Pipestone Creek, Sask. (Photo de Jody Blyth)

Pipestone Creek, Sask. (Photo de Jody Blyth)

Conservation d’une importante superficie d’habitats naturels connectés grâce à une collaboration

12 juillet 2021
Regina, Sask.

 

Des propriétaires fonciers s’associent à Canards Illimités Canada et Conservation de la nature Canada pour protéger des milieux humides et des prairies du sud-est de la Saskatchewan.

La protection des prairies et des milieux humides est une priorité de tout premier plan en Saskatchewan. Les organismes à but non lucratif Canada Illimités Canada (CIC) et Conservation de la nature Canada (CNC) travaillent de concert à la conservation d’une étendue naturelle remarquable.

La propriété Pipestone Creek est située dans le sud-est de la Saskatchewan, le long du ruisseau Pipestone dans l’aire naturelle Moose Mountain. Des propriétaires fonciers privés se sont joints à CIC et CNC pour conclure des accords visant à protéger les prairies et milieux humides de la propriété, ce qui s'inscrit parfaitement dans la mission de ces organismes.

Le projet Pipestone Creek de CNC comprend 455 hectares (1 124 acres) de prairies cultivées et indigènes parsemées de forêts-parcs regorgeant de trembles et de chênes à gros fruits. Les prairies sont l’un des écosystèmes les plus menacés au monde. En plus d'aider à filtrer l’eau et à stocker le carbone, elles abritent des espèces visées par la Loi sur les espèces en péril du Canada, comme le goglu des prés (menacé), le pipit de Sprague (menacé), la pie-grièche migratrice (menacée), la petite chauve-souris brune (en voie de disparition) et la grenouille léopard (préoccupante). L’emplacement de la propriété, dans la vallée Pipestone Creek, en fait un pilier important pour préserver la connectivité des habitats dans une région où ils sont grandement menacés par la fragmentation.

En plus des terres conservées par CNC, la servitude de conservation Blyth de CIC a permis de protéger 772 hectares (1 907 acres) supplémentaires de prairies cultivées, de milieux humides et de terres naturelles mixtes. Menacée par la dégradation et la fragmentation de ses habitats, cette zone, qui abrite des habitats précieux pour la sauvagine et la faune, sera dorénavant protégée à long terme grâce à ce projet.

Ce partenariat s’est concrétisé grâce à des propriétaires fonciers visionnaires qui ont conclu des accords de conservation pour assurer que ces propriétés ne seront pas développées, subdivisées, asséchées ou cultivées. Elles continueront toutefois à être utilisées pour le pâturage du bétail afin de maintenir les prairies en bon état.

Ces projets de conservation ont été rendus possibles grâce au généreux soutien financier de nos donateurs, donatrices et partenaires. Le Gouvernement du Canada en est un contributeur important par l’entremise du Programme de conservation du patrimoine naturel, lequel fait partie du Fonds de la nature du Canada

Citations

« C’est grâce à l’éthique de conservation, à la prévoyance et à l’engagement de la famille Blyth que cette bande de terre intacte qui borde le ruisseau Pipestone sera conservée de façon permanente pour la valeur qu’elle représente pour la faune et pour la population. CIC félicite le Gouvernement du Canada pour sa vision et pour cet investissement historique dans la nature par l’entremise du Programme de conservation du patrimoine naturel. Cet investissement, associé à un partenariat avec un organisme comme CNC, rend possibles des projets de conservation vitaux et d’envergure comme celui-ci. » - Andrew Hak, chef des programmes de conservation, Canards Illimités Canada, Saskatchewan

« Avec CIC, nous avons été en mesure de conserver une aire naturelle magnifique le long de la vallée Pipestone Creek. La conservation de ces prairies et milieux humides est importante pour notre santé et pour les espèces en péril qui y vivent. Plusieurs plantes et animaux dépendent des habitats connectés pour se déplacer, trouver un partenaire, chasser, se nourrir et s’accoupler. Les déplacements entre ces aires importantes, comme celle de Pipestone Creek, sont essentiels au maintien de populations saines d’espèces. » - Anja Sorensen, directrice du programme de CNC pour la région de la Saskatchewan.

