Des terres conservées grâce à un don commémoratif au Manitoba

18 février 2019
Winnipeg, Man.

 

Conservation de la nature Canada (CNC) a annoncé le don commémoratif d’une terre au Manitoba. L’organisme à but non lucratif célèbre le généreux appui d’une famille de la région et la protection d’une propriété située à proximité du parc national du Mont-Riding.

L’aire de conservation Bob Mickelson est une propriété de 169 hectares (418 acres) où l’on trouve des prairies,des milieux humides, des  forêts et même un lac, lesquels abritent une grande diversité de plantes et d’animaux.

Le projet a été annoncé lors d’une conférence de presse tenue ce matin à Winnipeg. Le personnel de CNC et la famille Mickelson y étaient, accompagnés par le député fédéral de Winnipeg-Sud, Terry Duguid, qui y assistait au nom de Catherine McKenna, ministre de l’Environnement et du Changement climatique du Canada.

Bob Mickelson, un résident de longue date de la région, affectionnait particulièrement la nature. Il aimait passer son temps à monter ses chevaux et à profiter des paysages diversifiés de cette partie de sa propriété. En réservant ces terres pour la création d’une aire de conservation portant son nom, sa famille rend hommage à son amour de la nature et des animaux ainsi qu’à la longue histoire de la famille Mickelson dans la région de Roblin.

Les forêts de l’aire de conservation Bob Mickelson rehaussent sa biodiversité en fournissant des sites de nidification, d’alimentation et de reproduction à de nombreuses espèces d’oiseaux, d’amphibiens et de mammifères, dont l’orignal et le wapiti. La propriété fournit également des habitats à plusieurs espèces de sauvagine et à des espèces en péril, incluant la paruline du Canada, le pioui de l’Est, le goglu des prés et la grenouille léopard.

L’aire de conservation Bob Mickelson a servi au pâturage du bétail pendant plus de 30 ans et cette utilisation se poursuivra. Une bonne gestion des pâturages est un outil important pour maintenir et améliorer les valeurs de biodiversité au sein de nombreux habitats au Manitoba, tout en rehaussant la résistance aux variations du climat et en atténuant leurs effets.

La conservation de ces terres à très long terme honore la mémoire de Bob Mickelson et bénéficie à l’ensemble de la population canadienne. Des personnes visionnaires comme la famille Mickelson sont le moteur du travail de Conservation de la nature Canada, de même que le Programme de conservation des zones naturelles du Gouvernement du Canada.

Ce projet est le 139e que réalise CNC au Manitoba dans le cadre du PCZN, pour une superficie conservée de 15 954 hectares (39 423 acres) d’habitats essentiels à l’échelle de la province.Ce programme fédéral a fait une différence au Manitoba en contribuant à accélérer le rythme de la conservation et en encourageant la population à confier des terres à CNC, aujourd’hui et pour l’avenir.

Le U.S. Fish and Wildlife Service, en vertu de la North American Wetlands Conservation Act, l’entreprise Qualico et d’autres donateurs qui ont contribué à titre individuel ont également appuyé la protection de l’aire de conservation Bob Mickelson.

Citations

« C’est grâce à la prévoyance de familles comme les Mickelson et à la vision du gouvernement fédéral que nous pouvons établir des partenariats qui assurent un avenir meilleur pour l’ensemble de la population canadienne », a déclaré Kevin Teneycke, vice-président régional par intérim de Conservation de la nature Canada pour la région du Manitoba. « Cela a été un honneur de travailler avec cette famille à la création de ce patrimoine durable. »

« Au nom de ma collègue la ministre de l’Environnement et du Changement climatique, Catherine McKenna, je tiens à remercier la famille Mickelson pour avoir fait don de leur terre au profit de l’aire de conservation Bob Mickelson. Grâce à la générosité de la famille, d’importantes zones de prairies, de terres humides et de forêts ainsi qu’un lac sont maintenant protégés, ici au Manitoba, pour les générations futures. Des initiatives comme celle-ci, couplées aux efforts de partenaires comme Conservation de la nature Canada, aident le Canada à atteindre son objectif visant à doubler la superficie de nature protégée dans l’ensemble du Canada. »

– Terry Duguid, député de Winnipeg-Sud

« Notre famille trouvait important de laisser un souvenir durable de Bob et des terres qu’il aimait tant, a déclaré Jim Mickelson, le frère de Bob Mickelson. Nous sommes fiers d’avoir pu travailler avec Conservation de la nature Canada pour que cette nouvelle aire de conservation porte son nom. »

Faits saillants

  • Il s’agit du 83e projet acquis par Conservation de la nature Canada dans l’aire naturelle du mont Riding ou à proximité dans le cadre du Programme de conservation des zones naturelles. Établir des partenariats avec des familles et des propriétaires fonciers a permis de conserver 7 718 hectares (19 071 acres) d’habitats de grande importance dans la région.
  • Le PCZN a permis à CNC de protéger des habitats pour 17 espèces en péril dans la région du mont Riding, dont le blaireau d’Amérique et le papillon monarque, deux espèces préoccupantes, et de nombreuses espèces d’oiseaux telles que la paruline à ailes dorées, l’hirondelle rustique et le goglu des prés, trois espèces en voie disparition.
  • CNC collabore avec des agriculteurs pour instaurer des pratiques de pâturage, de récolte des foins et de gestion agricole compatibles avec la protection des espèces en péril sur des milliers d’hectares au sein de l’aire naturelle du mont Riding.
  • Une partie du financement de ces projets de conservation a été obtenue en vertu de la North American Wetlands Conservation Act dans le but de protéger des habitats de grande importance pour les oiseaux migrateurs.
  • Ces projets sont importants pour permettre à Conservation de la nature Canada de respecter ses engagements pour l’atteinte des objectifs communs du Plan nord-américain de gestion de la sauvagine, qui vise le maintien et l’augmentation des populations de sauvagine de même que des habitats dont ces espèces dépendent.

À propos

Chef de file en conservation de terres privées au Canada et organisme sans but lucratif, Conservation de la nature Canada (CNC) œuvre à la protection de nos milieux naturels les plus précieux et des espèces qu’ils abritent. Depuis 1962, CNC et ses partenaires ont contribué à la protection de plus de 1,1 million d’hectares (2,8 millions d’acres) d’un océan à l’autre, dont plus de 26 000 hectares (65 000 acres) au sein de 9 aires naturelles critiques pour la biodiversité au Manitoba.

Le Programme de conservation des zones naturelles du Gouvernement du Canada (PCZN) est un partenariat public-privé unique visant à accélérer la conservation des terres dans le sud du Canada. Conservation de la nature Canada (CNC) administre le programme. CNC et ses partenaires bonifient les fonds fédéraux avec des contributions de contrepartie. Les habitats protégés dans le cadre du PCZN renforcent la protection des corridors naturels et des autres aires protégées.

En savoir plus
Trouvez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter : twitter.com/NCC_CNC | twitter.com/NCC_CNCMedia

- 30 -

Renseignements

Christine Chilton
Responsable des communications et du bureau de CNC
(204) 942-7416

Andrew Holland
Directeur, Relations avec les médias
Bureau : 1 877 231-4400 | Cell. : 506 260-0469

Pleins feux sur nos sympathisants