10 façons de préparer votre jardin pour l’hiver

L’hiver approche à grands pas et il est temps de préparer votre jardin pour les longs mois de froid à venir.


Assurez-vous que votre jardin est prêt pour le froid, la glace et la neige, qui sont le propre de l’hiver canadien, avec ces 10 conseils :

 
1.    Tuteurez et attachez les jeunes arbres et les arbustes qui pourraient casser sous le poids de la neige mouillée ou de la glace. Utilisez des attaches souples (mais robustes) autour de l’écorce, puisque le fil de fer et la ficelle peuvent l’entailler et l’endommager gravement. Vous pouvez, par exemple, utiliser de vieux t-shirts découpés en bandelettes.


2.    Arrosez régulièrement les conifères et les arbres à feuillage persistant (comme le rhododendron) plantés récemment, et ce, jusqu’au premier gel au sol.


3.    Enveloppez de jute ou d’un géotextile blanc les tiges des arbres encore jeunes ou qui viennent d’être plantés. Cela protégera l’écorce contre les brûlures du soleil et empêchera les lapins et les campagnols d’endommager les jeunes plants.


4.    Ne pelletez pas la neige sur les arbustes et les jeunes arbres, car en trop grande quantité elle peut causer de graves dommages. Au printemps, les amoncellements de neige fondent graduellement, tirant sur les branches et laissant du sel derrière eux. En revanche, la neige qui couvre les vivaces peut former une bonne couche isolante.


5.    N’oubliez pas les oiseaux! Si vous avez une mangeoire, assurez-vous de la garder pleine durant tout l’hiver. Beaucoup d’oiseaux en hivernage deviennent dépendants des mangeoires par temps extrêmement froid.


6.    Si vous ne l’avez pas encore fait, couvrez vos jardins de paillis. Quand vous utilisez des feuilles, ne dépassez pas 10 centimètres (4 pouces) d’épaisseur. Autrement, vous étoufferez les bulbes et les vivaces qui essaieront de repousser au printemps.


7.    Découvrez qui visite votre jardin au cours de l’hiver! Amusez-vous à identifier les pistes d’animaux après une chute de neige. En suivant ces pistes, vous pourriez remarquer si des animaux ont mangé des arbustes ou d’autres plantes et prendre dès lors des mesures pour protéger votre jardin.


8.    Quand les arbres caducs perdent leurs feuilles, vérifiez qu’ils ne sont pas victimes d’insectes ravageurs (comme la cochenille) ou de maladies que le feuillage d’été aurait cachés. C’est aussi le moment idéal pour examiner l’arbre afin de déterminer s’il faudra le tailler au printemps.


9.    À la fin de la saison du jardinage, prenez note de ce qui a bien poussé et de ce qui n’a pas marché. Cela vous aidera à planifier un jardin florissant l’année prochaine, puisque vous avez plus de chances de vous souvenir des points importants maintenant qu’en avril ou en mai!


10.  Devenez membre d’un jardin communautaire ou d’une société horticole. Bon nombre de groupes se réunissent les mois d’hiver et offrent des conférences intéressantes, ce qui pourra vous aider à chasser la mélancolie hivernale et vous donner d’excellentes idées pour la prochaine saison de jardinage.

Pleins feux sur nos sympathisants

fre-2015-ad-417x197