Une volontaire pour la conservation retire les petites pervenches, propriété Lathrop, Ontario (photo de CNC)

Une volontaire pour la conservation retire les petites pervenches, propriété Lathrop, Ontario (photo de CNC)

Un crabe européen juvénile (photo de Luis Miguel Bugallo Sanchez)

Un crabe européen juvénile (photo de Luis Miguel Bugallo Sanchez)

Crabe vert

Le crabe vert (ou crabe européen) est considéré comme une espèce exotique extrêmement envahissante dans la plupart des régions où il se trouve. Il s’est répandu presque partout sur la planète en s’accrochant à la coque des bateaux et on le rencontre maintenant sur tous les continents, à l’exception de l’Antarctique.

Cette espèce est originaire du nord-est de l’océan Atlantique, plus particulièrement de la mer Baltique. Cependant, en raison des activités internationales de pêche et de transport, elle a rapidement étendu son aire de répartition et on la trouve maintenant dans certaines régions du Canada.

Que menace cette espèce envahissante?

Dans les provinces de l’Atlantique, cette espèce menace l’habitat vital de la zostère marine, une herbacée dont dépendent plusieurs espèces d’oiseaux migrateurs et de poissons. En coupant à la base les pousses de la zostère, ce crabe peut facilement détruire des herbiers entiers. En fait, ce crabe insatiable fait partie de la liste des 100 espèces exotiques envahissantes les plus néfastes au monde (en anglais seulement).

Identification

La principale caractéristique de cette espèce est sa carapace verdâtre. Bien que sa couleur varie du gris au rouge, elle est principalement verte, peu importe dans quelle région il se trouve. La carapace ne présente aucune bosse et se prolonge jusqu’aux yeux, ce qui donne à ce crabe l’aspect d’une soucoupe. Il mesure en moyenne 60 millimètres de longueur et 90 millimètres de largeur.

On a signalé sa présence autour de l’estuaire de la rivière Pugwash en Nouvelle-Écosse, ainsi que dans de nombreux autres emplacements.

Pleins feux sur nos sympathisants

fre-2015-ad-417x197