation visant à améliorer l'écosystème du fleuve Saint-Laurent et plus particulièrement, à préserver les habitats des tortues, comme ceux de la tortue géographique, seront effectuées par l'entremise du Programme Interactions communautaires. CNC remercie également la Banque Laurentienne, pour son soutien continu et Age of Union, pour la protection des îles du fleuve Saint-Laurent.

 

   Gouvernement du Québec  U.S. Fish and Wildlife Service  NAWCA  Community Interactions Program  Laurentian Bank of Canada  Age of Union

 

 

Pleins feux sur nos partenaires

Donnez aujourd'hui pour sauvegarder demain