facebook
Moose Pasture, Alb. (Photo de Sean Feagan/CNC)

Moose Pasture, Alb. (Photo de Sean Feagan/CNC)

Conservation de la nature Canada célèbre la conservation d’une propriété des collines Beaver à l’occasion de la Journée mondiale des zones humides

02 février 2024
Calgary, Alb.

 

Grâce à l’accord de conservation conclu avec sa propriétaire, les forêts et milieux humides y demeureront intacts pour le bien de tous

Conservation de la nature Canada (CNC) a fièrement annoncé aujourd’hui la conservation de Moose Pasture, une propriété de 65 hectares située à environ 40 kilomètres au nord-est d’Edmonton. Véritable bond en avant vers la protection des milieux humides de l’Alberta, cet accomplissement est le fruit d’un nouvel accord de conservation conclu entre CNC et la propriétaire foncière, Heather Proctor.

Située à l’est du parc national Elk Island, dans les collines Beaver, la propriété Moose Pasture se caractérise par la présence de forêts matures et de vastes milieux humides. Ses habitats intacts et sa proximité avec des terres protégées en font une priorité pour la conservation.

Heather Proctor, professeure de biologie à l’Université de l’Alberta spécialisée dans l’étude des mites, a fait don à CNC de la valeur de l’accord de conservation. Elle chérit Moose Pasture pour la diversité de ses habitats naturels, qui en font un lieu idéal pour l’étude de la biodiversité. La conservation de la propriété va de pair avec l’engagement de Mme Proctor à maintenir l’état naturel de la terre à perpétuité.

Les milieux humides de Moose Pasture présentent de nombreux bienfaits tant pour l’environnement que pour la communauté. Agissant comme des filtres naturels, ils piègent et éliminent les polluants, contribuant ainsi à améliorer la qualité de l’eau. Ils agissent aussi comme des éponges naturelles et réduisent le risque d’inondation en aval en régulant le débit d’eau. De plus, ces milieux humides sont des puits de carbone d’importance cruciale, stockant de grandes quantités de carbone et contribuant à atténuer les effets des changements climatiques. En outre, ils fournissent un habitat à la faune et la flore, y compris à des espèces en péril au Canada, telles que le grèbe esclavon, le crapaud de l’Ouest et le râle jaune, tous trois considérés comme étant des espèces préoccupantes.

Il devenait impératif de conserver Moose Pasture étant donné la perte d’importantes étendues de milieux humides en Alberta. En effet, on estime qu’environ 64 % des milieux humides situés dans la zone habitée de la province ont été perdus ou compromis.

CNC s’implique activement dans la région des collines Beaver depuis 2002. Plus de 1 500 hectares de terre y sont conservés à ce jour. La campagne « Keep the Beaver Hills Wild », lancée en 2017, vise à étendre le réseau de terres conservées en collaborant avec les propriétaires fonciers et les communautés locales. Cet effort ajoute une page à l’histoire de la conservation des collines Beaver, qui ont été reconnues comme une réserve de biosphère de l’UNESCO en 2016.

La protection de Moose Pasture contribue aux projets de conservation de plus grande envergure dans la région des collines Beaver. Elle s’ajoute à d’autres aires protégées telles que le parc national Elk Island, la zone récréative provinciale Cooking Lake-Blackfoot, le refuge d’oiseaux sauvages du lac Ministik, le parc provincial du lac Miquelon et l’aire naturelle de pâturages patrimoniale du lac Beaverhill.

Ce projet a reçu l’appui du Programme des dons écologiques du gouvernement du Canada, qui offre des avantages fiscaux considérables aux particuliers et aux entreprises qui font don de terres écosensibles. Le travail de CNC dans les collines Beaver est en outre soutenu par Enbridge Inc.

Citations

« Au début des années 2000, j’ai été témoin du développement rapide de la région d’Edmonton, où les terres agricoles et les forêts disparaissaient sous nos yeux. Sentant le besoin d’agir, j’ai cherché des terres à préserver revêtant une grande importance écologique. Maintenant que je me suis associée à CNC, je sais que la propriété est en sécurité; c’est comme une assurance-vie pour elle. Je sais qu’elle sera toujours protégée quoi qu’il arrive, et c’est un merveilleux sentiment. » – Heather Proctor, propriétaire foncière

« Les projets comme celui de Moose Pasture montrent le pouvoir des accords de conservation dans la sauvegarde officielle d’habitats vitaux comme les milieux humides, qui sont si chers aux propriétaires fonciers comme Heather Proctor. Ces projets garantissent non seulement les avantages écologiques que procure la nature, mais ils témoignent aussi de notre engagement à conserver notre patrimoine naturel commun pour les générations à venir. »
– Tom Lynch-Staunton, vice-président régional, Conservation de la nature Canada

« En travaillant en collaboration avec des partenaires tels que Conservation de la nature Canada, nous protégeons des zones humides en Alberta et nous améliorons la résilience de ces précieux écosystèmes, tout en augmentant leur capacité à capter et à stocker le carbone. Alors que nous soulignons la Journée mondiale des zones humides, rappelons-nous que, grâce à des initiatives comme le Programme des dons écologiques, le gouvernement du Canada progresse vers son objectif de conserver 30 p. 100 des terres et des eaux au pays d’ici 2030. » – L’honorable Steven Guilbeault, ministre de l’Environnement et du Changement climatique

Faits saillants

À propos

Conservation de la nature Canada (CNC) est la force unificatrice canadienne pour la nature. CNC cherche des solutions à la double crise des changements climatiques et de la perte rapide de biodiversité, par une conservation permanente des terres à grande échelle. En tant que partenaire de confiance, CNC collabore avec les personnes, communautés, entreprises et gouvernements pour protéger et préserver les aires naturelles les plus importantes du Canada. Depuis 1962, CNC a su rassembler les Canadiens et Canadiennes pour conserver et restaurer plus de 15 millions d’hectares de terres. Visitez conservationdelanature.ca pour obtenir de plus amples renseignements.

Pour en savoir plus sur le Programme des dons écologiques, consultez la page https://www.canada.ca/dons-ecologiques.

Cliquez ici pour voir des photos et une vidéo.

En savoir plus
Trouvez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter : twitter.com/NCC_CNC | twitter.com/NCC_CNCMedia

- 30 -

Renseignements

Sean Feagan
Coordonnateur des médias et communications, CNC Alberta
Cell. : (587) 707-6045

Pleins feux sur nos partenaires

Petits Gestes de Conservation - Participez et gagnez!