« Nous sommes très heureux d’avoir la chance de participer au programme de servitude de conservation en collaboration avec CIC et CNC. Nous tenons à remercier toutes les personnes concernées de ces deux organisations pour leur professionnalisme et leur travail exceptionnel qui a rendu ce projet possible. Alors que notre paysage environnant de forêts-parcs se transforme rapidement en prairies sèches cultivées, il est de plus en plus urgent de sauvegarder de grandes superficies couvertes de végétation permanente. Il y a tant de choses merveilleuses à apprécier sur la propriété dont nous assurons l’intendance. Elle abrite des chênes à gros fruits de près de 200 ans qui étaient ici avant même que les colons s’installent dans cette région. La vallée abrite des bosquets de pruniers naturels ainsi qu’une longue liste de plantes et d’herbes indigènes. Sur les hautes terres, plusieurs leks [lieux de compétition et de parade de mâles] de tétras à queue fine (oiseaux sauvages) nous donnent accès à un spectacle au printemps et à l’automne. Si vous restez calmes et patients, vous pourrez voir dans la vallée des visons, des pékans, des tortues peintes, des tortues serpentines, des canards branchus et depuis tout récemment, des loutres de rivière. Plusieurs sites archéologiques ont été répertoriés sur cette propriété et seront protégés à perpétuité.  Clint et Jody Blyth, propriétaires fonciers.

« Dès maintenant, plus de prairies et de terres humides indigènes en Saskatchewan seront protégées pour les générations futures. Ces terres contribuent à maintenir la salubrité de notre eau potable et à protéger nos collectivités des répercussions négatives de notre climat changeant, tout en favorisant la lutte contre les changements climatiques en stockant le carbone. Elles constituent également un habitat important pour des espèces en péril, comme le Goglu des prés. En travaillant ensemble pour protéger davantage la nature, nous créons un avenir encore plus propre et plus sain pour nos enfants et nos petits-enfants. » – L’honorable Jonathan Wilkinson, ministre de l’Environnement et du Changement climatique


Faits saillants

  • Ensemble, les 2 projets conservent plus de 1 227 hectares (plus de 3 031 acres) le long de la vallée Pipestone Creek.
  • Les espèces prioritaires de la région comprennent la petite chauve-souris brune, la pie-grièche migratrice, le goglu des prés, le pipit de Sprague, l’hirondelle rustique, le grèbe élégant et le grand héron. La sarcelle à ailes bleues, la sarcelle d’hiver, le canard pilet, le canard souchet, le canard chipeau et le canard colvert sont des oiseaux aquatiques fréquemment observés dans la région
  • CIC travaille de concert avec des producteurs agricoles, des groupes industriels, des gouvernements et le public pour s’assurer que l'importance des milieux humides pour la faune et la population soit reconnue à sa juste valeur et sauvegardée. Visitez le site canards.ca/saskatchewan pour obtenir de plus amples renseignements.
  • Le public peut soutenir le travail de Conservation de la nature Canada en Saskatchewan pour protéger les prairies, les milieux humides et les espèces en péril qui y vivent. Visitez le site conservegrasslands.ca (en anglais) pour obtenir de plus amples renseignements.

À propos

Canards Illimités Canada (CIC) est le chef de file de la conservation des milieux humides. À titre d’organisme de bienfaisance enregistré, CIC travaille en collaboration avec le gouvernement, l’industrie, des organismes à but non lucratif et des propriétaires fonciers à la conservation des milieux humides essentiels à la sauvagine, à la faune et à l’environnement. En Saskatchewan, CIC a conservé 687 966 hectares (1,7 million d’acres) d’habitats de milieux humides et secs et a contribué à la conservation de 2,2 millions d’hectares supplémentaires (5,4 millions d’acres) grâce à des partenariats avec des propriétaires fonciers. Pour plus d’information, visitez canards.ca.

Chef de file en conservation de terres privées au Canada et organisme sans but lucratif, Conservation de la nature Canada (CNC) œuvre à la protection de nos milieux naturels les plus précieux et des espèces qu’ils abritent.  Depuis 1962, CNC et ses partenaires ont protégé 14 millions d’hectares (35 millions d’acres), d’un océan à l’autre et à l’autre. En Saskatchewan, CNC a protégé 198 219 hectares (489 810 acres) de terres et d’eaux écosensibles. Visitez conservationdelanature.ca pour en savoir plus.

Le Programme de conservation du patrimoine naturel (PCPN) du gouvernement du Canada est un partenariat public-privé unique destiné à soutenir la création de nouvelles aires protégées et de conservation par l’acquisition de terres privées et de droits sur celles-ci. Conservation de la nature Canada (CNC) administre le programme. Les fonds qui y sont investis par le gouvernement fédéral sont bonifiés par des contributions de contrepartie amassées par CNC et ses partenaires, Canards Illimités Canada ainsi que la communauté canadienne des organismes de conservation.


 

En savoir plus
Trouvez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter : twitter.com/NCC_CNC | twitter.com/NCC_CNCMedia

- 30 -

Renseignements

Daphne May
Directrice des communications - Région de la Saskatchewan
Région de la Saskatchewan
Tél.: 306 715-2983

Suzanne Joyce
Spécialiste des communications
Canards Illimités Canada, Saskatchewan
Tél. : 306 550-2302

Pleins feux sur nos partenaires

Renouvelez votre soutien