Merlebleu azuré (Photo de Leta Pezderic)

Merlebleu azuré (Photo de Leta Pezderic)

Moucherolle vert (Photo de Bill Hubick)

Moucherolle vert (Photo de Bill Hubick)

Moucherolle vert

À quoi ressemble cette espèce?

Le moucherolle vert est un petit oiseau chanteur de la famille des tyrannidés qui mesure tout juste 15 cm de longueur. Ses yeux sont entourés de cercles blancs ou jaunâtres. Ses parties supérieures sont vert olive, son ventre est pâle, ses ailes foncées arborent des bandes blanchâtres et ses pattes sont grises.

Pour l’identifier, le plus facile est de connaître son chant caractéristique : «peet-sa », avec une emphase sur le « peet ».

Où vit cette espèce?

Canadian distribution of Acadian flycatcher (Map by NCC)

(Cliquer pour agrandir)

Oiseau nicheur de l’est de l’Amérique du Nord, le moucherolle vert migre sur de longues distances pour atteindre l'Amérique centrale et  le nord-ouest de l’Amérique du Sud pour passer l’hiver. Quand il est au Canada, on l’observe uniquement dans la région carolinienne du sud de l’Ontario; une région qui abrite à elle seule environ 25 % des espèces en péril du Canada.

Le moucherolle vert est sensible à la superficie de son habitat. Il habite les grandes forêts de feuillus matures sous un couvert fermé, et préfère les forêts intactes avec des sous-bois assez ouverts. De plus, l’allure de son nid s’apparente souvent à celui d’une touffe de feuilles suspendue entre de petites branches d’arbre.

Quel est le statut de conservation de cette espèce?

Le moucherolle vert est désigné en voie de disparition par le Comité sur la situation des espèces en péril au Canada (COSEPAC). La perte d’habitat à grande échelle menace cette espèce et soulève des préoccupations quant à sa conservation.

Que fait CNC pour conserver l'habitat de cette espèce?

Conservation de la nature Canada (CNC) a investi des ressources dans les forêts caroliniennes pour y conserver l’habitat de cette espèce exceptionnelle. CNC s’implique dans la conservation et l’intendance d’habitats existants de grande valeur écologique, comme Backus Woods. En effectuant le contrôle d’espèces envahissantes et d’autres travaux d’intendance, CNC contribue à maintenir l’intégrité écologique de cet habitat forestier.

Avec ses projets de restauration à grande échelle, dont la plantation d’espèces indigènes sur des espaces adjacents à la forêt existante, CNC s’affaire à accroître les habitats disponibles pour le moucherolle vert et d’autres espèces qui dépendent de grandes forêts. À long terme, ces plantations accroîtront la superficie de la forêt et serviront de zone tampon contre les espèces envahissantes et d’autres menaces qui pèsent contre le moucherolle vert. Ces zones restaurées vont également relier des milieux naturels, aider leur conservation ainsi que protéger les espèces qui y vivent.

Pleins feux sur nos partenaires

Renouvelez votre soutien