Herbes sur les rives de l'île Boughton, Î.-P.-É. (photo de CNC)

Herbes sur les rives de l'île Boughton, Î.-P.-É. (photo de CNC)

Île Boughton

Pluviers et bécasseau (photo de Douglas C. Leitch)

Pluviers et bécasseau (photo de Douglas C. Leitch)

Un trésor authentique

Cette île était autrefois habitée et on y trouvait une conserverie de homard prospère, mais ses habitants l’ont quittée lors de la Deuxième Guerre mondiale. Située près de la ville de Cardigan, dans l’est de l’Île-du-Prince-Édouard, l’île Boughton, la troisième plus grande île de la province, possède un littoral couvrant presque six kilomètres. Comme elle n’a pas été perturbée par le développement et les activités humaines depuis plus de 60 ans, les espèces sauvages ont pu s’y abriter et s’y reproduire.

Elle est une destination extrêmement prisée des résidants locaux et des touristes, qui aiment y faire des pique-niques et y prendre des marches.

Coup d’œil sur l’île Boughton

Conservation de la nature Canada (CNC) a acquis, en 2007, plus de la moitié des 600 acres (240 hectares) de l’île, située à 80 kilomètres à l’est de la capitale provinciale, Charlottetown. Après cet achat, CNC a transféré la propriété de l’île Boughton au gouvernement de l’Île-du-Prince-Édouard. C’est maintenant la province qui administre l’île entière, en vertu de la Natural Areas Protection Act, mais CNC contribue à la maintenir à son état naturel, ce qui en fait la plus importante île encore intacte au large des côtes de l’Île-du-Prince-Édouard.

Au cours des deux dernières années, CNC y a organisé des activités réalisées par ses Bénévoles pour la conservation, afin de contribuer à la protection du site et des espèces qui y vivent.

Valeurs de conservation

  • Le site abrite au moins 49 espèces d’oiseaux et une panoplie d’habitats, notamment de magnifiques plages de sable blanc, des forêts d’épinettes, un marais salé et des étangs d’eau douce.
  • On peut y observer le balbuzard pêcheur en train de chasser le long des côtes, ainsi que des renards roux, des musaraignes et des castors.
  • Le grand héron et la sterne commune vivent sur l’île, et le pluvier siffleur y niche (cette espèce d’oiseau est en danger de disparition à l’échelle du Canada, la perturbation de son habitat étant la plus grande menace pesant sur elle).
  • On trouve sur l’île des pygargues à tête blanche, des faucons émerillons, des goélands et deux espèces d’hirondelles.
  • Les huards, les harles et les macreuses pêchent dans ses étangs d’eau douce.

Menaces

Étant donné la rareté des milieux naturels sur l’Île-du-Prince-Édouard, on doit saisir chaque occasion de conserver une parcelle du patrimoine naturel de cette province. L’île Boughton était en grande partie constituée de propriétés privées et un projet de subdivision des terre y avait été approuvé. C’est pourquoi la menace du développement pesait lourdement sur elle.

Notre vision de l’île Boughton

La protection de l’environnement naturel de l’île Boughton est une priorité pour Conservation de la nature Canada, déterminé à ce que ce joyau demeure intact pour les décennies à venir.

Pleins feux sur nos partenaires

Renouvelez votre soutien