Transformer une cocotte en mangeoire

Si vous cherchez une solution facile pour attirer les oiseaux , suivez ces étapes pour fabriquer une mangeoire avec une pomme de pin, communément appelée « cocotte ».

Première étape : rassemblez votre matériel (Photo de CNC)

Première étape : rassemblez votre matériel (Photo de CNC)

Première étape : rassemblez votre matériel

  • Pommes de pin (une par mangeoire; plus les écailles sont ouvertes, mieux c’est)
  • Papier journal
  • Beurre de noix (arachide, amande, noix de cajou, etc.), du suif ou de la graisse végétale (shortening)
  • Ficelle
  • Graines pour oiseaux

 

Deuxième étape : fixez solidement votre mangeoire (Photo de CNC)

Deuxième étape : fixez solidement votre mangeoire (Photo de CNC)

Deuxième étape : fixez votre mangeoire

À l’aide de 25 à 30 centimètres de ficelle, attachez l’une des extrémités de la pomme de pin et nouez-la en place. Assurez-vous qu’il reste encore une bonne longueur de ficelle, car l’autre extrémité servira à suspendre la mangeoire.

 

 

 

Troisième étape : recouvrez la pomme de pin de beurre de noix/suif/graisse végétale (Photo de CNC)

Troisième étape : recouvrez la pomme de pin de beurre de noix/suif/graisse végétale (Photo de CNC)

Troisième étape : n’ayez pas peur de vous salir! 

 Placez du papier journal sur votre surface de travail afin de la garder propre. Puis, à l’aide d’une cuillère ou de vos doigts, enduisez la pomme de pin de noix/suif/graisse végétale.

 

 

 

 

Quatrième étape : roulez la pomme de pin dans les graines d’oiseaux (Photo de CNC)

Quatrième étape : roulez la pomme de pin dans les graines d’oiseaux (Photo de CNC)

Quatrième étape : prêt pas prêt, on roule!

Roulez la pomme de pin dans les graines d’oiseaux en veillant à la recouvrir complètement.

 

 

 

 

  

Cinquième étape : installez la mangeoire à oiseaux (Photo de CNC)

Cinquième étape : installez la mangeoire à oiseaux (Photo de CNC)

Cinquième étape : un geste pour les oiseaux

Maintenant que votre mangeoire est prête à être installée, suspendez-la dans un endroit dégagé et facilement accessible. Assurez-vous de l’attacher solidement et de la laisser pendre d’environ 30 centimètres. Vous êtes maintenant prêt à observer les futurs visiteurs qui viendront s’y nourrir!

Au cours des 14 années où nous avons vécu dans notre maison, de nombreux oiseaux ont visité notre jardin, comme des geais bleus, des cardinaux, des moineaux et des merles.  

Au fil des ans, des ajouts adaptés aux oiseaux ont été installés dans l’arrière-cour, notamment une mangeoire pour colibris et un jardin luxuriant rempli de plantes indigènes. Avec le temps et les intempéries, la cabane à oiseaux n’est plus; à sa place se trouvent deux mangeoires en pomme de pin qui font toujours l’affaire.

Pleins feux sur nos partenaires

Renouvelez votre soutien