Hillary Page, de CNC, effectue un travail de suivi au ranch de la rivière Kootenay, Colombie-Britannique (photo de CNC)

Hillary Page, de CNC, effectue un travail de suivi au ranch de la rivière Kootenay, Colombie-Britannique (photo de CNC)

SIG et conservation 101

Maude Benny Dumont, ancienne analyste SIG et données de conservation (Photo de CNC)

Maude Benny Dumont, ancienne analyste SIG et données de conservation (Photo de CNC)

Qu’est-ce qu’un SIG?

Un système d’information géographique (SIG) est un outil informatique servant à stocker, gérer et analyser des données géospatiales.

Comment utilise-t-on les SIG dans les activités de conservation?

Une façon courante de rassembler des données au moyen d’un SIG consiste à utiliser les données de localisation afin d’illustrer, sur une carte, les liens entre les différentes données :

  • Où sont situés les lacs, les rivières et les milieux humides?
  • À quel endroit les espèces en voie de disparition ont-elles été aperçues?
  • Où se situent les différents écosystèmes qui composent le paysage?

Les SIG peuvent également servir à répondre à des questions complexes concernant ces données cartographiées, questions auxquelles on pourrait difficilement répondre sans l’aide de cet outil :

  • Quelles zones présentent la plus grande diversité d’espèces?
  • Quel est l’habitat le plus approprié pour une espèce donnée?
  • Quelles sont les milieux en meilleure condition, mais les plus menacés?

Les réponses à ce type de questions aident les planificateurs de la conservation à déterminer les territoires qui doivent être ciblés en tant que priorités de conservation.

Quelle utilisation CNC fait-il des SIG?

D’énormes quantités de données doivent être colligées et traitées afin d’en extraire des renseignements compréhensibles que les planificateurs de Conservation de la nature Canada (CNC) peuvent ensuite utiliser.

La puissance et la souplesse des SIG, ainsi que leur capacité à compiler et à analyser d’importants volumes de données, en font une technologie essentielle pour tous les aspects du travail de CNC.

Une grande variété de données provenant de nombreuses sources contribuent aux décisions prises par CNC quant au choix des emplacements à cibler et des mesures à prendre pour protéger et améliorer la biodiversité du paysage. Ce données de localisation des SIG permettent à CNC de rassembler et d’analyser d’importantes quantités de données sur les sites où l’organisme effectue son travail.

Comment CNC utilise-t-il les SIG pour gérer ses propriétés?

Après que CNC ait identifié les propriétés et les milieux naturels où il souhaite concentrer ses efforts, les SIG continuent de servir d’outils pratiques d’appui à la conservation pour gérer les propriétés sous la supervision de CNC.

Le personnel d’intendance utilise les SIG pour inventorier les caractéristiques des propriétés, telles que :

  • les emplacements et l’état de santé des espèces;
  • l’emplacement des routes, bâtiments, clôtures et autres infrastructures;
  • les problèmes ou les menaces possibles qui doivent être contrés, par exemple les communautés d’espèces envahissantes.

L’utilisation d’un SIG pour assurer le suivi de toutes ces caractéristiques (et de leur emplacement sur la propriété) permet à CNC de comprendre l’impact de ses activités de gestion et d’améliorer constamment ses pratiques.

Avec l’aide des SIG, CNC continue à être un chef de file en matière de conservation en recensant les endroits qui doivent le plus urgemment être protégés et assurer la gestion des propriétés acquises.

Pleins feux sur nos partenaires

Renouvelez votre soutien