facebook
Goglu des prés, milieu humide de Brighton, Ont. (Photo de David Coulson)

Goglu des prés, milieu humide de Brighton, Ont. (Photo de David Coulson)

Le renouvellement d’un programme de financement permettra de conserver davantage de forêts, de milieux humides et de berges en Ontario, au profit des espèces et de la population

26 mars 2024
Toronto, Ontario

 

Bonne nouvelle pour la nature en Ontario!

Conservation de la nature Canada (CNC) salue l’engagement renouvelé du gouvernement de l’Ontario à conserver davantage de terres et d’eaux au profit de la population et de la nature au cours des 4 prochaines années.

L’organisme de conservation réagit à l’annonce concernant l’octroi de 20 millions $ sur 4 ans dans le cadre du budget provincial déposé aujourd’hui à Queen’s Park par le ministre des Finances de l’Ontario, Peter Bethlanfalvy. Ce nouveau financement sera versé par l’intermédiaire du très fructueux Partenariat pour la protection des espaces verts, qui devait prendre fin cette année.

Le Partenariat pour la protection des espaces verts a été lancé en 2020. À ce jour, il a permis d’accélérer le rythme de la conservation partout en Ontario, et de protéger plus de 166 000 hectares de terres et d’eaux au sein de 75 projets d’une grande importance écologique. Cela équivaut à la superficie combinée des villes de Mississauga, Kingston, London, North Bay, Windsor et Peterborough.

Grâce à cet investissement renouvelé en faveur d’un programme ayant fait ses preuves, des partenaires en conservation, dont fait partie CNC, pourront prendre des mesures urgentes pour conserver, restaurer et gérer encore plus de forêts, de milieux humides, de berges et de prairies au profit d’espèces en péril, tout en donnant accès à la population à des milieux naturels en santé partout dans la province.

Le Partenariat pour la protection des espaces verts demande à ses partenaires d’amasser des fonds de contrepartie auprès d’autres sources, y compris des donatrices et donateurs, des fondations et d’autres instances gouvernementales, afin d’accélérer le rythme de la conservation et des travaux de restauration en Ontario. Pour chaque dollar investi par la province, ces organismes de bienfaisance amassent 1,50 $ en fonds de contrepartie.

Selon Dana Kleniewski, vice-présidente régionale par intérim de CNC en Ontario, le budget présenté aujourd’hui est une bonne nouvelle pour la nature. Elle tient également à remercier le gouvernement de l’Ontario, Andrea Khanjin, ministre de l’Environnement, de la Protection de la nature et des Parcs de l’Ontario, et Peter Bethlanfalvy, ministre des Finances de l’Ontario, pour la confiance qu’ils continuent d’accorder à leurs partenaires en conservation.

« Le Partenariat pour la protection des espaces verts génère de grandes victoires pour la nature, et permet aux collectivités de s’y connecter et d’y accéder plus facilement, et ce, partout en Ontario, dit Mme Kleniewski. La conservation de milieux naturels joue un rôle vital dans l’atténuation des effets des changements climatiques et dans l’adaptation à ces derniers, en offrant un refuge aux espèces sauvages, en captant et en stockant du carbone et en améliorant la résilience face aux phénomènes météorologiques tels que les inondations et les sécheresses. La collaboration est au cœur de la conservation, et nous avons besoin non seulement de la participation des gouvernements et des groupes de conservation, mais aussi de celle des propriétaires de terres, des entreprises, des collectivités, des fondations et des particuliers. Nous pouvons réellement tous y jouer un rôle. Nous sommes prêts à continuer à travailler ensemble pour protéger la nature, afin qu’elle puisse faire de même pour nous en retour. »

Faits saillants

  • Au nombre des projets de CNC menés à bien grâce au soutien du Partenariat pour la protection des espaces verts, on compte :
    • l’acquisition de 7 000 hectares au site Vidal Bay Forest and Shoreline sur l’île Manitoulin, ce qui permet de créer un corridor protégé de 14 000 hectares allant du sud de l’île à sa berge nord, une fois cette superficie combinée à celle du parc provincial Queen Elizabeth The Queen Mother Mnidoo Mnissing;
    • l’agrandissement du parc provincial de la tourbière d’Alfred, situé près d’Ottawa, qui est la plus vaste tourbière en son genre dans le sud de l’Ontario;
    • la création de deux nouvelles réserves naturelles dans l’un des paysages les plus menacés de l’Ontario, dans le comté d’Essex, au sud-ouest de la province;
    • une conservation à l’échelle du paysage dans le centre de l’Ontario grâce à l’acquisition de plus de 5 700 hectares au projet Hastings Wildlife Junction, au sud de Bancroft;
    • la réalisation du plus vaste projet de conservation privé de l’histoire du Canada, Terres boréales, qui s’étend sur 145 000 hectares, près de Hearst.
  • À propos du Partenariat pour la protection des espaces verts :
    • En 2020, l’Ontario annonçait un investissement de 20 millions $ sur 4 ans afin d’obtenir des contributions du secteur privé destinées au Partenariat pour la protection des espaces verts, en collaboration avec Conservation de la nature Canada et l’Ontario Land Trust Alliance.
    • En 2022 et 2023, la province a continué à tirer parti du succès du Partenariat pour la protection des espaces verts en y investissant 18 millions $ de plus, pour un investissement total de 38 millions $ à ce jour

À propos

Conservation de la nature Canada (CNC) est la force rassembleuse au pays pour la sauvegarde de la nature. Par la conservation permanente de vastes territoires, nous apportons des solutions à la double crise du déclin rapide de la biodiversité et des changements climatiques. Partenaire de confiance, CNC œuvre aux côtés de particuliers, de collectivités, d’entreprises et de gouvernements pour protéger et veiller sur nos milieux naturels les plus précieux et les espèces qu’ils abritent. Depuis 1962, nous avons mobilisé la population canadienne pour conserver et restaurer plus de 15 millions d’hectares, y compris 252 000 en Ontario.

Le Partenariat pour la protection des espaces verts appuie la conservation d’aires naturelles de grande valeur écologique et la protection des milieux humides, prairies et forêts qui contribuent à atténuer les effets des changements climatiques. Le gouvernement ontarien a investi 38 millions $ à ce jour dans le cadre du Partenariat pour la protection des espaces verts. Des fonds de contrepartie supplémentaires proviennent d’autres sources comme les dons de particuliers et le financement de fondations par le truchement de CNC et de l’Ontario Land Trust Alliance, ainsi que d’autres ordres de gouvernement.

Des images se trouvent ici.

En savoir plus
Trouvez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter : twitter.com/NCC_CNC | twitter.com/NCC_CNCMedia

- 30 -

Renseignements

Brianne Curry
Responsable des communications
Conservation de la nature Canada, Ontario
Bureau : 1 877 231-4400 | Cell. : 506 260-0469

Pleins feux sur nos partenaires

Petits Gestes de Conservation - Participez et gagnez!