Milieu naturel des versants du mont Saint-Étienne (Photo de Corridor appalachien)

Milieu naturel des versants du mont Saint-Étienne (Photo de Corridor appalachien)

Scinque pentaligne (Photo de Will Brown, CC-BY)

Scinque pentaligne (Photo de Will Brown, CC-BY)

Scinque pentaligne


À quoi ressemble cette espèce?

Le scinque pentaligne, à la peau lisse et au corps noir verdâtre, peut mesurer jusqu’à 20 centimètres de long. La queue des juvéniles est d'un bleu vif et leur dos est parcouru de cinq lignes de couleur crème. Cette couleur et ces motifs s’estompent à mesure qu’ils vieillissent. Pendant la saison de reproduction, le menton et la mâchoire des mâles adultes deviennent orange vif.

Où vit cette espèce?

Canadian distribution of five-lined skink (Map by NCC)

(Cliquez pour agrandir)

Au Canada, cette espèce se trouve exclusivement dans le sud-est de l’Ontario. Aux États-Unis, son aire de répartition s’étend du Nord-Est et du Midwest jusqu’à la côte du golfe du Mexique, plus au sud.

Le scinque pentaligne est la seule espèce de lézard indigène de l’Ontario. L'espèce est partagée en deux populations, soit celle des Grands Lacs/Saint-Laurent qui s'étend de l’est de l’Ontario jusqu’à la côte de la baie Georgienne, et la population carolinienne qui se situe sur la rive du lac Érié.

Les forêts, les milieux humides, les plages de sable et les prairies fournissent un habitat à cette espèce. On la trouve souvent aussi se prélassant sur des sites où se trouvent des affleurements rocheux ou des rondins, et à des endroits où les rayons du soleil atteignent le sol.

À la fois prédateur et proie

Chasseur actif, le scinque pentaligne se nourrit d’invertébrés tels que des mouches, des araignées et des grillons. Cependant, il est la proie de petits mammifères, de serpents et d’oiseaux. Lorsqu’il est attaqué, sa queue peut se détacher de son corps, ce qui lui permet de s’échapper. Dans certains cas, sa queue peut repousser.

Quel est le statut de conservation de cette espèce?

La population des Grands Lacs/Saint-Laurent du scinque pentaligne est désignée comme étant préoccupante et sa population carolinienne est en voie de disparition selon la Loi canadienne sur les espèces en péril. La principale menace qui pèse sur l’espèce est la perte d’habitat. Certaines populations sont aussi en déclin en raison de leur capture illégale en vue du commerce d'animaux de compagnie. 

Que fait CNC pour protéger l'habitat de cette espèce?

En 2019, Conservation de la nature Canada (CNC) a agrandi la superficie protégée de l’aire naturelle de l’arche de Frontenac, un projet de conservation dans l’est de l’Ontario. Cette zone de biodiversité composée de forêts, de milieux humides et de crêtes granitiques englobe la propriété Leland Wetlands, un habitat du scinque pentaligne. CNC a également protégé et restauré l’habitat de cette espèce dans l'aire naturelle Essex Forests and Wetlands et dans celle nommée Eastern Georgian Bay Coast.

Pleins feux sur nos partenaires

Renouvelez votre soutien