Stages en conservation et intendance

Quoi de mieux que de passer l’été dehors? Joignez-vous à Conservation de la nature Canada (CNC) à titre de stagiaire en conservation ou en intendance. Appuyez les travaux de conservation sur le terrain, recueillez des données essentielles et rédigez des rapports pour éclairer les pratiques de gestion des terres.

En quoi ça consiste?

Amber Lammers, stagiaire de CNC (Photo offerte par Amber Lammers)

Amber Lammers, stagiaire de CNC (Photo offerte par Amber Lammers)

  • Effectuer des inventaires de base et réaliser la classification de communautés végétales dans les propriétés de CNC.
  • Mener des inspections annuelles de propriétés pour assurer la détection précoce et la prise en charge des perturbations naturelles, du vandalisme, des intrusions sur les propriétés, des nouvelles menaces, des risques et des nuisances.
  • Suivre les cibles de biodiversité (p. ex., espèces en péril, communautés végétales) et les menaces (p. ex., espèces envahissantes).
  • Mettre en œuvre les recommandations de mesures d’intendance et de gestion dans les propriétés de CNC.
  • Contribuer à la préparation et à la rédaction des plans de gestion de propriétés, des rapports de surveillance des ententes de conservation et des rapports de suivi de l’efficacité.
  • Selon les besoins, participer à la collecte, à l’entrée et à l’analyse de données ainsi qu’à la préparation de rapports pour établir et mettre en œuvre des plans de gestion de propriété.

Quelles sont les exigences?

  • Études en vue d’obtenir un diplôme en biologie, en écologie, en foresterie, en études environnementales ou dans un domaine technique connexe.
  • Compétences techniques (expérience liée à des mesures d’intendance, à des fonctions de suivi, à des relevés d’espèces sauvages, à l’identification de plantes et de communautés végétales dans la région de travail).
  • Habiletés manuelles (longues heures de travail dans des conditions météorologiques et de terrain variables).
  • Très grande motivation, esprit d’analyse, minutie, créativité et pensée proactive.
  • Compétences en orientation (appareil GPS de terrain, boussole, cartographie de SIG et interprétation de photographies aériennes).
  • Certificat de premiers soins.
  • Permis de conduire.

Quels sont les postes offerts?

Pour consulter les offres de stages, cliquez ici.

Mots de nos stagiaires

« Le travail principal consiste à faire des visites de propriétés, ce qui me permet de toucher à plusieurs aspects intéressants tels que l’observation de la faune et de la flore, le contrôle d’espèces envahissantes, l’utilisation de GPS, la rencontre avec des bénévoles. »

– Janie Dambremont, stagiaire en conservation, 2018, Québec

« Le travail de terrain n’est pas toujours très glorieux; les essaims épais d’insectes, les broussailles d’aulnes tellement denses qu’on peut à peine voir devant soi et la météo imprévisible nous compliquent la vie chaque jour. Malgré tout, ce travail est extrêmement valorisant. Après une longue et dure journée, il est difficile de ne pas sourire puisque je sais que le travail que je fais contribue directement à la protection des plantes, des animaux et des habitats un peu partout dans ma magnifique province. »

– Haley MacDonald, stagiaire en conservation, 2018, Nouvelle-Écosse

Pleins feux sur nos sympathisants

fre-2015-ad-417x197